Respirer

Green_e : la relocalisation de chargeurs et câbles éco-conçus est en marche

« Origine France Garantie ». Les nouveaux câbles et chargeurs éco-responsables de la marque Green_e sont certifiés made in France par l’Afnor (L’Association française de normalisation). D’ici quelques semaines, on pourra trouver en supermarché un chargeur de 20W pour téléphones mobiles et un chargeur hybride de 30W (smartphones, tablettes et certains PC) à la fois éco-conçus et made in France. Un peu plus tard, en toute fin d’année, ce sera un chargeur de 65 W pour ordinateurs portables qui fera son apparition. Enfin, début 2024, des câbles USB-C bleu-blanc-rouge seront en rayon.

Guillaume Bensi a cofondé Green_e avec Cédric Semiot en 2016 après une prise de conscience écologique lors de la COP21 qui s’est tenue à Paris en 2015. « Depuis le début, l’ensemble de nos accessoires tech sont éco-conçus mais jusqu’à présent, nous les faisions fabriquer en Chine, explique Guillaume Bensi. Après avoir identifié des partenaires français et investi dans des machines ad hoc, nous pouvons enfin produire en France. Il reste encore à fabriquer la carte électronique chez nous, c’est dans les tuyaux. »

La fiche des chargeurs sera soudée avec le corps principal par ultra son. Cela évite colle et vis. Et permet, au moment du recyclage, de facilement séparer les éléments pour isoler chaque matériau. Crédit : Florence Santrot.

Production dans le Loiret et design ultra compact

C’est aux abords de Montargis (Loiret) que Green_e, dont le siège est à Rennes, a trouvé son partenaire industriel. La société M.E.M, Moulage Electronique Mécanique, y a été créée en 1984. Spécialisée dans le surmoulage de câbles pour des marchés de niche (du matériel hospitalier, pour les forces de l’ordre, la défense, les télécommunications…), elle emploie une petite vingtaine de personnes. Au sein de l’atelier, deux machines flambant neuves permettent la fabrication des chargeurs Green_e made in France. Et bientôt des câbles.

« Ces accessoires pour smartphones et ordinateurs sont produits quasi exclusivement en Asie. Le processus de fabrication est souvent très polluants, la construction du produit en lui-même le rend quasiment impossible à recycler. Et L’incinération est souvent la seule option en fin de vie. C’est ce que nous voulons changer », assure Guillaume Bensi.

Un technicien en plein réglage d’une presse à injection de M.E.M. Elle va mouler le corps des chargeurs créé à base de plastique TPE, 100 % recyclable. Crédit : Florence Santrot.

Le superGAN comme superpouvoir pour les chargeurs Green_e

Les chargeurs 20W qui sont sur la ligne de production de M.E.M. sont particulièrement compacts. Oublié le silicium, Green_e a opté pour du SuperGAN dans ses chargeurs. « Nous avons réussi ce tour de force en utilisant du SuperGAN (nitrure de gallium). Il permet une meilleure conversion de puissance en résistant aux fortes chaleurs tout en ayant une consommation énergétique très faible », explique Guillaume Bensi.

L’efficience de charge (moindre déperdition de l’énergie) est d’environ 86 % avec un chargeur Green_e made in France. À titre de comparaison, chez un fabricant américain bien connu ou chez des marques asiatiques, les chargeurs ont généralement une efficience légèrement de moins de 75 %.

En noir, un chargeur Green_e 20W fabriqué en Chine. En blanc, un chargeur de même puissance mais fabriqué en France avec du SuperGAN. Ce matériau permet de gagner environ 30 % d’encombrement. Crédit : Florence Santrot.

Des prix contenus malgré l’éco-conception et le made in France

On aurait pu craindre un tarif particulièrement élevé avec la combinaison du design éco-conçu et de la fabrication dans le Loiret. Mais Green_e met un point d’honneur à rester dans les prix du marché. Ainsi, le chargeur 20W sera commercialisé entre 24,90€ et 27,90€. Le modèle Apple est vendu 25€ et la version chinoise du produit Green_e éco-conçu à 16,90€. Idem pour le chargeur 30W, qui sera vendu entre 29,90€ et 34,90€ (45€ chez Apple). En prime, les chargeurs made in France bénéficient d’une garantie 10 ans. C’est généralement 2 ans ailleurs.

Une fois assemblé, chaque chargeur passe sur un banc de test afin de vérifier qu’il est bien fonctionnel. C’est aussi l’occasion de le pousser dans ses retranchements pour tester sa fiabilité car chaque appareil est garanti 10 ans. Crédit : Florence Santrot.

Green_e va commercialiser ses produits en supermarché, sous sa marque mais aussi en marque blanche (la moitié du chiffre d’affaires). Les 6 000 premiers chargeurs fabriqués près de Montargis sont déjà réservés par une enseigne nationale. Et les 8 000 suivants sont en passe de l’être. « Avec suffisamment de commandes, nous pourrons investir dans de nouvelles machines pour automatiser davantage le processus. Et augmenter la cadence de production », souligne Guillaume Bensi.

Une autre machine, qui peut accueillir 200 chargeurs simultanément, permet de simuler en 2 heures une semaine de fonctionnement classique. Un autre test de fiabilité par lequel passe chaque unité avant d’être mis sous emballage. Crédit : Florence Santrot.

Aujourd’hui, Green_e fabrique 200 000 chargeurs et 300 000 câbles en Chine. Le but est de rapatrier l’ensemble de cette production sur le sol français d’ici 2-3 ans. L’entreprise espère déjà écouler 60 000 chargeurs et 100 000 câbles made in France sur l’exercice 2024.

Des accessoires plus écologiques et pensés pour être recyclés chez Green_e

30 % de plastique recyclé (pas plus pour garder une bonne robustesse du produit), design pensé pour pouvoir démonter le produit et séparer les différents éléments (ni vis, ni colle, plastique TPE recyclable à 100 %…), etc. Green_e pense, dès la table de dessin, à la seconde vie de ses produits. Le but est aussi de fonctionner en économie circulaire pour les métaux précieux

« Pour obtenir un kilo d’or, il faut extraire 6 000 tonnes de minerais et tout le processus nécessite environ 2,3 millions de litres d’eau. Avec 1 kilo d’or recyclé, il faut 5 tonnes de cartes électroniques et 50 litres d’eau. Il n’y a pas photo », pointe Guillaume Bensi. Depuis 2019, Green_e a déjà récupéré 2,1 tonnes de plastique et 900 kilos de métaux via le recyclage de chargeurs et câbles récupérés. Green_e propose à ses clients de renvoyer leurs vieux accessoires usagés. C’est son partenaire WeeeCycling, installé près de Fécamp, en Seine-Maritime, qui se charge du recyclage et de la revalorisation.

L’emballage du chargeur 30W made in France et certifié Afnor « Origine France Garantie ». Il comprend un kit de recyclage pour renvoyer câbles et chargeurs usagés (toute marque). Crédit : Florence Santrot.

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire
et abonnez-vous à notre magazine.

Recent Posts

  • Respirer

Pacte vert : l’UE adopte définitivement la loi sur la restauration de la nature

La loi sur la restauration de la nature, un texte clé du Pacte vert européen,…

12 heures ago
  • Déchiffrer

Pause déjeuner : on est encore loin du zéro-déchet

Une enquête publiée par Gobi, marque de contenants éco-conçus réutilisables, montre à quel point les…

18 heures ago
  • Inventer

Récupérer de l’or dans les déchets électroniques grâce au petit-lait ? Une réalité

Des chercheurs de l'ETH Zurich ont développé une technique innovante utilisant des protéines dérivées du…

2 jours ago
  • Ralentir

Éloge de la lenteur : et si l’escargot avait tout compris pour préserver la planète ?

Jadis associée à la sagesse, la lenteur, comme celle de l'escargot, a été disqualifiée par…

3 jours ago
  • Ralentir

Aliments en vrac : les bons gestes à adopter pour votre sécurité alimentaire

En matière d'aliments en vrac, les distributeurs doivent garantir leur sécurité sanitaire. Mais l'Anses insiste…

3 jours ago
  • Découvrir

Vélos vagabonds : l’aventure bikepacking à portée de location

Vélos vagabonds est la première agence parisienne entièrement dédiée à la location de vélos d'aventure…

4 jours ago