Respirer  > [diaporama] Ces espaces naturels vitaux pour la biodiversité

Written by 11 h 18 min Respirer

[diaporama] Ces espaces naturels vitaux pour la biodiversité

Plutôt que de multiplier les aires protégées, si nous protégions mieux celles qui existent ? C’est la question que pose l’étude « Aires protégées et conservation efficace de la biodiversité », sortie le 15 novembre dans Nature.

Le 21/11/2013 par WeDemain
Carte mondiale des espaces vitaux pour la biodiversité. En vert, les sites classés au patrimoine mondial de l'humanité.
Carte mondiale des espaces vitaux pour la biodiversité. En vert, les sites classés au patrimoine mondial de l'humanité.

Sur le papier, il existe aujourd’hui 177 000 aires protégées sur la planète. C’est 12% des terres émergées. S’il est impossible de toutes les sanctuariser, certaines sont plus précieuses que d’autres pour la biodiversité. Ce travail scientifique, piloté par le Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive, a permis de déterminer 78 aires « stratégiques » pour la sauvegarde des espèces. Leur disparition mènerait à l’extinction définitive d’une faune et d’une flore déjà menacée.  Pour assurer la sauvegarde de ces espaces naturels irremplaçables, les chercheurs proposent de les classer au patrimoine mondial de l’Unesco.

Tags:

A lire aussi :

  • Les 10 plus belles photos 2020 de biodiversité

    Planete

    Les 10 plus belles photos 2020 de biodiversité

    Le concours Wildlife Photographer of the Year vient de dévoiler sa sélection 2020. Découpage de chauve-souris sur un marché Indonésien, incendie en Amazonie, bitumisation des sols… Des clichés qui racontent l’actualité de l’année.
  • 68 % des populations de vertébrés ont disparu en moins d’un demi-siècle

    Respirer

    68 % des populations de vertébrés ont disparu en moins d’un demi-siècle

    Plus de deux tiers des populations de vertébrés ont disparu entre 1970 et 2016, selon un rapport publié ce jeudi par le WWF. Les activités humaines sont les principales responsables de ce déclin sans précédent de la biodiversité.
  • Méconnue, mal-aimée… pourquoi faut-il protéger la chauve-souris ?

    Respirer

    Méconnue, mal-aimée… pourquoi faut-il protéger la chauve-souris ?

    Pointée du doigt à chaque nouvelle épidémie d'origine animale, la chauve-souris est rarement bien accueillie par ceux dont elle squatte les greniers. Ce petit mammifère volant rend pourtant bien des services à l'Homme et à la nature.
Close