Découvrir  > Pour Jane Goodall, l’humain “se sauvera en recréant du lien avec la nature”

Written by 17 h 00 min Découvrir, Vidéos / Podcasts

Pour Jane Goodall, l’humain “se sauvera en recréant du lien avec la nature”

Frédéric Joignot, journaliste de WE DEMAIN, était sur le plateau du 23h de Franceinfo pour parler de sa rencontre avec Jane Goodall, en Une de WE DEMAIN n° 35.

Le 14/10/2021 par Sofia Colla
Jane Goodall Franceinfo
Frédéric Joignot, journaliste WE DEMAIN, nous parle de la vision de Jane Goodall, en Une de la revue WE DEMAIN N°35.
Frédéric Joignot, journaliste WE DEMAIN, nous parle de la vision de Jane Goodall, en Une de la revue WE DEMAIN N°35.

Renouer le lien entre les animaux et les humains. C’est à cela que Jane Goodall a consacré sa vie, aujourd’hui âgée de 87 ans, elle fait la Une de WE DEMAIN n° 35. L’ethnologue et l’anthropologue a réussi à ramener au premier plan et à faire vivre ce lien.

Elle a mis en évidence tout ce que nous partageons avec les grands singes : leur conscience d’eux-mêmes, l’utilisation d’outils, faire de la politique entre eux… 

“Est-ce qu’il n’y a pas toute une partie d’animaux avec qui nous partageons quelque chose et que nous n’avons pas vu, ou pas voulu voir ? Jane Goodall apporte un nouveau regard extraordinaire qui change complètement notre rapport à l’animal”, a souligné Frédéric Joignot, journaliste de WE DEMAIN, sur le plateau du 23h de Franceinfo mercredi 13 octobre.  

Jane Goodall : un regard illuminé et de l’optimisme

“Elle a un regard complètement illuminé”, se rappelle Frédéric Joignot. Le journaliste l’a rencontrée pour la première fois il y a quelques années. Et l’a récemment interviewée pour le numéro 35 de la revue WE DEMAIN.

“Jane Goodall est optimiste, elle pense que l’on peut s’en sortir. Elle pense qu’il y a une puissante résilience de la nature. C’est-à-dire que la nature a une capacité de renaissance”, souligne le journaliste. “Elle dit qu’il faut réinventer l’alliance avec la nature. C’est-à-dire l’aider à se redévelopper, à se déployer. Et que c’est possible. Et que si on le fait, on est sauvé.” 

Après la sortie de son Livre de l’espoir fin octobre, Jane Goodall sera à l’affiche du film Animal de Cyril Dion, en salle le 1er décembre. Une rencontre que le réalisateur et militant écologiste raconte également dans le numéro 35 de la revue WE DEMAIN

Retrouvez l’interview de Jane Goodall dans la revue WE DEMAIN n°35. Un numéro toujours disponible en kiosque et sur notre boutique en ligne

Tags:

A lire aussi :