Inventer  > Des panneaux solaires sur son balcon ? La bonne idée à piquer à l’Allemagne

Written by 11 h 47 min Inventer, Societe-Economie • One Comment

Des panneaux solaires sur son balcon ? La bonne idée à piquer à l’Allemagne

Avec la crise énergétique, tout le monde cherche des moyens d’économiser l’électricité ou même de la produire soi-mêmes. Des solutions astucieuses existent, comme ces panneaux solaires sur son balcon.

Le 27/09/2022 par Florence Santrot
kit solaire de balcon

Elles s’appellent We Do Solar ou encore SunCrafter. Ces sociétés allemandes ont imaginé des solutions très simples pour équiper son logement de panneaux solaires. Et ce, sans que de lourdes installations soient nécessaires. À l’origine, cette solution s’adressait surtout aux personnes qui ne voulaient pas réaliser de gros travaux pour installer des panneaux photovoltaïques sur leur toit. Ou pour des locataires souhaitant s’équiper sans demander aux propriétaires et bailleurs de lourdes transformations.

Avec la crise énergétique due à la guerre en Ukraine, les prix s’envolent. Et motivent toujours plus de monde à opter pour des énergies renouvelables à moindre coût. C’est pour cela, que les solutions proposées par We Do Solar et SunCrafter attirent de plus en plus. On peut installer ces appareils soi-même, sans intervention professionnelle. Et ils ont l’avantage d’être peu onéreux et de pouvoir fournir une partie de l’électricité nécessaire au fonctionnement d’un foyer.

A lire aussi : Comment sont fabriqués les panneaux photovoltaïques

Des panneaux solaires sur son balcon, un abri de jardin…

Il est possible de les poser sur un balcon mais aussi sur un abri de jardin ou directement sur une terrasse, par exemple. Évidemment, « le rendement de ce type de module sera meilleur si les panneaux solaires sont orientés vers le sud. Et avec un angle d’inclinaison compris entre 20 et 30 degrés », explique Martin Brandis, expert en énergie pour la fédération des organisations de consommateurs allemande.

De tels modules photovoltaïques, bien installés et orientés, peuvent fournir entre 400 et 600 kilowattheures d’électricité par an. Si cela pourrait permettre, en théorie, d’alimenter un réfrigérateur (100 kilowattheures par an), l’aspect intermittent de l’alimentation solaire – diurne, par définition – ne s’y prête pas. En revanche, c’est parfait pour fournir suffisamment d’énergie à des appareils comme une télévision, un ordinateur, une box Internet, un micro-ondes, un blender, etc. Cela peut même participer à recharger un véhicule électrique. Mais on évitera le four ou une machine à laver, qui seront sans doute trop gourmands en énergie.

balcon panneau photovoltaïque
Une intégration. facile et discrète sur une maison ou un appartement. Crédit : We Do Solar.

Installation et désinstallation rapide

Ce type de panneaux solaires, qu’on peut qualifier d’à point, présente plusieurs avantages. Tout d’abord, on peut les installer de multiples manières (balcon, abri de jardin ou de voiture, façade d’un garage, mur aveugle d’une maison…) et certains sont même mobiles. De plus, ils ne nécessitent pas de gros travaux. Il est donc possible de les déplacer ou de les emporter avec soi quand on déménage (utile quand on est locataire par exemple).

Dans l’esprit « plug and play », il suffit d’une prise extérieure de type « Shucko » – qui permet la mise à la terre des équipements – sur laquelle brancher le système pour pouvoir ensuite l’utiliser à loisir chez soi. C’est autant d’économies réalisées. En outre, ces systèmes s’accompagnent d’une application à installer sur son smartphone pour suivre de près la production et la consommation d’électricité produite.

Un petit budget, rentabilisé en 5 ans

We Do Solar propose par exemple un kit solaire pour balcon. Il est composé de 8 panneaux solaires de 90 cm x 54 cm (1,6 kilo chacun, puissance max : 640 Wc) avec une garantie de performance (>80 %) sur 25 ans et une garantie constructeur de 10 ans. Son prix ? 1299 euros (voire gratuit avec certaines aides en Allemagne). SunCrafter propose de son côté son Pack solar plug 700Wc à 980 euros. Il est possible de commander ces dispositifs en ligne ou de les acheter dans certains magasins en Allemagne. Mais ces entreprises n’expédient pas à l’étranger.

En France, pour l’heure, il existe très peu de solutions de ce type, à monter soi-même et à brancher simplement sur une prise de courant adaptée. On peut cependant citer la marque Sunology, qui propose un kit solaire plug & play à 749 euros (un panneau de 27 kilos de 1,75 x 1,2 m et qui peut fournir 420 À 670KWH par an).

Outre-Rhin, ce système à l’installation facile a déjà séduit entre 140 000 et 190 000 foyers rien qu’en 2021, révèle une étude menée par l’université des Sciences appliquées de Berlin. Des installations dont l’achat est rentabilité en 5 à 8 ans, selon les usages. Peu étonnant, avec ce type d’offre, que les énergies renouvelables représentent 43,8 % du mix énergétique allemand. À titre de comparaison, elles ne pèsent que pour 14 % du mix énergétique en France.

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et abonnez-vous à notre magazine.

Tags:

A lire aussi :