Déchiffrer  > Quiz carbone : crémation ou inhumation ?

Written by 17 h 10 min Déchiffrer

Quiz carbone : crémation ou inhumation ?

Morts, nous continuons de polluer. Alors quel rite funéraire permet de laisser une moindre empreinte carbone ?

Le 11/01/2021 par Julie Chansel
Quiz carbone
(Crédit : iStock)
(Crédit : iStock)


L’impact écologique de notre trépas découle directement de nos choix : cercueil (matériau, poids, vernis…), trajets, soins de conservation…

La crémation reste très émettrice de gaz à effet de serre même si, depuis 2010, une directive européenne encadre la filtration de ses rejets. En moyenne, elle produit 233 kg de CO2, selon une étude commandée par la Fondation des services funéraires de Paris. Soit l’équivalent de 1124 km parcourus en voiture ! Le gaz utilisé, le mercure, très toxique, a le plus fort impact carbone. Il représente 56 % des gaz à effet de serre émis lors du processus.

On peut penser que l’inhumation émet moins de CO2. C’est vrai si l’on choisit un simple enterrement “en pleine terre”, qui génère en moyenne 182 kg de CO2. Mais si l’on opte pour un caveau et un monument, cela grimpe jusqu’à 1252 kg de CO2 !

Les monuments sont souvent en granit importé d’Asie

Les caveaux et stèles, en effet, sont souvent en béton, dont la fabrication est très énergivore, et en granit, souvent importé d’Asie. De plus, la décomposition des corps, qui retiennent des métaux lourds, et a fortiori quand elle est ralentie par un traitement à base de formol (70 % des défunts inhumés en France), pollue les sols et les nappes.

Pour réduire son empreinte carbone post-mortem, on préfèrera donc une stèle écologique et durable (en papier ou en bois) et un cercueil biodégradable (en cellulose, en fibre ou en bois d’origine française, sans vernis). Des options qui commencent heureusement à se développer !

À lire aussi : Les cercueils en carton ou champignons, écolos jusqu’à la mort

Retrouvez ici tous nos Quiz carbone

Cette série est réalisée grâce au soutien de Mint, une entreprise engagée.

Tags:

A lire aussi :

  • PHOTOS – Au cœur de la Chine de Xi Jinping

    Découvrir

    PHOTOS – Au cœur de la Chine de Xi Jinping

    Lors des célébrations du 100e anniversaire du parti communiste chinois en juillet, deux photographes ont arpenté pour WE DEMAIN les rues de Shanghai et Pékin (Chine), où écrans, caméras et intelligence artificielle offrent au régime de Xi Jinping un outil de contrôle aussi absolu qu’inédit.
  • Les liens troubles entre les hackers russes et le gouvernement de Poutine

    Déchiffrer

    Les liens troubles entre les hackers russes et le gouvernement de Poutine

    Gabriel Thierry, journaliste à WE DEMAIN, était sur le plateau du “23h” de franceinfo, mercredi 19 janvier, pour parler de son enquête à propos des hackers russes et leur influence sur les pays occidentaux.
  • Shanghai : le complexe “1000 arbres” pour vivre dans la nature en ville

    Ma maison demain

    Shanghai : le complexe “1000 arbres” pour vivre dans la nature en ville

    VIDÉO. Le studio d’architecture Heatherwick a imaginé un immense complexe recouvert de plus de 25 000 végétaux à Shanghai, en Chine, pour ramener la nature en ville. Le projet entre dans sa seconde phase de construction.