En 2030, l’éolien pourrait fournir un quart de l’électricité européenne

L’énergie éolienne pourrait fournir un quart de la consommation d’électricité de l’Union européenne d’ici 2030, affirme l’association européenne du secteur (EWEA) dans une étude publiée mercredi, « si les États membres tiennent leur promesse sur le climat et l’énergie ». En 2014, le secteur éolien affichait une capacité de 129 GW en Europe. Cette prévision suppose des capacités supérieures de 10 % aux prévisions de l’Agence internationale de l’Energie et de 5 % à celles de la Commission européenne, précise l’étude.
 

« Au cours des 15 prochaines années, EWEA s’attend à ce que l’énergie éolienne en Europe monte en capacité jusqu’à 320 GW, ce qui pourrait couvrir 24,4 % de la demande en électricité dans la zone », détaille l’association européenne de l’énergie éolienne dans un communiqué accompagnant l’étude.

Avec 254 GW produits sur terre et 66 MW en mer, l’industrie de l’éolien fournirait jusqu’à 334 000 emplois directs et indirects d’ici 2030, selon le scénario « le plus plausible » élaboré par EWEA.

« Une structure de gouvernance claire »

Toutefois, ces prévisions dépendent de facteurs « politiques et de régulation dont une structure de gouvernance claire ». Selon Kristian Ruby, de l’association EWEA, l’UE doit s’attaquer à trois choses : une directive sur l’énergie renouvelable, un marché de l’électricité retravaillé pour intégrer ces énergies et un système d’échange des quotas d’émission (ETS) « revitalisé qui fournit un signal clair aux investisseurs en mettant un prix significatif sur la pollution au carbone ».

Dans ses engagements pris pour combattre le réchauffement climatique, l’UE table sur un objectif de 20 % d’énergies renouvelables pour la production d’électricité en 2020, portés à au moins 27 % en 2030.

Lara Charmeil (avec AFP)
@LaraCharmeil

Recent Posts

  • Respirer

Denica Riadini-Flesch : « Les vêtements les plus durables sont ceux qui sont déjà dans votre garde-robe »

Lauréate 2023 du Prix Rolex à l'esprit d'entreprise, Denica Riadini-Flesch a monté un projet de…

3 heures ago
  • Ralentir

Comment l’Ukraine utilise l’IA dans sa guerre contre la Russie

Désignation des cibles, identification des prisonniers et victimes, guidage des drones, espionnage… En Ukraine, la…

22 heures ago
  • Respirer

30 forêts exceptionnelles à découvrir en France

L'Office National des Forêts a créé une carte interactive qui recense 30 forêts à découvrir…

1 jour ago
  • Déchiffrer

Pollution plastique triplée d’ici 2060 : « Il y a urgence à agir », pour la Fondation Tara Océan

Alors que 175 pays se préparent à se réunir à Ottawa pour discuter de la…

3 jours ago
  • Déchiffrer

Impact du glyphosate sur la biodiversité : une étude inquiétante en Martinique

Herbicide le plus utilisé au monde, le glyphosate a des effets ravageurs sur la biodiversité…

4 jours ago
  • Ralentir

Surveillance et résilience : un quotidien sous l’œil numérique en Chine

En Chine, la surveillance étatique imprègne chaque aspect de la vie quotidienne, ancrée dans des…

5 jours ago