Connectez-vous S'inscrire
We Demain, une revue pour changer d'époque
Assureur partenaire de We Demain

Rangez votre tondeuse, les moutons broutent votre pelouse pour deux fois moins cher

Par Inès Icart I Publié le 2 Mars 2017

Grâce à ses moutons, l’entreprise GreenSheep propose depuis janvier 2016 de tondre les pelouses des particuliers, collectivités et entreprises en France. Une solution écologique mais aussi plus économique que les tondeuses classiques.


Des moutons noirs d'Ouessant. (Crédit : Édouard Hue / Wikipedia Commons)
Des moutons noirs d'Ouessant. (Crédit : Édouard Hue / Wikipedia Commons)
Pourquoi vous casser le dos à jouer à saute-mouton avec vos enfants alors qu’ils pourraient sauter au-dessus de véritables moutons ? C’est ce que permet GreenSheep, une start-up fondée en 2016 avec pour objectif de rendre la tonte de nos pelouses plus écologique. À l’origine du projet, un ingénieur du paysage nommé Paul Letheux qui a décidé de lutter contre l’extinction d'une race d’ovins du Finistère : les moutons noirs d’Ouessant.

Hauts de seulement 40 centimètres pour un poids de 20 kilos, ceux-ci sont officiellement les plus petits moutons au monde. Leur caractère rustique leur permet de s’adapter à tous les terrains et tous les climats. Pour s’hydrater, il leur suffit de collecter la rosée qui se dépose sur les brins d’herbes au petit matin.

Service inclus et compétitif

Aujourd’hui à la tête d’un troupeau de 150 moutons, la start up Greensheep peut intervenir partout en France. Selon elle, tondre avec des moutons coûte 30 centimes d’euros par mètre carré, contre 67 centimes avec une méthode conventionnelle.

Un prix qui inclut le suivi des animaux et l’installation des infrastructures. Tout d’abord, les "Sheep-keepers" de la start-up analysent le terrain afin de savoir si leurs moutons peuvent y brouter sans danger. En effet, une surface minimale de 2000 m2 s’impose pour que deux moutons, minimum, puissent brouter à leur aise. Le nombre de moutons est adapté à la surface du terrain, selon un prix dégressif. Pour entretenir 10 000 m2 pendant 1 an, comptez ainsi 0,26 €/m2 soit 2 600 euros.

Après les moutons, les lamas

Les moutons sont ensuite transportés sur place par un véhicule adapté. Un abreuvoir, un abri et des clôtures sont mis en place. Une fois les moutons installés, des bergers itinérants viennent toutes les deux semaines pour vérifier si les conditions sont toujours optimales.

La méthode a déjà fait ses preuves sur les bords du périphérique parisien, dans la maison de retraite Les Jardins d’automne, dans la commune de Nogent-le-Phaye, au centre agricole de Rungis et dans d’autres collectivités et entreprises de la région parisienne.

Greensheep n’est d’ailleurs pas la seule entreprise de ce secteur en plein essor : Une Ferme Chez Vous propose, elle, d’installer moutons, vaches ou lamas selon la pente et l’humidité du terrain.

Cette tonte écologique réduit non seulement la pollution atmosphérique et sonore mais elle permet aussi la fertilisation naturelle du sol. La présence des moutons est également bénéfique aux clients. En effet, d’après Greensheep, les moutons ont une action anti-stress appelée « ovithérapie » : le simple fait d'observer les animaux apaise les esprits et apporte la bonne humeur !





Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE