Partager  > Les jeunes ont voté 13 propositions pour les candidats à l’élection présidentielle de 2022

Written by 18 h 11 min Partager

Les jeunes ont voté 13 propositions pour les candidats à l’élection présidentielle de 2022

Climat, politique, éducation : le Parlement des jeunes, réunissant plus de 1000 étudiants et jeunes professionnels au théâtre du Châtelet, le 16 décembre à Paris, a voté 13 propositions à l’attention des candidats à l’élection présidentielle de 2022.

Le 17/12/2021 par Sofia Colla
propositions des jeunes
Le Parlement des jeunes s’est tenu au théâtre du Châtelet le jeudi 16 décembre. (Crédit : Parlement des jeunes)
Le Parlement des jeunes s’est tenu au théâtre du Châtelet le jeudi 16 décembre. (Crédit : Parlement des jeunes)

Donner la parole aux jeunes et voir quelles solutions ils proposent pour leur avenir, tel est l’objectif du Parlement des jeunes. Un événement organisé par le réseau Entrepreneurs d’avenir le jeudi 16 décembre au théâtre du Châtelet, à Paris. Plus de 1 000 jeunes étaient présents pour réfléchir autour de trois grands thèmes :

  1. L’entreprise et le travail.
  2. La confiance.
  3. L’engagement écologique. 

Au terme de cette journée, étudiants et jeunes professionnels ont voté treize propositions à destination des candidats à l’élection présidentielle de 2022. 

“Nous avons élaboré des propositions avec des associations qui travaillent directement avec les jeunes. Comme l’Unef (Union nationale des étudiants de France, ndlr) ou encore le collectif Pour un réveil écologique. Puis, à la fin de chaque session, celles-ci ont été votées pour les hiérarchiser et voir celles qui étaient les plus importantes à leurs yeux”, explique Jacques Huybrechts, président du réseau Entrepreneurs d’avenir et organisateur de l’évènement.

“Le public n’était pas représentatif de la jeunesse française, Jacques Huybrechts. Mais il y avait tout de même plus de 1 000 jeunes originaires d’univers très différents.” 

Des propositions variées pour les candidats à l’élection présidentielle de 2022

Ces 13 propositions qui ont émergé portent sur l’éducation et le sens du travail, la politique, ou encore la transition écologique. Avec, par exemple, l’idée de mettre en place une option végétarienne quotidienne dans la restauration collective ; reconnaître le vote blanc ; renforcer l’accompagnement des jeunes dans leur orientation professionnelle. 

Siméon Campos, 21 ans,en première année de master en économie à l’ENS (Ecole normale supérieure) de Lyon et membre de l’association Pour un réveil écologique : “Nous avons réfléchi à des propositions. Notamment en ce qui concerne la formation sur les emplois de la transition écologique.”   

Courant février 2022, ces 13 propositions seront soumises aux états-majors des candidats à l’élection présidentielle pour tenter de faire intégrer certaines mesures dans leur programme. 

“Il ne faut pas être naïf. Nous sommes beaucoup à faire des propositions pour les futures présidentiellesSeuls, nous n’allons pas forcément réussir à faire adopter une mesure. Mais si d’autres acteurs poussent pour la même mesure, nous avons plus de chances de nous faire entendre”, espère Siméon. 

Retrouvez ci-dessous, le détail des propositions formulées lors du Parlement des jeunes. 

Éducation et sens du travail

  • Renforcer l’accompagnement des collégiens et des lycéens dans leur orientation professionnelle
  • Inclure les jeunes salariés de moins de 30 ans dans la gouvernance des entreprises
  • Sensibiliser les jeunes sur le volontariat à travers le service civique
  • Créer une émission pour les jeunes qui leur permettent de s’exprimer sur des sujets de société sur les chaînes du service public

Politique et droits

  • Mettre en place une allocation d’autonomie pour les jeunes en formation. Et leur garantir un statut social – droit au logement, à la restauration et au transport (via UNEF)
  • Renforcer la présence des jeunes dans tous les organes publics ainsi que politiques
  • Renforcer la pédagogie et l’éthique des usages des outils numériques et des réseaux sociaux pour la jeunesse (cyber harcèlement, pédo-criminalité, fake news…)
  • Reconnaître le vote blanc comme suffrage exprimé et intégrer les résultats pour l’obtention d’une majorité

Transitions écologiques et climatiques

  • Modifier et préciser le code de l’éducation pour plus de sensibilisation aux enjeux écologiques et solidaires
  • Améliorer la formation sur les emplois de la transition écologique par la création d’une bourse spécifique à ces enjeux
  • Proposer une option végétarienne quotidienne nutritionnellement équilibrée dans l’ensemble de la restauration collective
  • Réexaminer les propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat n’ayant pas été mises en place ou dont la portée a été diminuée.
  • Créer et rendre public les bilans carbones des administrations et des établissements d’enseignement

Tags:

A lire aussi :

  • Pollution numérique : les jeunes moins enclins que leurs aînés à agir ?

    Déchiffrer

    Pollution numérique : les jeunes moins enclins que leurs aînés à agir ?

    Les jeunes ont une conscience écologique de plus en plus importante. Or, lorsqu’il s’agit du numérique, l’écologie devient secondaire. Certaines habitudes sont encore difficiles à changer pour enrayer la pollution numérique…
  • Ensemble pour la scolarisation des jeunes afghanes

    Partager

    Ensemble pour la scolarisation des jeunes afghanes

    Déscolarisées depuis l’arrivée au pouvoir des talibans, des jeunes filles afghanes ont trouvé refuge en France. Avec le concours de deux associations, l’enseigne Monoprix propose à ses clients de participer au financement de leur éducation grâce à l’arrondi solidaire. Une opération qui prendra fin le 3 février.
  • Et si Youtube aidait les ados à manger sain ?

    Déchiffrer

    Et si Youtube aidait les ados à manger sain ?

    YouTube est devenu l’une des plateformes les plus utilisées, notamment par les jeunes générations. Et les vidéos concernant l’alimentation y ont une place importante…