Déchiffrer  > LaLibrairie.com : une alternative éthique à Amazon

Written by 14 h 00 min Déchiffrer

LaLibrairie.com : une alternative éthique à Amazon

Le 15/03/2019 par Louise Bugier

Trois clics, un numéro de carte bleue et voici la dernière nouveauté littéraire livrée chez vous gratuitement en moins de 24h. Rapidité, facilité, telle est la promesse d’Amazon qui séduit des lecteurs de plus en plus nombreux. En moins de vingt ans en France, la plateforme en ligne est devenue un géant : elle possède actuellement 50% des parts de marché de la vente de livres en ligne
 
Mais derrière ce succès se cachent des pratiques qui interrogent. Les enquêtes s’accumulent sur Amazon : livreurs exploités, poussés à la surproductivité, évasion fiscale, produits neufs jetés par millions…
 

Alors pour contrer le géant, les libraires s’unissent et s’adaptent aux nouveaux modes de consommation. Paris Librairies, Place des libraires, Librairies indépendantes, Libraires du Sud … Grâce à ces plateformes (nationales ou régionales), les lecteurs peuvent désormais commander leurs livres en ligne et passer les récupérer directement dans une librairie près de chez eux.

Et pour ceux qui ne veulent pas bouger de leur canapé, il y a aussi la plateforme LaLibrairie.com, qui possède un catalogue de 350 000 ouvrages, disponibles chez 2 500 libraires indépendants… ou chez vous !

Alors que se tient la 39édition du Salon du Livre de Paris, entretien avec son président, Georges-Marc Habib.

 

  • Pouvez-vous présenter LaLibrairie.com ?

Au départ, il y avait le collectif Librest, 10 librairies parisiennes qui ont décidé de mutualiser leurs stocks grâce à une plateforme en ligne. Et puis nous avons voulu en faire une plateforme nationale : LaLibrairie.com.

Le principe est de s’appuyer sur des librairies et des maisons de presse existantes, pour créer un site marchand rapide et efficace. Le client peut retirer son livre dans sa librairie préférée, mais il peut aussi être livré directement chez lui. On a très rapidement acquis plus de 300 000 références différentes grâce à un réseau de 2 500 librairies qui nous communiquent leurs stocks numériquement. C’est un outil gratuit pour le libraire et pratique pour le client.
 

  • Qu’est-ce qui vous différencie d’Amazon ?

Tout ! Amazon est une multinationale américaine qui est régulièrement attaquée par rapport aux conditions de travail de ses employés, à la pression imposée à ses livreurs, au fait qu’elle ne paye pas d’impôts… Socialement, ce n’est pas du tout vertueux.

Nous, nous sommes une TPE qui emploie 18 personnes en CDI et qui paye ses impôts en France ! Nous travaillons avec La Poste, qui est une entreprise reconnue pour sa politique humaine, et surtout avec des librairies qui entretiennent le lien social et font vivre l’économie locale.

Notre rapport au livre est également très différent car, pour Amazon, le livre est un produit parmi des millions d’autres. De notre côté, nous sommes libraires de métier donc nous voulons investir internet de façon intelligente, échanger avec des personnes curieuses. Sur notre site, nous mettons en avant des conseils de lecteurs, des choix de libraires, des ouvrages en lien avec l’actualité… Il y a un supplément d’âme, un petit plus que vous ne trouverez pas chez Amazon.

En bref, nous misons sur le lien social plutôt que sur l’évasion fiscale !
 

  • Comment convaincre un lecteur d’aller chez vous plutôt que chez Amazon?

En leur répétant tout ce que j’ai dit auparavant ! Je comprends ceux qui vont chez Amazon parce qu’ils veulent commander un livre le soir avant de dormir et le recevoir le lendemain matin sur leur paillasson. Mais il faut se poser des questions : Pourquoi est-ce aussi rapide ? Quelles sont les conséquences sociales ?

Nous ne sommes pas dans la même logique : nous voulons investir les outils modernes et être performants, mais pas à n’importe quel prix. Nous sommes cohérents socialement… Mais au final, c’est au lecteur de choisir !

Tags:

A lire aussi :

  • Face à Amazon, ces villes lancent leurs sites de e-commerce

    Découvrir

    Face à Amazon, ces villes lancent leurs sites de e-commerce

    De plus en plus de villes créent leur propre plateforme de e-commerce pour sauver des magasins locaux gravement touchés par la crise du Covid-19. Ces plateformes facilitent le "click and collect" ou la livraison à domicile. Toulouse, Nancy, Tours ou Nantes se sont déjà lancées.
  • Librairies : “Cessons d’appeler au boycott d’Amazon, innovons !”

    Debats-opinions

    Librairies : “Cessons d’appeler au boycott d’Amazon, innovons !”

    La transition numérique du marché du livre en est à ses balbutiements. Si les acteurs de références du monde physique et du digital s’unissent pour proposer de meilleurs services aux consommateurs, alors la transition pourra se faire en douceur. Depuis quelques années, nous assistons aux appels répétés à ne plus acheter sur Amazon. Malgré les …
  • La voix de la Silicon Valley a-t-elle autant de poids que celle des dirigeants politiques ?

    Partager

    La voix de la Silicon Valley a-t-elle autant de poids que celle des dirigeants politiques ?

    Cause LGBT, revenu universel, protection de l’environnement… Autant de sujets à propos desquels la Silicon Valley a pris position publiquement ces dernières années. De plus en plus influente, deviendrait-elle un État à part entière ?
Close