FairPhone, BlockPhone : les alternatives à l’empire de la pomme

Le 22 août, Ubuntu Edge, le projet de smartphone alternatif développé par Linux, tombe à l’eau. Sur les 32 millions de dollars nécessaires pour le mener à bien, seuls 12 ont été rassemblés. Début septembre, Apple lance en grande pompe les nouveaux iPhone 5S et 5C. Ces événements presques concomitants semblent consacrer la toute puissance des grandes compagnies sur le marché du smartphone…
 
Pourtant les critiques à l’encontre de ces dernières – a fortiori de la marque à la pomme -, vont bon train. Systèmes d’exploitation fermés, tarifs prohibitifs, durée de vie limitée… Les utilisateurs sont nombreux à éprouver de la désaffection pour ces téléphones qui, malgré une avalanche marketing ininterrompue, ont du mal à rester révolutionnaires 365 jours par an. L’introduction d’un capteur d’empreintes digitale sur le dernier iPhone, en plein climat de défiance post-affaire Snowden, n’arrange pas les repproches faits à Apple de verser dans le Big Brother.

Construisez votre téléphone !
 
Avec Phoneblocks, Dave Hakkens, un designer néerlandais, a voulu remédier aux problèmes d’obsolescence et d’évolutivité des smartphones. Il a imaginé un appareil personnalisable composé de blocs indépendants. Un bloc wifi, un bloc batterie, un bloc mémoire… tous ces modules s’encastrent les uns dans les autres à la manière de briques Légo, pour un portable à mille lieux du modèle unique et fermé proposé par Apple.

Aujourd’hui à l’état de prototype, Phoneblocks pourrait révolutionner la téléphonie s’il venait à être commmercialisé. Plus besoin de jeter le téléphone en cas de défaillance de l’un de ses composants, il suffira d’acquérir le bloc correspondant pour le remettre sur pied. Plus besoin non plus d’acheter un nouveau téléphone pour faire de meilleures photos, il suffira de changer le bloc optique. Plus de 650 000 personnes ont apporté leur soutien au projet sur le site de « crowd-speaking » Thunderclap. Un plébiscite qui témoigne d’un réel désir chez les utilisateurs de téléphones plus durables.

Un smartphone 100% équitable
 
Autre problème, autre solution : le FairPhone se présente lui comme un téléphone éthique de long en large. Les matériaux rares qui le composent ont été extraits dans des mines congolaises éloignées des conflits. Tous ceux qui ont participation à sa fabrication, de l’extraction des métaux à ceux qui en assurent la promotion, ont été rémunérés convenablement. En Chine, l’entreprise a ainsi crée un fond destiné à améliorer les salaires et les conditions de travail des ouvriers. Enfin, la marque s’engage à utiliser des matériaux recyclables pour faire du Fairphone un maillon de l’économie circulaire.

Entièrement tactile, avec 16 Go de stockage et un quadriprocesseur à 1,2 Ghz, ce téléphone à haute teneur en RSE n’a rien à envier à ses concurrents. Pas même le prix, puisqu’il est vendu 240 euros, là où le dernier iPhone vous en coûtera 700. Sur un premier lot de 25 000 exemplaires fabriqués, 16 000 sont déjà précommandés. Les Fairphoneurs devraient débarquer dans les rues à la fin de l’automne.
 
L’initiative a fait des émules : en France, Morgan Segui, militant pour une électronique équitable, envisage lui aussi de lancer un téléphone fabriqué à partir de matériaux écologiquement vertueux et tracables.
 
Pour ceux qui hésiteraient à se séparer de leur iPhone, le site rachatdemobile permet de comparer toutes les offres de reprise pour recyclage. Y vendre votre smartphone vous permettra à coup sûr de récupérer de quoi vous offrir un FairPhone !

Recent Posts

  • Respirer

Denica Riadini-Flesch : « Les vêtements les plus durables sont ceux qui sont déjà dans votre garde-robe »

Lauréate 2023 du Prix Rolex à l'esprit d'entreprise, Denica Riadini-Flesch a monté un projet de…

13 heures ago
  • Ralentir

Comment l’Ukraine utilise l’IA dans sa guerre contre la Russie

Désignation des cibles, identification des prisonniers et victimes, guidage des drones, espionnage… En Ukraine, la…

1 jour ago
  • Respirer

30 forêts exceptionnelles à découvrir en France

L'Office National des Forêts a créé une carte interactive qui recense 30 forêts à découvrir…

1 jour ago
  • Déchiffrer

Pollution plastique triplée d’ici 2060 : « Il y a urgence à agir », pour la Fondation Tara Océan

Alors que 175 pays se préparent à se réunir à Ottawa pour discuter de la…

3 jours ago
  • Déchiffrer

Impact du glyphosate sur la biodiversité : une étude inquiétante en Martinique

Herbicide le plus utilisé au monde, le glyphosate a des effets ravageurs sur la biodiversité…

5 jours ago
  • Ralentir

Surveillance et résilience : un quotidien sous l’œil numérique en Chine

En Chine, la surveillance étatique imprègne chaque aspect de la vie quotidienne, ancrée dans des…

6 jours ago