Découvrir  > Des fleurs à la place du béton : comment Los Angeles veut transformer sa rivière

Written by 15 h 52 min Découvrir, Pris dans la toile

Des fleurs à la place du béton : comment Los Angeles veut transformer sa rivière

Le 29/04/2015 par WeDemain

[Repéré sur Wired]

Suite à des inondations records, Los Angeles avait artificialisé sa rivière dans les années 1930. Aujourd’hui, la ville cherche à faire machine arrière et veut transformer ce vaste égout en une oasis urbaine.

Lire la suite de cet article.
 

Tags:

A lire aussi :

  • L’artificialisation des sols ne cesse de détruire des écosystèmes

    Déchiffrer

    L’artificialisation des sols ne cesse de détruire des écosystèmes

    Retrouvez la chronique de notre journaliste Emmanuelle Vibert à propos de "l'artificialisation des sols" (26:14), dans l'émission Chacun sa route, présentée par Élodie Font sur France Inter.
  • Combustible, isolant, bio-béton… connaissez-vous le miscanthus ?

    Découvrir

    Combustible, isolant, bio-béton… connaissez-vous le miscanthus ?

    À première vue, on pourrait le confondre avec un immense roseau. Le miscanthus giganteus a pourtant son propre caractère. Cette plante graminée originaire d’Asie, à l’aspect de cannes souples d’environ 4 mètres de hauteur, suscite un intérêt croissant en France depuis dix ans. Sa culture s’étend aujourd’hui sur 5 500 à 6 000 hectares, avec …