wedemain







WE DEMAIN : "We Will code DNA like We code software" Ellen Jorgensen, du biohackerspace @genspacenyc au @hellotmrc #hellotmrc #diy
Vendredi 18 Avril - 17:21
WE DEMAIN : @WeDemain au @hellotmrc sur le #diy avec @lapaillasse , @arduino , @genspacenyc http://t.co/WCCOoGNRLQ
Vendredi 18 Avril - 16:12
WE DEMAIN : Grey Phone, le smartphone de Google qui se monte comme un Lego : http://t.co/Ha6v16s45V http://t.co/0kVluCDzBr
Vendredi 18 Avril - 10:43
WE DEMAIN : Une autoroute fluo écolo se prépare aux Pays-Bas et préfigure la route intelligente de demain http://t.co/APWNAKSGLM http://t.co/82ryIfqpUH
Jeudi 17 Avril - 12:50
WE DEMAIN : BHV, Leroy-Merlin, La Poste... Comment les marques s'emparent de l'impression 3D : http://t.co/zAoDyCL0oT http://t.co/CqLbMI1xJR
Mercredi 16 Avril - 16:39
WE DEMAIN : L'économie collaborative est au @OuiShareFest : 3jours de conf, co-création et bonne humeur! http://t.co/VHna7diYh6 http://t.co/zU2sDnr4nM
Mardi 15 Avril - 16:21

Les potagers urbains grimpent aux facades

Rédigé par La rédaction le Jeudi 9 Janvier 2014 à 12:16 | Lu 7657 fois

Deux jeunes Français ont mis au point un potager coulissant fixable aux façades des immeubles. Une troisième voie pour l'agriculture urbaine, après la culture sur les toits et les jardins partagés.


crédit : Fraise des villes
crédit : Fraise des villes

« Une troisième voie de développement pour l’agriculture urbaine », c'est ainsi que Gaëtan Laot, diplômé de Rouen Business School et Pierre-Marie Malfondet, designer diplômé de l’Ecole Boulle, présentent leur création, récente lauréate du concours national de l’entrepreneur en économie sociale 2013.

crédit : Fraise des villes
crédit : Fraise des villes
Potager coulissant

À l'heure où les villes verdissent, où l’agriculture s'y développe sur les toits et dans des jardins partagés, le projet Fraise des villes vise à exploiter une nouvelle « surface » cultivable : les façades des immeubles. « Nous proposons de recourir aux façades pour développer des potagers directement accessibles depuis les fenêtres des occupants, expliquent les créateurs. Pour cela, nous avons conçu un "potager coulissant" fixable aux façades des bâtiments résidentiels. »

Logements sociaux

Fraise des villes vise avant tout à susciter le bien-être des habitants. D'abord, en habillant leur logement de végétaux, l'éloignant ainsi « d’un modèle privilégiant le béton et les formes rectilignes ». Mais surtout, en leur permettant de renouer avec la nature. Les deux jeunes entrepreneurs espèrent notamment voir leur potager coulissant fixé aux façades de logements sociaux « pour offrir à des populations défavorisées un havre de nature et pour donner la possibilité à des populations coupées de la nature de cultiver quelques aromates, fruits et/ou légumes. »

Pour en savoir plus : fraisedesvilles.com


crédit : Fraise des villes
crédit : Fraise des villes