Découvrir  > Photoclimat : une exposition à la rencontre des héros du climat

Written by 17 h 32 min Découvrir • One Comment

Photoclimat : une exposition à la rencontre des héros du climat

Le photographe français Maxime Riché suit depuis dix ans l’itinéraire de personnes qui apportent des solutions concrètes aux secteurs clés de la transition. Il vient de publier un ouvrage dédié à ces héros. Tandis que l’exposition Photoclimat à Paris leur rend hommage.

Le 17/09/2021 par Jean-Louis Marzorati
Isatou Ceesay (@Peter Caton/Climate Heroes)
Isatou Ceesay (@Peter Caton/Climate Heroes)

C’est en 2009 que le photographe français Maxime Riché lance projet « Climate Heroes ». À l’époque, le terme « changement climatique » est loin d’avoir la résonance actuelle. Voici plus de dix ans qu’il suit l’itinéraire de ces personnages qui apportent des solutions concrètes et à grande échelle dans les secteurs clés de la transition écologique, agriculture, transports, énergie, biodiversité…

Un livre Climate Heroes (éd. Hemeria) publié ce 10 septembre leur rend hommage. Et ses portraits sont exposés au jardin de l’hôtel de Sens, à Paris, du 18 septembre au 17 octobre, dans le cadre de la première biennale sociale et environnementale Photoclimat.

Retrouvez d’autres portrait de ces héros du climat dans WE DEMAIN n° 35 en kiosque depuis le 26 août 2021, et disponible sur notre boutique en ligne !

Isatou Ceesay. Njau, Gambie : Bannisseuse de plastique

Depuis dix-sept ans, les 2 000 membres de l’ONG The Gambia Women’s Initiative, créée par Isatou Ceesay, se déploient pour collecter les déchets plastiques dans les villages gambiens. Rétribuées pour leur travail, elles recyclent la matière en portefeuilles, ballons… Parallèlement, Isatou Ceesay a obtenu du gouvernement l’interdiction de toute importation de plastique.

Søren Hermansen. Île de Samsø, Danemark : Dieu du vent

Passer de 100  % d’énergies fossiles à 100  % d’énergies renouvelables… en moins de dix ans. Tel était le but, en 1997, de l’appel à projet du gouvernement danois. Il a été remporté par l’île de Samsø, dont la population de fermiers et d’éleveurs porcins n’était pas la mieux disposée à relever un tel défi. Le pari a pourtant été tenu. Dans les temps. Grâce au travail de Søren Hermansen, premier employé du projet à la tête de l’Energy Academy, et d’autres volontaires. Et au déclic provoqué par la fermeture des abattoirs et la perte de 200 emplois directs et indirects. Ce qui a entraîné une prise de conscience environnementale chez les îliens.

Ceux-ci ont contribué au financement des 10 éoliennes off shore du détroit de Cattégat, qui connecte mer Baltique et mer du Nord. Arsenal écologique complété par une vingtaine de petites éoliennes installées dans des jardins particuliers, comme celle de l’électricien Brian Kjaer. « Notre vie a changé de façon très positive. Nous avons conscience du prix de l’énergie et sommes plus attentifs au rythme de la nature ».

Maxime Riché/Climate Heroes

Chewang Norphel Leh. Ladakh, Inde : Sentinelle de la montagne

Le changement climatique a fortement déréglé les cycles de fonte des glaciers himalayens. Or les cultures des paysans vivant à leurs pieds en dépendent. Ingénieur civil à la retraite, Chewang Norphel, 79 ans, a imaginé une technique simple et peu onéreuse pour aider ses compatriotes du Ladakh. Il utilise un phénomène naturel pour créer de petits glaciers artificiels en ralentissant certains cours d’eau en des points stratégiques choisis. Permettant ainsi aux fermiers d’utiliser cette eau progressivement suivant leurs besoins.

Plus d’infos sur Photoclimat

Du 18 septembre au 17 octobre. Entrée libre.

Différentes expositions sont proposées dans un parcours à découvrir ici.

Les héros du climat sont à découvrir au Jardin de l’hôtel de Sens, 7, rue des Nonnains-d’Hyères, Paris 4e.

Tags:

A lire aussi :

  • Réchauffement climatique : Total savait depuis 50 ans

    Déchiffrer

    Réchauffement climatique : Total savait depuis 50 ans

    Une étude révèle que Total a été alerté dès les années 1970 de l’impact climaticide de son activité. Le groupe pétrolier a toutefois cherché à insuffler le doute scientifique pendant des années.
  • Affaire du siècle : l’État condamné  à réparer son préjudice écologique

    Respirer

    Affaire du siècle : l’État condamné à réparer son préjudice écologique

    La justice a donné au gouvernement jusqu’au 31 décembre 2022 pour compenser ses excès d’émissions de CO2. Une nouvelle victoire pour les plaignants de l’Affaire du siècle.
  • En Normandie, 428 communes menacées par la montée des eaux

    Respirer

    En Normandie, 428 communes menacées par la montée des eaux

    La Normandie est une des premières régions françaises à prendre le changement climatique scientifiquement en main. La région a lancé un "Giec Normand", qui transpose les prévisions des experts mondiaux du climat à l'échelle locale. Et les résultats de leur radiographie mettent face à l’urgence d’agir. L’augmentation d’intensité des aléas marins ainsi que celle du niveau de la mer expose le littoral normand et les estuaires au risque de submersion. Les enjeux territoriaux, démographiques et économiques sont énormes.