Déchiffrer  > Quiz carbone : Bus ou trottinette électrique ?

Written by 14 h 32 min Déchiffrer • 2 Comments

Quiz carbone : Bus ou trottinette électrique ?

Malgré les progrès technologiques et les mesures législatives, le transport reste la première source d’émission de gaz à effet de serre, et en constante augmentation. Les trottinettes électriques qui fleurissent en Île-de-France sont-elles une meilleure option que le bus ?

Le 04/12/2020 par Julie Chansel
Quiz Carbone
(Crédit : iStock)
(Crédit : iStock)

La fabrication d’une trottinette électrique revient, niveau empreinte carbone, à celle d’une voiture classique ! Car ces engins sont gourmands en lithium, un métal alcalin dont les réserves mondiales se trouvent principalement en Bolivie et en Chine et dont son extraction émet de grandes quantités de CO2. Les batteries sont fabriquées en Chine dans des usines fonctionnant aux énergies fossiles – charbon et gaz. Le coût carbone de départ oscille entre 28,05 et 37,4 kg de CO2. C’est énorme ! Surtout qu’il faut y ajouter celui de son COtransport par avion

La bonne nouvelle, c’est qu’ensuite une trottinette n’émet que peu de CO2, si ce n’est quelques grammes par charge – 7,5 Ah – de sa batterie. 

La location d’une trottinette a un fort coût carbone.

Mais la situation s’inverse pour la trottinette partagée et en accès libre – “free floating” – car s’ajoute l’empreinte carbone des “juicers” qui sillonnent les rues (souvent en camionnette diesel) pour les collecter, les replacer et les recharger. Selon une étude Arcadis, une trottinette en free floating émettrait 105 g d’équivalent CO2/km. Bien plus qu’un bus hybride RATP qui émet 74,3 g de CO2 par km, ou un bus électrique 21,7 g/km ou qu’un métro 4 g/km CO2 selon l’Ademe.

À lire aussi : Quiz carbone : Verre ou plastique ?

En fin de vie, les trottinettes sont recyclées. En 2020, cela représente 200 000 modèles et plus de 300 000 batteries selon la FF2M. L’aluminium renaît en cadres de vélos ou pièces automobiles, la ferraille, en boîtes de conserve, les métaux précieux, comme l’or contenu dans les cartes électroniques, en bijoux. Mais 95 % des batteries ne sont pas recyclées. 

Une chose est sûre, la location a un fort coût carbone. Car, outre son fonctionnement, la durée de vie de ces modèles correspond à environ 227 km, soit un mois et demi en faisant 5 km par jour tandis qu’elle passe à 15 000 km, soit huit années (pour le même usage) lorsqu’elle est privative. Au quotidien, l’émission de CO2 qu’elle génère reste supérieure à celle d’un bus électrique ou hybride. Et équivaut à celle qu’émet une voiture contenant trois passagers (111 g de CO2/km/passager). À choisir donc, préférez toujours les transports en commun. 


Retrouvez ici tous nos Quiz carbone

Cette série est réalisée grâce au soutien de Mint, une entreprise engagée.

Tags:

A lire aussi :