wedemain.fr
Infusion, désherbant, bain de pieds... Quatre idées zéro déchet pour réutiliser votre sapin

We life. Juliette Mantelet le 04/01/2018

Avec l'arrivée du mois de janvier revient cette traditionnelle question : que faire de son sapin de Noël ? We Demain vous propose quatre astuces originales pour le recycler.

Chaque année, les Français achètent plus de 5 millions de sapins naturels. Ces derniers, après les fêtes, se retrouvent bien souvent abandonnés dans les rues ou dans les déchèteries.

Pourtant le sapin, et plus particulièrement ses aiguilles, peut être utile pour vous ou votre jardin. Le sapin est riche en pinène, une molécule qui possède des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires efficaces. Les conifères possèdent aussi une forte concentration en vitamine C.

Alors pour éviter une amende de 150 euros en laissant votre arbre de Noël sur le trottoir, donnez-lui une seconde vie grâce à l'une de ces astuces originales. Pour en profiter, il suffit de récolter leurs aiguilles avant de vous en séparer. 

Attention, sachez qu’elles ne fonctionnent pas pour les ifs, qui sont extrêmement toxiques, et qu’il vaut mieux que votre sapin provienne d’un élevage biologique, sans pesticide. 

Jardinage sans pesticides
Les aiguilles de pin sont très acides et seront donc très utiles dans les espaces verts et potagers. Pailler votre jardin avec des aiguilles lui rendra un grand service. Elles seront un parfait traitement naturel contre les herbes indésirables, grâce aux molécules chimiques nommés terpènes, qui retardent la germination.

Dans les potagers, elles permettront d’éloigner les gastéropodes (limaces, escargots), et si elles sont encore vertes, elles protégeront vos plantes du froid lors des mois de janvier et février. Une bonne manière d’éviter les pesticides. 

Tisanes et bains de pieds
Faire infuser les aiguilles de sapin pour une tisane riche en vitamine C. (Crédit : Shutterstock)
Faire infuser les aiguilles de sapin pour une tisane riche en vitamine C. (Crédit : Shutterstock)
Pour affronter l’hiver, rien de tel qu’une bonne tisane… Cela tombe bien, les aiguilles de sapin peuvent être utilisées en infusion et vous permettront de faire le plein de vitamine C pour mieux résister au froid.

Il suffit d’en faire chauffer une petite poignée dans de l’eau, en les choisissant encore vertes, d’ajouter un peu de miel et le tour est joué. Autre option, faire infuser les aiguilles dans une bassine d’eau chaude, pour se faire un petit bain de pieds antibactériens. 

Allumer le feu
Plus simplement, et pour tous ceux qui ont la chance d’avoir une cheminée chez eux, les aiguilles de pin peuvent aussi servir d’allume-feu naturel pour chauffer la maison, avec un parfum agréable en prime.

Nourrir les chèvres affamées
Les chèvres raffolent du sapin. (Crédit : Pixabay)
Les chèvres raffolent du sapin. (Crédit : Pixabay)
Vous pourrez aussi, au détour d’une balade hivernale, déposer votre sapin chez un éleveur de chèvres. Pourquoi ? Car ces dernières raffolent des branches de sapin, qui leur offre en plus un vermifuge naturel. Les biquettes pourront ainsi, elles aussi, faire le plein de vitamine C pour la nouvelle année. 

Et si vous souhaitez simplement que votre arbre de noël soit recyclé, consultez le site de la mairie de votre ville et déposez le dans un espace de collecte dédié. Il sera ensuite composté et transformé en bois de chauffage. 

Sinon, pour l’année prochaine, pensez à bricoler votre propre sapin sans arbre ou rendez vous sur le site Treezmas pour en adopter un, seulement le temps des fêtes. Il sera ensuite replanté.



Commentaires (0)


Facebook Twitter
Inscription à la newsletter