Partager

Ville de demain : l’expo des solutions pour réinventer nos milieux urbains

« La ville de demain pourrait déjà exister aujourd’hui si on implémentait les solutions déjà imaginées pour protéger notre environnement. » Bertrand Piccard – psychiatre, explorateur et environnementaliste suisse – en est convaincu, nous avons déjà à notre disposition tout un éventail de réponses innovantes pour que la ville s’inscrive dans la transition écologique. C’est ce que veut mettre en lumière l’exposition « Ville de demain, une exploration en 1000+ solutions » qui se tient du 20 septembre 2023 au 7 janvier 2024 à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris.

Une exposition qui a été conçue par la Fondation Solar Impulse de Bertrand Piccard, qui souligne aussi la nécessité d’une approche positive de la problématique : « Quand on prend le mot ‘décarboner’, on pense tout de suite ‘qu’est-ce que je vais perdre’. Alors que si on prend le mot ‘moderniser’, c’est la même chose mais en utilisant les solutions les plus efficientes à notre disposition aujourd’hui. La décarbonation devient alors une conséquence de cette modernisation. »

À lire aussi : le magazine WE DEMAIN #36 avec un dossier spécial dédié à Bertrand Piccard, Monsieur Solution (gratuit pour les abonnés)

Pourquoi attendre demain pour construire une ville adaptée aux enjeux environnementaux ?

Telle est la question sous-jacente de cette exposition qui expose en détail une sélection de solutions qui existent déjà à l’heure actuelle et qui sont déjà appliquées dans des villes du monde entier. L’objectif est de montrer, à travers un parcours ludique, qu’en les mettant en œuvre de manière beaucoup plus systématique, les gains environnementaux seraient énormes.

« Cette exposition propose différents niveaux de lecture et s’adresse donc aussi bien aux adultes, aux ados qu’aux enfants, explique Michèle Piccard, qui a été la conceptrice de l’exposition. C’est aussi l’occasion de constater que beaucoup de ces solutions ne sont pas que des solutions techno, ce sont des solutions simples et de bon sens. Par exemple, ‘pourquoi devrait-on continuer à utiliser de l’eau potable dans nos toilettes ?' »

L’exposition propose des solutions pour accélérer l’adoption de solutions efficientes face à l’urgence climatique. Crédit : Florence Santrot.

Des chiffres particulièrement parlants

Tout au long du parcours de l’exposition, qui est illustrée par l’artiste Martin Saive, on peut découvrir des chiffres-clés qui mettent en perspective un aspect de notre situation actuelle par rapport à la transition écologique. Que ce soit en termes d’énergie, d’infrastructures urbaines, de construction et de bâtiments, d’habitat durable, de mobilité ou encore de gestion des déchets.

  • Les villes concentrent 75 % des émissions de CO2 et totalisent 65 % de la demande mondiale en énergie.
  • À l’échelle de la France, on estime les pertes annuelles dans les réseaux à environ un milliard de m3 d’eau potable, soit la consommation de 18 millions d’habitants.
  • 75 % des déchets alimentaires pourraient être évités.
  • 68 % de la garde-robe des Français n’ont pas été portés au cours de l’année écoulée.
  • 88 % des smartphones finissent par hiberner au fond d’un tiroir alors qu’ils pourraient être reconditionnés ou recyclés.

Les chiffres affichés au fil du parcours de l’exposition permettent de comprendre l’importance d’agir dès aujourd’hui et de trouver de vraies mesures, à l’instar de la cinquantaine de solutions concrètes – et applicables dès maintenant – présentées dans le cadre de inscrive dans la transition écologique. C’est justement ce que veut mettre en lumière l’exposition « Ville de demain, une exploration en 1000+ solutions ».

« Ville de demain, une exploration en 1000+ solutions », du 20 septembre 2023 au 7 janvier 2024 à la Cité des Sciences et de l’Industrie. 30 avenue Corentin Cariou 75019 Paris. Informations pratiques

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire
et abonnez-vous à notre magazine.

Recent Posts

  • Déchiffrer

Le bouchon en plastique, plus attachant que jamais avec la réglementation européenne

Les bouchons en plastique, souvent oubliés mais omniprésents, représentent une source majeure de pollution. La…

21 heures ago
  • Ralentir

La confédération générale des Scop et des Scic appelle à l’engagement face à l’extrême droite

Les acteurs de l’ESS, dont les Scop et les Scic, appellent à l’engagement face à…

2 jours ago
  • Inventer

Éducation et santé : l’innovation sociale imagine un futur plus inclusif

Le prix Entreprendre pour demain 2024 de la Fondation Sopra Steria-Institut de France récompense des…

2 jours ago
  • Innovation en Nouvelle-Aquitaine

Atelier des maraîchers : zéro gaspi, zéro invendu

À Bergerac, l'Atelier des Maraîchers lutte contre le gaspillage alimentaire en transformant les surplus de…

2 jours ago
  • Ralentir

Minuit 12 : quand la danse devient un cri d’alarme pour la planète

Entre art et militantisme, le collectif Minuit 12 réunit de jeunes danseurs et artistes pluridisciplinaires…

2 jours ago
  • Innovation en Nouvelle-Aquitaine

Ferme écologique de Gorce : respecter le vivant

À Esse, Sophie et Pédro ont fait de leur ferme un modèle d'agriculture biologique et…

2 jours ago