Au mojito, au camembert, imprimée en 3D… des glaces complètement givrées !

7 litres de glace, c’est ce que consomme en moyenne un Français chaque année. Vous aussi, vous aimez terminer votre repas avec une petite boule de glace ? Et si vous variez les plaisirs cet été ? En 2019, la glace peut se déguster ronde ou carré, de l’apéro au dessert, en passant par le plateau de fromage !

Pour l’apéro

En cas de forte chaleur, il est déconseillé de boire de l’alcool. Mais à petite dose, et sous forme de glace, on peut se laisser tenter. Deux Françaises ont inventé les « Poptails « , des sorbets alcoolisés reprenant les ingrédients de fameux cocktails.
 
Au choix, spritz, punch (le préféré de la rédaction de We Demain), un mojito à la fraise, un limoncello colada ou encore un whisky sour.

Attention toutefois à rester raisonnable : chaque cocktail glacé – de 100 ml – contient 4,5 % d’alcool, comme la bière en moyenne. La start-up a déjà réalisé des collaborations avec des marques comme le champagne Mumm ou le rhum Kraken pour des sorbets en édition limitée. 
 
Ces glaces alcoolisées sont vendues lors d’événements et dans divers points de vente.

Pour le plat et l’assiette de fromage

Certains poussent encore plus loin l’expérience culinaire. Le restaurant Bwamoa à Toulouse, connu pour ses boissons « alimatiques » mêlant liquide et solide et ayant récemment intégré le guide Gault & Millau, a dévoilé une carte de glaces aux parfums originaux.

Son glacier, baptisé « Glaglagla »,  propose notamment des produits aux goûts salés : cèpes, saumon fumé-aneth, butternut, foie gras. Et même un plateau de fromage glacés… aux saveurs camembert, chèvre-miel, roquefort ou reblochon.
 
Au total, l’enseigne propose donc dix-neuf parfums, certains un peu plus traditionnels, comme violette, concombre, coquelicot, caramel, vanille ou chocolat (vegan).

​Pour le dessert

Et s’il vous reste un peu de place pour le dessert, sachez qu’il existe des glaces sucrées aux formes atypiques. La start-up californienne Dream Pops utilise par exemple l’impression 3D pour confectionner ses glaces.

Ces desserts sont conçus à base de plantes et de produits naturels comme le sucre de coco ou d’agave, le tapioca ou le romarin. Toutes sont vegan et sans gluten. Dream Pops revendique des produits « healthy » avec moins de 100 calories et 7 grammes de sucre par glace. 
 
Les moules ont été imprimés en 3D pour donner une forme polygonale aux glaces. Et leur éviter de couler sur les doigts des consommateurs.
 
Enfin, si vous voulez impressionner vos convives avec des glaces DIY (même sans sorbetière), pensez à préparez des glaces à partir de fruits et légumes « moches » ou trop mûrs. Un moyen de réduire le gaspillage alimentaire en proposant un dessert rafraichissant confectionné par vos soins. Voici une recette, tirée de l’ouvrage Je cuisine écolo (ou presque) , paru en mars dernier aux éditions Larousse.

Une crème glacée vanille et fruits

Pour 8 personnes
 
Préparation : 10min
Congélation : 3h

 
  • 80 cl de lait de coco (sans épaississants ni additifs)
  • 6 c. à soupe de sucre en poudre complet ou de miel
  • 1 c. à café de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 300 g de purée de fruits (fruits rouges frais, pêches, abricots, pommes ou poires cuites, pulpe de kakis…)

 
> Faites chauffer doucement le lait de coco, le sucre (ou le miel), la vanille et le sel. Le sucre doit être bien dissous.
> Prélevez 20 cl de liquide et mélangez-le avec la purée de fruits.
> Versez les 60 cl de lait de coco sucrés dans un moule à cake. Placez au congélateur pendant 3 heures. Toutes les demi-heures, (soit six fois en tout), sortez le moule du congélateur et mélangez à l’aide d’une fourchette. Après la première heure, ajoutez la préparation aux fruits juste avant de mélanger la glace pour obtenir un effet marbré.

Recent Posts

  • Déchiffrer

Écologie, stop ou encore ? Les Français veulent accélérer la lutte contre le réchauffement climatique

Face à l'urgence climatique, les Français disent non à une "pause" dans la lutte contre…

1 heure ago
  • Inventer

Au Chili, le pari de l’extraction durable des terres rares

Pour son gisement de terres rares,le Chili veut mettre en place une approche durable. Cette…

13 heures ago
  • Déchiffrer

Militantisme vert : quand les actions radicales rencontrent un soutien populaire

"Éco-terroriste" ou défenseur de la planète ? Les actions des militants écologistes, souvent jugées radicales,…

1 jour ago
  • Ralentir

Numérique omniprésent : comment le cerveau réagit-il aux distractions incessantes ?

Dans notre monde hyperconnecté, les distractions numériques façonnent constamment notre attention et notre cognition. Découvrez…

2 jours ago
  • Respirer

Denica Riadini-Flesch : « Les vêtements les plus durables sont ceux qui sont déjà dans votre garde-robe »

Lauréate 2023 du Prix Rolex à l'esprit d'entreprise, Denica Riadini-Flesch a monté un projet de…

4 jours ago
  • Ralentir

Comment l’Ukraine utilise l’IA dans sa guerre contre la Russie

Désignation des cibles, identification des prisonniers et victimes, guidage des drones, espionnage… En Ukraine, la…

5 jours ago