Ralentir

Crise climatique : « D’ici 2100, une maison côtière sur dix sera inondable »

Comme chaque mercredi, le 23h de franceinfo (canal 27) présenté par Patricia Loison propose de réfléchir au monde d’après dans la chronique “Changer d’époque avec WE DEMAIN”.

« Les conséquences sont déjà là, on les voit chez nous ! ». Emmanuelle Vibert, journaliste à WE DEMAIN, alertait ce mercredi 8 juin 2022 sur le plateau du 23h de franceinfo TV des risques accrus en France quant à la montée des eaux. Invitée de Patricia Loison, elle a évoqué des prospectives peu réjouissantes à l’horizon 2050 et 2100 concernant les littoraux de l’Hexagone.

Dans son article à lire dans le n°38 du magazine WE DEMAIN, la journaliste revient notamment sur les difficultés qu’engendrera la montée des eaux. Notamment concernant le marché immobilier côtiers, et la désinformation à laquelle font face les futurs propriétaires. « Quand on achète une maison aujourd’hui on est informé sur les risques d’inondation passés, pas sur les risques futurs. Les propriétaires qui achètent n’ont pas conscience de cela. »

De Dunkerque à La Rochelle, de nombreuses villes françaises sont face au défi de la montée des eaux. Les biens qui seront soumis aux inondations avant 2050 représentent plus de 5 % des transaction en valeur, effectuées entre mi 2016 et mi 2021, dans 78 communes.

Vidéo : l’extrait du 23h de Patricia Loison sur franceinfo TV

Romorantin : un exemple à suivre

Dans le Loir-et-Cher, la ville de Romorantin a des risques d’inondation importants. Plus particulièrement, le quartier de Matra qui est situé en bord de rivière. Pourtant la ville a su s’adapter face à la crise climatique. Système de drainage, terrasses et alertes, tout un travail urbanistique a été mis en place. « Ça marche: en 2016, il y a eu une inondation très importante. L’eau a été évacuée en 24 heures, sans dégât humain et matériel. »

Un modèle à suivre selon Emmanuelle Vibert, qui reprend les mots de l’hydrologue Emma Haziza : « Il faut qu’on apprenne à vivre avec le risque ». Pas réjouissant, mais nécessaire.

Tous les mercredis, retrouvez l’expertise de WE DEMAIN dans la chronique « Changer d’époque avec WE DEMAIN » dans le 23h de franceinfo (canal 27) présenté par Patricia Loison.

Joséphine Maunier

Récents

Jeunesse et culture : l’écologie sous toutes les coutures à l’Académie du Climat

Le 7 février prochain à l'Acédémie du Climat à Paris, se tiendra une soirée autour…

15 heures ago

Antifouling écolo, briques d’algues, recyclage des bateaux… 3 solutions pour préserver les océans

Comment cohabiter avec les océans tout en prenant soin d'eux ? Chaque année, le concours international…

16 heures ago

Oiseaux dans les jardins : c’est l’hécatombe au printemps

L'Observatoire des oiseaux de jardin dresse le bilan de 10 ans de sciences citoyennes. Et…

2 jours ago

Vélo et marche : à la (re)conquête de l’espace

Les mobilités actives sont en nette progression depuis 2019. Les villes et territoires doivent maintenant…

3 jours ago

Simon SAS : « Il faut désacraliser la RSE, car cela peut être simple et pas cher »

Une PME de l'Yonne, Simon SAS, spécialisée dans la fabrication d'étuis souples, prouve que la…

3 jours ago

Deep Climate : 20 Français face aux limites de l’adaptation humaine

Comment l'être humain s'adapte-t-il et résiste-t-il à des conditions météorologiques extrêmes ? Pour le savoir, l'expédition…

4 jours ago