Respirer

Outdoor : le meilleur matériel pour dormir au grand air en 2023

Votre été sera sous le signe du slow tourisme ? Vous envisagez de partir crapahuter dans les vallées et régions de France et d’Europe en vous déplaçant par vos propres moyens ? Pour vous, l’aventure passe par une nuit à la belle étoile, un réchaud et un duvet ? Les aventures outdoor, au plus près de la nature, sont souvent celles qui laissent les meilleurs souvenirs. Une vie simple, des besoins réduits et des journées qui passent au rythme de vos pas sur les chemins de randonnée… le bonheur.

Mais pour que tout se passe bien, encore faut-il partir avec le matériel adéquat. Pour vous aider, nous avons listé tous nos équipements de randonnée préférés dans cette liste. Un attirail léger pour randonner confortablement, des produits au bon rapport qualité-prix mais qui suffisamment robustes pour vous accompagner de longues années… voici nos recommandations.

La nuit en pleine nature, ça se tente !

Pour camper ou bivouaquer, il est important de prendre en compte plusieurs critères dans le choix de sa tente :

  • Tout d’abord, sa capacité selon le nombre de personnes qui y dormiront (mais aussi si vous voulez garder tous vos sacs à l’intérieur ou si du matériel peut rester dehors, sous un auvent par exemple).
  • Il est également important de choisir une tente qui est facile à monter et à démonter, surtout si vous êtes débutant en camping.
  • Si vous la portez sur votre dos en journée, le poids sera aussi un critère majeur.
  • La tente doit être résistante aux intempéries, avec des matériaux étanches et robustes pour vous protéger du vent, de la pluie et des températures extrêmes.
  • Quant à la forme de la tente, on optera pour une forme de dôme pour son bon mix légèreté/résistance aux météos changeantes. Si la question du poids n’est pas un problème et que vous serez dans un lieu protégé, alors la tente tunnel ou le tipi sont envisageables.

Nos 3 tentes préférées pour la saison 2023

De gauche à droite : Vaude, Decathlon et Fjällräven.
  • Vaude Arco 1-2P : cette tente une à deux places (deux personnes en gardant les sacs et matériel sous l’auvent) se monte rapidement et est bien pratique pour un trekking le temps d’un week-end ou d’une semaine. Avec ses deux entrées et deux vestibules, elle est bien pratique. Poids : 2,40 kg. Prix : 225€.
  • Decathlon MH500 : Cette tente s’installe facilement sur les barres de toit d’une voiture ou d’un van (installation et démontage en moins de 5 minutes.). La technologie Fresh & Black permet de garantir une certaine fraîcheur à l’intérieur. Elle peut accueillir un couple et un enfant. Elle est fournie avec un matelas intégré et une échelle. Prix : 1450€.
  • Fjällräven Keb Dome 3 : La marque suédoise fabrique des produits particulièrement robustes, testés et approuvés au nord du cercle polaire arctique. Cette tente en dôme autoportante est prête à affronter les intempéries tout au long de l’année. Conçue pour trois personnes, elle intègre deux grandes absides, possède un toit élevé pour plus de confort et offre une excellente ventilation. Poids : 4,23 kg. Prix : 1150€.

Réchaud devant !

Après une longue journée de marche, l’assurance d’un dîner bien chaud est aussi importante que celle d’une nuit de sommeil de qualité. Et en général, la faim se fait tenace dès que la tente est montée. Pour gagner du temps, rien de tel qu’un réchaud aussi léger que rapide à réchauffer de l’eau pour manger bien vite son plat lyophilisé. Mais si vous avez davantage de temps, pourquoi ne pas opter pour un cuiseur solaire ?!

Nos 3 réchauds préférés pour 2023

De gauche à droite : Jetboil, Solar Brother et 360° Degrees.
  • Jetboil Stash : dernier modèle de la célèbre marque Jetboil, référence sur le secteur, il promet un temps record d’ébullition de 2m 30sec par demi-litre pour un poids plume de 200 grammes. Une vraie gageure et un must pour celles et ceux qui sont adeptes de la randonnée légère. Ce réchaud à gaz avec brûleur en titane est fourni avec une marmite de cuisson de 0,8 l. Prix : 164,90€.
  • Solar Brother : ce cuiseur solaire sans flamme et sans fumée est autorisé partout et ne nécessite aucune énergie autre que le soleil. On peut donc l’embarquer sans problème en avion, quand les cartouches de gaz sont interdites. Avec ses deux positions, ce cuiseur chauffe de 80 à 120 °C quelle que soit la température extérieure. Seule contrainte : cuisiner quand le soleil est suffisamment puissant. Poids : 950g. Prix : 89€. Et le tout est made in France !
  • 360° Degrees Ultralight Furno : ce réchaud minimaliste s’adresse à celles et ceux qui recherchent une solution d’appoint mais efficace. Il fonctionne avec une cartouche de gaz et emmène 1 litre d’eau à ébullition en 3 min 20 secondes à pleine puissance. Son véritable atout est son poids : 99g. Mais aussi son prix : 29,90€.

Des duvets super couette !

Sur ce point, pas question de se tromper car il n’y a rien de pire que de passer une nuit sans pouvoir dormir parce qu’on grelotte beaucoup trop. Il est donc important de faire le bon choix de sac de couchage pour l’occasion. On prendra soin de regarder les températures de confort (la température limite doit vraiment être réservée à des cas d’urgence) pour opter pour la solution adaptée. Et souvenez-vous : même si cela peut paraître contre-intuitif de prime abord, limitez-vous à une seule couche de vêtements avant de vous glisser dans le duvet. C’est en effet la chaleur de votre corps qui rendra la nuit agréable. Si trop de couches font barrière… vous aurez froid !

Nos 3 sacs de couchage préférés en 2023

De gauche à droite : Sea to Summit, Decathlon, Millet.
  • Sea to Summit Flame FmIII : ce sac de couchage de la marque australienne Sea to Summit est parfait pour les débuts et fins de saison ou pour les aventures en montagne. Avec sa température de confort à -4 °C, il est parfait pour les mi-saisons avec son duvet d’oie. Léger, il offre néanmoins un bel espace à l’intérieur. Son zip permet de l’ouvrir presque jusqu’en bas des pieds et son sac de compression de 5,6l seulement est bien utile pour qu’il ne prenne pas toute la place dans le sac à dos en journée. Poids : 689 g. Prix : 369,95€.
  • Decathlon Sleepin bed MH500 : voilà un 2-en-1 bien pratique. Ce sac de couchage Quechua intègre directement un matelas. Gonflable, il suffit de laisser la valve ouverte 10 minutes pour qu’il commence à se remplir d’air. Mais il faudra un peu de votre souffle pour terminer le travail. Adapté pour l’été, ce sac de couchage présente une température de confort de 15 °C. Poids : 2,15 kg. Prix : 70€.
  • Millet Baikal 750 : sac de couchage a été conçu pour la randonnée par temps doux. Avec son garnissage synthétique, il affiche une température de confort de 10 °C. Léger et performant, il s’adaptera aussi bien aux randonnées itinérantes qu’aux vacances en camping. Poids : 920 g. Prix : 79,90€.

L’affaire est dans le sac (à dos) !

Pour transporter tout son barda, le sac à dos est évidemment un indispensable. Il existe des modèles homme et femme pour s’adapter aux morphologies. On le choisira avec un sursac en cas de pluie mais on peut aussi opter pour des sacs étanches pour compartimenter ses affaires à l’intérieur.

Nos 3 sacs à dos pour la saison 2023

De gauche à droite : Osprey, Deuter, Forclaz (Decathlon).
  • Osprey Talon 44 : avec sa capacité de 44 litres, ce sac à dos s’adresse aux personnes qui partent plusieurs jours à l’aventure mais on le soucie de voyager le plus léger possible. Il pourra accueillir vos vêtements, votre matériel nécessaire pour manger et se laver, de la nourriture pour la journée et même une tente si vous partez à deux ou plus. Forte de sa longue expérience, la marque Osprey propose des sacs légers et très bien pensés. Poids : 1,4 kg. Prix : 180€.
  • Deuter Futura 34 : pour des balades à la journée ou sur plusieurs jours en mode minimaliste, Deuter propose un sac sobre mais diablement efficace avec une capacité de 34 litres. La housse imperméable est intégrée et le tissu particulièrement résistant aux abrasions. Poids : 1,54 kg. Prix : 175,70€.
  • Decathlon Forclaz MT100 Easyfit : en quête d’un sac à dos avec une grande contenance pour des randonnées en famille ou des expéditions lointaines ? Decathlon offre sans conteste le meilleur rapport qualité-prix dans sa gamme Forclaz taillée pour le trekking. En outre, ce modèle d’une contenance de 50 litres a été éco-conçu. Il reste léger et bien pratique avec son réglage du dos et des bretelles rapide et facile. Poids :1,65 kg. Prix : 70€.

Des efforts mais toujours du confort…

Ce n’est pas parce qu’on a opté pour des vacances « roots » qu’il faut forcément faire une croix sur son petit confort. Certes, il faudra se charger un peu plus si on part en backpacking ou à vélo mais certains accessoires font vraiment la différence pendant de longues heures de balades ou une fois le bivouac monté. On vous livre en vrac nos coups de cœur du moment.

Une chaise Helinox

S’asseoir par terre ou rester debout ? Pour manger, le dilemme est toujours le même. Pourquoi ne pas changer la donne et s’offrir une mini chaise pliante ultra-légère ? Avec seulement 490 g, elle sait se faire discrète. Parfait pour chiller en admirant le coucher de soleil et boire son café/thé le matin sans avoir à supporter un sol gelé ou humide. Prix de la Helinox Chair Zero : 149,95€.

Une gourde avec filtre LifeStraw

Pour ne pas devoir porter trop d’eau quand on marche mais ne pas mourir de soif sur les sentiers, cette gourde flexible dotée d’un filtre vous permettra de boire n’importe quelle eau croisée sur le chemin. Qu’il s’agisse d’un ruisseau, de l’eau d’un lac ou d’une rivière. Même de l’eau croupie peut faire l’affaire. En effet, LifeStraw a inventé un système qui rend toute eau potable, débarrassée des bactéries et des protozoaires à hauteur de 99,99 %. Prix de la LifeStraw Peak Series 1l : 49,95€.

La fourchette-cuillère de Decathlon

Ce couvert pliant de la gamme Forclaz de Decathlon est parfait pour manger vos plats lyophilisés, mélanger le porridge du matin, etc. Son prix est tout ce qu’il a de plus accessible, le poids est ultra-léger et elle vous sera utile aussi bien en randonnée en itinérance que pour une balade à la journée. Prix de la fourchette-cuillère Forclaz MT500 de Decathlon : 2€.

Chargeur Solaire Pliable BigBlue 3

Les vacances, c’est fait pour déconnecter ? Certes, mais on sait aussi qu’on a de plus en plus de mal à abandonner son smartphone pour une carte et une boussole ou un appareil photo. Pour ne pas se retrouver en manque de jus en pleine nature, ce chargeur à panneaux solaires est un très bon choix. Que vous le posiez au sol à côté de la tente ou que vous l’accrochiez à votre sac à dos pendant que vous marchez, il permettra de recharger trois appareils en même temps (trois prises USB) et se révèle efficace même pas temps couvert. Puissance : 28W. Prix du BigBlue3 : 83,96€.

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire
et abonnez-vous à notre magazine.

Recent Posts

  • Déchiffrer

Anna Turrell (Decathlon) : « Nous croyons fermement que l’avenir est circulaire »

Alors que la marque outdoor Decathlon lance des produits en caoutchouc 100% naturel, Anna Turrell,…

6 heures ago
  • Ralentir

Sea Shepherd : arrêté, le justicier des mers, Paul Watson, encourt 15 ans de prison

Paul Watson, fondateur de l'ONG Sea Shepherd, a été arrêté au Groenland dimanche 21 juillet…

1 jour ago
  • Partager

Qualité de l’eau de la Seine : des améliorations mais toujours pas le feu vert pour le grand public

L'ONG Surfrider Foundation teste régulièrement la qualité de l'eau de la Seine à Paris. À…

1 jour ago
  • Ralentir

Forum de l’économie légère : demandez le programme !

Plongez dans l'économie légère lors du premier forum dédié, le 3 octobre 2024 à l'Hôtel…

2 jours ago
  • Découvrir

Sous le sable, les câbles : l’Internet invisible de vos vacances

Les plages estivales cachent une infrastructure essentielle : les câbles sous-marins de fibre optique qui acheminent…

2 jours ago
  • Respirer

Infrastructures sportives de Paris 2024 : innovations durables à tous les étages

Infrastructures sportives HQE, labels en pagaille, économies d'énergie, économie circulaire… Pour Paris 2024, les efforts…

3 jours ago