wedemain.fr
Avec ce Wikipedia du bricolage, apprenez à fabriquer tout vous-même

Ma maison demain. Sofia Colla le 06/12/2017

Pourquoi passer des heures dans les magasins, étouffé par la foule, à se ruiner pour faire ses cadeaux de Noël... Alors que vous pourriez tout faire vous-même ? C’est peut-être le moment d’aller faire un tour sur WikiFab, cette plateforme open source pour devenir un pro du bricolage !

Vous avez deux heures et 100 euros ? Construisez un petit robot télécommandé sur roulettes. Vous avez cinq heures et 40 euros ? Réalisez une veste avec clignotants intégrés pour faire du vélo … En fouinant sur WikiFab, vous pourriez bien passer des heures à regarder des tutoriels de bricolage plus fous les uns que les autres !
 
Cette plateforme open source existe depuis à peine plus d’un an. Conçue en avril 2016 par deux Français passionnés par le monde des makers, Clément Flipo et Pierre Boutet, elle regroupe plusieurs centaines de tutoriels libres et gratuits, réalisables et améliorables par tous.
 
Pour chaque tuto, le niveau de difficulté, le prix et le temps nécessaire à la réalisation sont indiqués. Un moteur de recherche permet de trouver un objet en particulier.

Et si vous souhaitez simplement construire quelque chose sans vraiment savoir quoi, vous pouvez fouiller dans les 17 catégories : maison, habillement, mobilier, recyclage...

Libérer le savoir
La plateforme WikiFab. (Crédit : capture d'écran)
La plateforme WikiFab. (Crédit : capture d'écran)
Les contributeurs expliquent en détail, étape par étape, comment concevoir l’objet. Des plans, des illustrations ou des photos accompagnent le plus souvent les tutoriels. La plupart sont réalisables chez-soi, mais certains nécessitent des outils particuliers, tels que des imprimantes 3D. Pour ceux-là, il faut donc se rendre dans un fablab.
 
WikiFab est une association à but non lucratif, sans publicité ni rémunération pour les contributeurs. L’objectif est de partager ses connaissances et de les améliorer en créant une encyclopédie collaborative du bricolage DIY.
 
"Sur notre site il n’y pas de pubs et on ne demande pas aux gens de payer pour faire un Pdf de leur propre travail", explique les deux créateurs à 20 Minutes
 
Le site fonctionne comme un réseau social. Il est possible de suivre ses makers préférés, de leur envoyer des messages ou de commenter leurs tutos. La plateforme offre également la possibilité de créer des groupes d’échange. 

Prothèse de main commandée par des capteurs musculaires. (Crédit : tuto de My Human Kit)
Prothèse de main commandée par des capteurs musculaires. (Crédit : tuto de My Human Kit)
En moins d’un an, plus de 600 contributeurs, réguliers ou occasionnels, ont proposé des projets divers et variés. En suivant leurs tutos, vous apprendrez à construire des objets du quotidien comme une cafetière en cuivre (40 minutes, 20 €) ou un barbecue solaire (3 heures, 70 €). Vous trouverez également des conseils pratiques pour peindre votre plafond, décaper un meuble ou poser de la fibre de verre.
 
Et si vous êtes déjà un bricoleur confirmé et que vous aimez les projets plus farfelus, vous pourrez vous lancer dans la fabrication d’un torréfacteur de café à énergie solaire, d’un "sauna-ravane " - c’est-à-dire une caravane transformer en sauna –, ou d’une prothèse de main commandée par des capteurs musculaires  ! De quoi vous inspirer pour vos cadeaux de Noël. 

Et si vous n'avez pas eu votre dose de tutos, il existe d'autres plateformes similaires comme Instructables ou WikiHow pour "apprendre comment tout faire".



Commentaires (0)


Facebook Twitter
Inscription à la newsletter