Smartphone cassé? Tablette HS? Réparez-les vous-même grâce à ces kits

Chaque année, nos appareils électroniques se retrouvent un peu plus miniaturisés, toujours plus puissants, mais aussi plus difficiles à réparer. Résultat, beaucoup finissent dans les décharges sauvages d’un pays du sud.

C’est le constat duquel est partie iFixit, une entreprise américaine qui, depuis 2003, publie sur son site des tutoriels gratuits pour réparer n’importe quelle machine. Et commercialise des outils spéciaux pour les bricoler.

C’est en publiant des vidéos de démontage des derniers produits électroniques à la mode que iFixit, dont les forums sont fréquentés par 600 000 bricoleurs, s’est fait connaître. Chaque objet disséqué, reçoit une note de « réparabilité » selon qu’il contient des vis spéciales, de la colle ou des parties cassantes.

Roulette à pizza et bouillote micro-ondable

De tels subterfuges sont utilisés par de nombreuses grandes marques de l’électronique, afin de faire primer le rachat sur la réparation. Si le Fairphone 2 a reçu un 10/10 pour son éco-conception, le SurfaceBook de Microsoft n’a ainsi mérité qu’un 1/10, selon les ingénieurs du site, tout comme le stylo connecté d’Apple, qui est impossible à démonter sans être découpé à la scie.

Pour contourner ces pratiques, iFixIt a conçu une série d’outils surprenants pour démonter son smartphone afin de le réparer soi-même. Elle propose, pêle-mêle, une sorte de bouillotte micro-ondable pour décoller les iPads, une roulette à pizza en Nylon, ou encore un tournevis « pentalobe  » pour ouvrir les iPhones.

Si vous cassez votre écran ou que votre batterie est usée, vous pouvez ainsi acheter un kit contenant la-dite pièce et tous les outils nécessaires (à partir de 35 euros). Sur le site, des photos et des vidéos vous guident pas à pas dans la réparation. Une façon, selon le manifeste de l’entreprise, de « créer des liens qui dépassent les frontières de la société de consommation ».

Et si votre premier objet réparé vous donne le goût du bricolage informatique, vous pouvez même créer votre propre entreprise de réparation high-tech, en investissant dans un kit contenant tous les outils utiles (250 euros).

Recent Posts

  • Ralentir

Jour E : quand le business passe au vert

Forte de son ancrage territoriale (50 implantations), c’est à Nantes, à la Cité des Congrès,…

5 heures ago
  • Ralentir

Mariage au vert : on dit oui à une cérémonie à moindre coût (pour la planète)

L'ADEME vient de publier un guide pour que le plus beau jour de votre vie…

6 heures ago
  • Partager

Velhome : votre vélo sous bonne garde

En matière de sécurisation des vélos, pas besoin de réinventer la roue. Velhome propose un…

2 jours ago
  • Découvrir

Reportage – Au cœur de Reborn, acteur clé du reconditionné électronique

De l'électronique embarquée pour l'automobile au reconditionné, à Nice, le groupe DPA s'est réinventé via…

2 jours ago
  • Déchiffrer

Plan Ecophyto : tout comprendre aux annonces du gouvernement

Comment s’y retrouver dans la jungle des indicateurs du plan Ecophyto, QSA, NoDU, HRI… et…

3 jours ago
  • Découvrir

Plus de 100 nouvelles espèces étonnantes découvertes près de montagne sous-marines

Au large des côtes du Chili, une centaines d'espèces étonnantes ont été découvertes le long…

4 jours ago