Déchiffrer

Vers la neutralité carbone : les ambitions énergétiques de la France pour 2035

La France, face à l’urgence climatique mondiale, redéfinit ses ambitions énergétiques. Le nouveau Bilan prévisionnel de RTE France (Réseau de transport d’électricité) pour 2023-2035 paru le 20 septembre 2023, s’inscrit dans ce contexte. Le gestionnaire de réseau de transport français propose des trajectoires pour atteindre la neutralité carbone au regard de l’évolution de la situation dans le monde.

Toujours basée sur les travaux du GIEC pour ce qui est des prévisiosn sur le dérèglement climatique, « cette mise à jour intervient alors que plusieurs paramètres ont évolué depuis 2021 : contexte géopolitique et économique mondial (guerre en Ukraine, crise énergétique), volonté de la France de renforcer sa souveraineté industrielle et énergétique et nouvelles ambitions climatiques et de décarbonation », explique RTE France.

Selon RTE France, le maintien du nucléaire est nécessaire pour atteindre nos objectifs de décarbonation. Crédit : Alice-D / Shutterstock.

Vers la neutralité carbone : scénarios et défis

Trois scénarios principaux sont proposés, explorant diverses combinaisons de consommation et de production d’énergie, d’efficacité énergétique et de développement des énergies renouvelables. Chaque scénario soulève des questions cruciales sur la sécurité d’approvisionnement et l’atteinte des objectifs climatiques.

  • « Le premier scénario, le plus souhaitable, permet d’atteindre les objectifs de décarbonation accélérée et de réindustrialisation en 2030 et 2035. Il présente une électrification renforcée qui a pour conséquence une consommation d’électricité en augmentation. » Pourquoi cette hausse ? Pour répojndre aux besoins nouveaux de la mobilité légère et lourde, de l’industrie ou encore des data centers dans le tertiaire.
  • Le deuxième scénario permet d’atteindre les objectifs climatiques et de réindustrialisation avec un retard de 3 à 5 ans.
  • Enfin le troisième scénario décrit « un environnement de « mondialisation contrariée », dans lequel les tensions macroéconomiques et géopolitiques se prolongent durablement. »

4 leviers pour coller au premier scénario

Les énergies renouvelables font pleinement partie du scénario pour une France décarbonée. Crédit : Mny-Jhee / Shutterstock.

RTE France liste quatre leviers permettant d’atteindre les objectifs de décarbonation et de réindustrialisation d’ici 2030-2035. Il s’agit de l’efficacité énergétique, de la sobriété, des énergies renouvelables et du nucléaire.

Selon le gestionnaire de réseau de transport français, « il est possible de jouer sur les curseurs mais aucun levier ne peut être abandonné. » « Pour minimiser les risques d’atteinte partielle de nos ambitions, il est nécessaire de les activer dès à présent », ajoute-t-il. 

Facteurs de réussite et perspectives

Le bilan identifie plusieurs facteurs de réussite, tels que la maîtrise de la demande en électricité, l’efficacité énergétique ou encore le développement accéléré des énergies renouvelables. Ces leviers sont essentiels pour assurer la sécurité d’approvisionnement et la décarbonation de l’économie.

Finalement, ce nouveau rapport conserve une certaine dose d’optimisme. RTE estime en effet que la France, malgré un contexte macroéconomique et stratégique difficile, a les moyens de nourrir son ambition de réindustrialisation et de décarbonation grâce à une électricité décarbonée et compétitive. Mais cela ne pourra se faire qu’à condition de mettre en œuvre des mesures audacieuses et innovantes. Et ce, dès à présent.

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire
et abonnez-vous à notre magazine.

Recent Posts

  • Respirer

Lutte contre le changement climatique : ces émissions de méthane évitables

Les émissions de méthane, puissant gaz à effet de serre, sont un vrai fléau avec…

16 heures ago
  • Déchiffrer

Le bouchon en plastique, plus attachant que jamais avec la réglementation européenne

Les bouchons en plastique, souvent oubliés mais omniprésents, représentent une source majeure de pollution. La…

2 jours ago
  • Ralentir

La confédération générale des Scop et des Scic appelle à l’engagement face à l’extrême droite

Les acteurs de l’ESS, dont les Scop et les Scic, appellent à l’engagement face à…

2 jours ago
  • Inventer

Éducation et santé : l’innovation sociale imagine un futur plus inclusif

Le prix Entreprendre pour demain 2024 de la Fondation Sopra Steria-Institut de France récompense des…

2 jours ago
  • Innovation en Nouvelle-Aquitaine

Atelier des maraîchers : zéro gaspi, zéro invendu

À Bergerac, l'Atelier des Maraîchers lutte contre le gaspillage alimentaire en transformant les surplus de…

2 jours ago
  • Ralentir

Minuit 12 : quand la danse devient un cri d’alarme pour la planète

Entre art et militantisme, le collectif Minuit 12 réunit de jeunes danseurs et artistes pluridisciplinaires…

2 jours ago