wedemain.fr

Avec ces plans open source, transformez votre vieux vélo en vélo à assistance électrique

Tech-Sciences. Sofia Colla le 06/10/2017

Le projet collectif caennais Hope & Bike a conçu un kit d’électrification de vélo open source, techniquement et financièrement accessible.

Et si votre vieux vélo pouvait vous aider à grimper les côtes ? C’est le projet imaginé par l’équipe d’Hope & Bike, qui a conçu un kit gratuit et accessible à tous pour transformer un vélo classique en vélo à assistance électrique (VAE). 
 
En collaboration avec le Fab Lab Le Dôme et la Maison du Vélo de Caen, ce collectif a mis en ligne une notice décrivant toutes les étapes de montage du système électronique point par point. Il se compose d’une carte de gestion de puissance et d’une carte de commande permettant de lier la batterie au moteur. Les autres éléments utiles à la conception de ce vélo s'achètent dans le commerce.
 

"Pour une personne qui n’a pas de compétences en électronique, il faut être accompagné et aidé", explique cependant Matthieu Debar, responsable du projet. 
 

Avec la notice, construisez une carte de gestion de puissance et une carte de commande. (Crédit : Capture d'écran YouTube / Le Dôme).
Avec la notice, construisez une carte de gestion de puissance et une carte de commande. (Crédit : Capture d'écran YouTube / Le Dôme).
En effet, en plus d’avoir besoin de certaines connaissances, construire ce kit nécessite d’avoir des ustensiles spécifiques "qu’on ne trouve généralement pas chez les particuliers, comme des outils de soudure", ajoute le responsable.
 
Néanmoins, le projet reste accessible au plus grand nombre, car comme le précise Matthieu Debar, "la quasi-totalité des villes française possèdent des Fab Lab et des maisons du vélo"

Les problèmes de mobilité : un frein à l'embauche
Il s’est également mis en place en collaboration avec la mission locale de Caen. Des jeunes en réinsertion professionnelle ont  travaillé avec l’équipe d’Hope & Bike pour la conception du système et ont été les premiers bêta testeurs.

Un atelier de montage du système Hope & Bike. (Crédit : Flickr / Le Dôme).
Un atelier de montage du système Hope & Bike. (Crédit : Flickr / Le Dôme).
L'objectif est de les aider d’une manière plus globale. Les fondateurs sont partis du constat que les problèmes de mobilité étaient l’un des principaux freins pour trouver du travail.
 

"Ces jeunes n’ont pas toujours accès à des moyens de transport. C’est un problème, notamment pour les petits boulots de nuit", explique Matthieu Debar.
 
 
Le vélo à assistance électrique représente ainsi une solution intéressante, notamment pour la ville de Caen qui se trouve dans un bassin, et où il y a donc quelques côtes.
 
Hope & Bike désire maintenant que ses plans soit utilisés par les collectivités. Même si chacun peut s’approprier l’outil, Matthieu Debar considère qu'il est plutôt destiné "à la location longue durée".
 
Une première flotte de vélo est déjà disponible à la Maison du vélo de Caen. Inspirés par cette démarche, trois collectivités ont contacté le collectif proposer ce service à leurs habitants.



Commentaires (0)


Facebook Twitter
Inscription à la newsletter