Déchiffrer  > Quiz carbone : tarte aux fraises ou crème de marrons ?

Written by 15 h 52 min Déchiffrer

Quiz carbone : tarte aux fraises ou crème de marrons ?

Un quart de l’empreinte carbone des Français est liée à leur alimentation. La viande mais aussi certains fruits et légumes peuvent vite faire gonfler notre bilan carbone. Parmi ces deux classiques de la pâtisserie lequel est le moins carboné ?

Le 25/01/2021 par Julie Chansel
Tarte aux fraise ou aux marrons ?
En termes d'empreinte carbone, mieux vaut varier les plaisirs en fonction des saisons. (IStock)
En termes d'empreinte carbone, mieux vaut varier les plaisirs en fonction des saisons. (IStock)

Oubliez les fraises en hiver ! Une bonne partie est importée, comme 43 % des fruits et légumes frais consommés en France (hors bananes), selon Interfel. Or, le transport génère en moyenne 21,9 kg équivalant CO2 par avion, 1,3 kg eCO2 par bateau, et 0,2 kg eCO2 par camion, d’après l’Ademe.

Les fraises vendues en hiver peuvent aussi être cultivées sous serre. Elles impactent alors 7 fois plus le climat que les fraises cultivées sous abri non chauffé (7 000 kg eCO2/tonne contre 1 000 kg eCO2/tonne). Le pire étant les serres chauffées au gaz (70 % des serres françaises le sont), trois fois plus émissives que celles chauffées au bois.

À LIRE AUSSI : Mais qui veut vraiment des tomates toute l’année ?

Veillez à deux critères cumulés : la saison et l’origine.

Côté châtaignes, la France est le quatrième producteur mondial, avec 5 879 tonnes par an, essentiellement en Rhône-Alpes. Mais seuls 300 g/personne/an sont consommés. Le poids carbone du marron d’origine locale et en saison est très faible : 30 g de CO2 pour 100 g de produit. Mais là aussi, attention, hors saison et d’origine lointaine, ce poids est vite multiplié !

Veillez donc à deux critères cumulés : la saison et l’origine. Des fraises produites localement peuvent être consommées de mars à septembre, selon les variétés. À la bonne période, une tarte aux fraises, réalisée avec un fruit français représente en moyenne 2,38 kg eCO2 par kg de produit. Mais de mi-septembre à mi-décembre, optez plutôt pour une tarte à la crème de marrons, soit 1,54 eqCO2 par kg de produit.

Retrouvez ici tous nos Quiz carbone

Cette série est réalisée grâce au soutien de Mint, une entreprise engagée.

Tags:

A lire aussi :

  • Miyam, l’épicerie familiale sobre et zéro déchet

    Découvrir

    Miyam, l’épicerie familiale sobre et zéro déchet

    Depuis 2019, cinq boutiques Miyam ont fleuri à Paris, et rencontrent un franc succès. L’objectif de l’enseigne est de pousser à une meilleure consommation, tout en gaspillant moins. Un modèle économique basé sur la circularité et la sobriété.
  • Quand la lutte anti-gaspi et la sobriété s’invitent  dans les cantines scolaires

    Découvrir

    Quand la lutte anti-gaspi et la sobriété s’invitent dans les cantines scolaires

    C’est une "vraie prise de conscience" qui s’opère dans les restaurants scolaires, forcés de diminuer de moitié leurs déchets dans le cadre de la lutte anti-gas. Les initiatives centrées sur la réduction des portions, l’approvisionnement local et la connaissance des goûts des élèves par des chefs les cuisiniers, s’avèrent gagnantes.
  • Café, thé, chocolat, un trio incompatible avec la sobriété ?

    Ralentir

    Café, thé, chocolat, un trio incompatible avec la sobriété ?

    Ces aliments exotiques font tellement partie de notre quotidien que s’en passer est difficilement envisageable, même au nom de la sobriété. Quelles alternatives existent pour tendre vers un mode de consommation plus éco-responsable ?