Découvrir  > Tuto Covid-19 : comment fabriquer une visière de protection

Written by 6 h 44 min Découvrir

Tuto Covid-19 : comment fabriquer une visière de protection

Couplés à un masque respiratoire, ces boucliers faciaux transparents offrent un niveau de protection supplémentaire contre le coronavirus. Comment concevoir son propre modèle ? Tour d’horizon des tutos disponibles sur le net.

Le 22/04/2020 par Pauline Vallée
(Crédit : InsideWeather)
(Crédit : InsideWeather)

Caissières, policiers… les personnes qui travaillent au contact du public sont de plus en plus nombreuses à l’adopter. La visière transparente préserve le visage, en particulier les yeux, de projections porteuses du virus. Depuis le début de l’épidémie, des makers se mobilisent  pour fabriquer ce type d’équipement en grande quantité grâce à des imprimantes 3D.

Pour les particuliers, rarement équipés de tels outils, des tutos apparaissent aussi sur le net, comme pour les masques de protection en tissu

Attention, ces solutions, non homologuées, ne sont à utiliser que dans une situation d’urgence (quand vous n’avez pas d’autre moyen de vous en procurer).

S’ils peuvent protéger les porteurs des grosses gouttelettes émises immédiatement après une toux par une personne à proximité et face à l’écran, ils ne permettent pas de protéger des particules restant en suspension. Ils n’ont pas l’efficacité des masques de protection respiratoire“, précise l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) sur son site.

Portez donc idéalement votre visière en complément d’un masque respiratoire, et veillez à la désinfecter après chaque sortie, sur les deux côtés.

Tuto Tokujin Yoshioka

Le designer japonais Tokujin Yoshioka a publié sur son site internet un tuto simple afin de concevoir son propre masque facial en film PVC.

Le patron est téléchargeable gratuitement via ce lien. Il suffit ensuite de suivre les étapes proposées par Yoshioka dans sa vidéo.

Tuto Inside Weather

Plusieurs entreprises, comme Nike ou Apple, ont mobilisé leurs chaînes de production pour concevoir et fabriquer des masques à grande échelle. Leurs modèles nécessitent cependant des outils que ne possèdent pas la plupart des bricoleurs amateurs.

La marque américaine Inside Weather a choisi, au contraire, de proposer sur sa plateforme “Project Open Source” un modèle réalisable avec une agrafeuse. Le patron est téléchargeable ici, et les instructions à suivre via ce lien  (en anglais).

Tuto FabLab

Le FabLab de la Drôme fournit sur son site Internet un tutoriel pour concevoir une visière de protection. Le patron détaillé est disponible ici et les instructions d’assemblage . Une version imprimante 3D est également disponible. 

Tuto Université de Cambridge

Les chercheurs de l’Université de Cambridge et l’Université de Queensland ont mis au point une visière de protection, baptisée HappyShield, réalisable à partir d’un élastique et d’une seule feuille de plastique. Les instructions pour plier correctement cette visière-origami sont disponibles gratuitement sur GitHub  (en anglais).

Tags:

A lire aussi :

  • Je suis prêt pour la prochaine pandémie, et vous ?

    Inventer

    Je suis prêt pour la prochaine pandémie, et vous ?

    Avant le CES de Las Vegas, le grand rendez-vous annuel de la Tech, cette fois en ligne du fait de la pandémie, notre journaliste a repéré des inventions qui permettent de vivre "sans contact" humain, de plus en plus nombreuses. Jusqu’à devenir la nouvelle norme ?
  • 10 bonnes nouvelles de 2020

    Découvrir

    10 bonnes nouvelles de 2020

    Interminable, stressante, tragique. Pour beaucoup, 2020 restera une année maudite. La pandémie a fait 1,8 million de morts, séparé des familles, anéanti des emplois... Pour autant, tout n’a pas été noir cette année. Pour la finir sur une note d’espoir, WE DEMAIN a retenu dix bonnes nouvelles qui ont ponctué les douze derniers mois.
  • 3 fake news sur les vaccins contre le Covid-19

    Déchiffrer

    3 fake news sur les vaccins contre le Covid-19

    Modificateurs d'ADN, mortels... Les vaccins contre le Covid-19 sont la cible de nombreuses fake news sur les réseaux sociaux. WE DEMAIN fait le point sur trois d'entre elles.