Découvrir  > Ces réseaux qui inventent “le monde d’après” le Covid-19

Written by 7 h 55 min Découvrir

Ces réseaux qui inventent “le monde d’après” le Covid-19

La pandémie fait émerger l’idée d’un monde post-Covid-19, un “monde d’après”. De nouveaux réseaux se sont constitués pour le penser, l’inventer, et passer à l’action. Suivez le guide.

Le 29/05/2020 par Emmanuelle Vibert
Des collectifs imaginent et inventent le monde d'après coronavirus. (Crédit : Shutterstock)
Des collectifs imaginent et inventent le monde d'après coronavirus. (Crédit : Shutterstock)

Retrouvez notre dossier de 66 pages spécial Covid-19, pour saisir les enjeux de la crise et ses conséquences sur l’avenir dans le numéro d’été de la revue We Demain, disponible en kiosque et sur notre boutique en ligne

Pour que cette crise accouche de transformations positives, plusieurs groupes ont éclos comme des bourgeons, dès le mois de mars. Tour d’horizon de ces collectifs porteurs d’idées et d’actions.

love academy

Ces réseaux qui inventent

“La meute d’amour”, c’est une bande d’une centaine de personnes qui refait le monde sur WhatsApp depuis plusieurs mois. Parmi eux, Elsa Boublil, de France Musique, Geneviève Garrigos, d’Amnesty International, le scientifique Carlos Moreno… Confinés, ils créent mi-avril un festival en ligne, L’Académie du monde d’après, avec une programmation d’enfer : pendant deux jours, musiciens-stars et experts s’y succèdent. En mai, une autre journée a repris cette alternance féconde de séquences où l’on chante avec d’autres où l’on réfléchit. La meute promet d’autres universités populaires en ligne… et, dès que possible, dans la vraie vie.

​Assemblée collaborative Une soixantaine de députés de divers bords (La République en marche, MoDem, socialistes, UDI-Agir…) ont organisé une consultation en ligne du 4 avril au 4 mai. Leur idée : pour répondre à cette crise, il faut un “grand plan de transformation” basé sur “la sobriété, la solidarité et l’innovation”. Onze thèmes ont été soumis à la discussion : santé, travail, numérique… Des grands témoins ont été invités. Les internautes ont pu faire des propositions. Et une synthèse de la consultation devait être publiée mi-mai. L’ambition est de la convertir en mesures législatives.

​Coalition associative

Ces réseaux qui inventent

Comment inventer tous ensemble le monde d’après ?  La question vous est posée en ligne par un collectif composé d’acteurs de l’économie sociale et solidaire et d’ONG : la Croix-Rouge, le WWF France, Make.org (une plateforme de mobilisation citoyenne), le Groupe SOS (entreprises et associations du domaine de l’insertion)… avec à la clé, la rédaction d’un “agenda citoyen” pour donner aux “acteurs de la société civile une boussole de vos priorités”.

Entreprises en mutation

Ces réseaux qui inventent

Back to business, comme si de rien n’était ? Les deux entrepreneurs à l’origine de Recovery  – Stéphane Distinguin et Philippe Zaouati, respectivement dirigeants de Fabernovel et de Mirova – n’en veulent pas. Ils ont invité pendant quatre semaines les mondes de l’entreprise et de la finance à débattre en ligne. À la fin, un manifeste devait être remis au gouvernement.

Convention citoyenne Les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat n’ont pas attendu le Covid-19 pour donner leur avis sur la suite. Tirés au sort en 2019 pour participer à cette instance voulue par le président Macron, ils ont cependant clôturé leurs débats en pleine crise, début avril. Leurs propositions variées (rénovation énergétique obligatoire, fermes municipales…), devraient à terme aboutir à une proposition de loi.

À lire aussi : La Convention citoyenne pour le climat prépare l’après-coronavirus  

Un Podcast We demain

Ces réseaux qui inventent

Après huit années et trente numéros d’une « revue pour changer d’époque », c’est tout naturellement que nous nous interrogeons sur les suites de cette crise, sur papier, sur notre site, et dans notre premier podcast audio ! Des personnalités nous y livrent leurs solutions pour « Les jours d’après » : Étienne Klein, Isabelle Autissier, Damien Carême, Dominique Méda… Nous faisons aussi appel à vous, lecteurs ! Si le confinement a fait naitre en vous de nouveaux projets, n’hésitez pas à nous contacter via nos réseaux sociaux et à info@wedemain.fr. Les témoignages les plus inspirants seront relayés sur notre site.

Pour écouter l’intégralité de notre série de podcasts, c’est par ici : Les Jours d’Après
  

Retrouvez notre dossier de 66 pages spécial Covid-19, pour saisir les enjeux de la crise et ses conséquences sur l’avenir dans le numéro d’été de la revue We Demain, disponible en kiosque et sur notre boutique en ligne

Tags:

A lire aussi :

  • Je suis prêt pour la prochaine pandémie, et vous ?

    Inventer

    Je suis prêt pour la prochaine pandémie, et vous ?

    Avant le CES de Las Vegas, le grand rendez-vous annuel de la Tech, cette fois en ligne du fait de la pandémie, notre journaliste a repéré des inventions qui permettent de vivre "sans contact" humain, de plus en plus nombreuses. Jusqu’à devenir la nouvelle norme ?
  • Vaccin anti-Covid : les “vaxxies” nouvelle tendance sur le web

    Découvrir

    Vaccin anti-Covid : les “vaxxies” nouvelle tendance sur le web

    Ces dernières semaines, les selfies de personnes se faisant vacciner ont envahi les réseaux sociaux, notamment aux États-Unis. Une tendance qui porte aujourd’hui un nom : les "vaxxies".
  • 3 fake news sur les vaccins contre le Covid-19

    Déchiffrer

    3 fake news sur les vaccins contre le Covid-19

    Modificateurs d'ADN, mortels... Les vaccins contre le Covid-19 sont la cible de nombreuses fake news sur les réseaux sociaux. WE DEMAIN fait le point sur trois d'entre elles.