Déchiffrer

Objectifs climatiques : l’Europe va droit dans le mur (selon la Cour des comptes européenne)

Qui aurait pu prédire ?, pour reprendre la petite phrase d’Emmanuel Macron lors des vœux 2023 aux Français. Au niveau de l’Union européenne (UE), on ne pourra pas dire qu’il manquait des signaux d’alerte. Dernier en date : un rapport spécial de la Cour des comptes européenne. Celui-ci émet de sérieux doutes sur les capacités des pays de l’UE à tenir les objectifs de réduction de 55 % des gaz à effet de serre (GES) d’ici 2030, par rapport aux niveaux de 1990.

Ce lundi 26 juin 2023, les auditeurs de la Cour des comptes européenne, la gardienne des finances de l’UE, ont présenté un rapport critique d’évaluation sur la trajectoire des Vingt-Sept pays concernant le Pacte Vert. Et le pessimisme est de rigueur. Ils expliquent que « Les cibles pour la fin de la décennie sont beaucoup plus ambitieuses, mais, pour l’instant, peu d’éléments indiquent que les actions entreprises seront suffisantes pour les atteindre. »

1.000 milliards d’euros nécessaires pour le Pacte Vert, mais quel financement ?

Selon Bruxelles, pour tenir cette trajectoire de réduction de 55 % des GES, il faudrait investir pas moins de 1 000 milliards. L’institution s’est engagée à consacrer quelque 87 milliards par an pour favoriser le développement des énergies renouvelables et la réduction de la consommation d’énergie. Pour le reste, c’est aux 27 États-membres et aux acteurs privés de faire l’effort financier.

Or, le rapport n’hésite pas à souligner que « les objectifs de l’UE pour 2030 ont du plomb dans l’aile ». « Rien n’indique qu’un financement suffisant sera mis à disposition, en particulier par le secteur privé, censé contribuer largement à leur réalisation », se désole la Cour.

Trois mises en garde majeures de la Cour des comptes européenne

« Si l’UE est parvenue à atteindre ses objectifs de 2020 en matière de climat et d’énergie (et en particulier celui concernant l’efficacité énergétique), elle le doit en partie à la pandémie de COVID-19 », précise la Cour des comptes européenne.

Et d’ajouter que « linformation sur la performance climatique et énergétique de l’UE et de ses États membres n’est pas un modèle de transparence. Si bien qu’il est difficile d’en tirer des enseignements. » Les auditeurs ajoutent même que les Vingt-Sept font preuve de « flexibilité » pour atteindre leurs objectifs contraignants nationaux. Comprenez qu’ils font parler les chiffres à leur convenance…

Autre problème : « Par rapport au reste du monde, l’UE réduit plutôt bien ses émissions de gaz à effet de serre, mais elle ne les comptabilise pas toutes. »

Un audit au bilan très mitigé et des recommandations

« La performance de l’UE et de ses États membres en matière de climat et d’énergie doit être plus transparente, a déclaré Joëlle Elvinger, une des membres de la Cour des comptes, responsable de l’audit. Nous pensons aussi que toutes les émissions de gaz à effet de serre générées par l’UE devraient être prises en compte. Y compris celles résultant du commerce ou du transport aérien et maritime international. Il s’agit là d’un point important, étant donné que l’UE s’est engagée à être à l’avant-garde de la transition vers la neutralité climatique. »

Les auditeurs de la Cour suggèrent, d’ici décembre 2024, d’accroître la transparence de la performance de l’UE et de ses États membres en ce qui concerne les actions en matière de climat et d’énergie. Elle propose même un calendrier sur les trois prochaines années pour améliorer cette transparence. À voir si ces recommandations seront mises en œuvre par les États-membres…

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et abonnez-vous à notre magazine.

Recent Posts

  • Découvrir

Picture Organic Clothing : la marque outdoor française anticipe le réchauffement climatique

Née à Clermont-Ferrand en 2008, Picture Organic Clothing a voulu, dès ses débuts, faire rimer…

6 heures ago
  • Découvrir

L’ère du ‘slop’ a sonné : quand l’IA de mauvaise qualité envahit nos vies

Découvrez comment le terme "slop" décrit désormais le contenu de mauvaise qualité généré par l'IA,…

1 jour ago
  • Inventer

10 start-up françaises qui s’attaquent aux grandes problématiques environnementales

La troisième promotion de l'Environmental Startup Accelerator de Microsoft a sélectionné 10 start-up prometteuses dans…

1 jour ago
  • Découvrir

Essentia : Moët & Chandon prépare l’avenir avec son conservatoire des cépages

Véritable sanctuaire de la diversité des cépages champenois, Essentia a été inauguré par Moët &…

2 jours ago
  • Ralentir

Green Shift Festival : au carrefour des imaginaires, la culture et l’art comme planche de salut

Pendant trois jours, le Green Shift Festival a célébré l'imaginaire écoresponsable à travers des discussions,…

2 jours ago
  • Non classé

Ces migrations géantes qui se produisent en secret (ce n’est pas ce que vous croyez)

La plus grande migration sur Terre se déroule chaque nuit dans les océans. Découvrez comment…

3 jours ago