Inventer  > Obsolescence programmée : le site WeRepair propose une solution aux particuliers

Written by 20 h 13 min Inventer, Planete, Societe-Economie • One Comment

Obsolescence programmée : le site WeRepair propose une solution aux particuliers

Après la vente de pièces détachées aux réparateurs et SAV de la grande distribution, la société D.P.D.O. Distribution lance le site WeRepair pour aider les particuliers à lutter contre les petites pannes et l’obsolescence programmée.

Le 08/06/2022 par Joséphine Maunier
Obsolescence programmée
Un militant alerte contre l'obsolescence programmée lors d'une marche pour le climat. Photo : Shutterstock
Un militant alerte contre l'obsolescence programmée lors d'une marche pour le climat. Photo : Shutterstock

Avec l’indice de réparabilité, de plus en plus de personnes s’essayent elles-mêmes à la réparation. de leurs appareils électriques. Une tendance qu’a flairé Arnaud Jonglez, directeur général de D.P.D.O. Distribution. “Le marché évolue et toujours plus de particuliers veulent réparer eux-même leurs appareils. C’est plus économique que de les faire réparer et plus écologique que d’en racheter d’autres.” C’est ainsi qu’a été lancé le site werepair.fr il y a à peine un an.

Si d’autres plateformes proposent également ce service, WeRepair mise en particulier sur les pièces détachées neuves reconditionnées. “Qu’il s’agisse des pièces d’appareils invendus ou exposés en vitrine ou showroom, nous reconditionnons ces pièces neuves pour les proposer aux particuliers. Nous sommes les seuls à proposer ça en France”, s’enthousiasme Arnaud Jonglez.

WeRepair : 2 millions de références en catalogue

Le catalogue de WeRepair référence plus de 2 millions de pièces détachées neuves reconditionnées. L’entreprise a ainsi l’ambition d’arriver à 5 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2 à 3 ans. La plateforme vend également des pièces d’occasion reconditionnées dont les prix sont 30 à 70 % moins chers. Pour ce faire, WeRepair a un partenariat avec plusieurs usines spécialisées dans le désossement des appareils électroménagers. 

Un service de proximité à distance

Tout le monde ne peut pas s’improviser réparateur du jour au lendemain. WeRepair a donc mis plusieurs centaines de vidéos et tutoriels sur la chaîne YouTube de l’entreprise et alimente régulièrement son compte de nouvelles explications. Pour aller plus loin dans l’accompagnement du client, la plateforme va prochainement proposer des diagnostics et réparations guidées en visioconférence.

Les pièces vendues sur WeRepair sont garanties pendant six mois, mais « à ce jour aucune pièce n’a jamais été renvoyée », assure le directeur général.

Le fléau de l’obsolescence programmée

L’obsolescence programmée regroupe “l’ensemble des techniques visant à réduire délibérément la durée de vie ou d’utilisation d’un produit afin d’en augmenter le taux de remplacement”, explique le collectif Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP). Selon l’UFC Que Choisir, la durée de vie des produits électroménagers varie entre 6 et 9 ans contre 10 à 12 ans dans les années 60. En cause : de plus en plus de pièces électroniques présentes dans les appareils, des pièces plus fragiles que des éléments mécaniques.

On estime ainsi que chaque Français jette en moyenne 20 kilos de déchets électroniques par an. Pourtant, chaque machine sauvée de la déchetterie représente l’équivalent de 285 kilogrammes d’émissions de CO2 évités, assure WeRepair qui a adhéré à la charte du collectif HOP. Réparation, location, mutualisation d’appareils entre amis/voisins/famille… des solutions existent pour limiter son empreinte écologique en la matière.

Tags:

A lire aussi :

  • Le reconditionné, un marché en plein boom et qui se diversifie

    Déchiffrer

    Le reconditionné, un marché en plein boom et qui se diversifie

    En hausse de 20 % entre 2021 et 2022, le marché du reconditionné est en plein essor. Smartphones et ordinateurs sont les plus prisés mais le petit électroménager de seconde main séduit de plus en plus.
  • Anti-obsolescence programmée : imprimez vos pièces détachées en 3D

    Découvrir

    Anti-obsolescence programmée : imprimez vos pièces détachées en 3D

    Votre machine à laver n’a même pas cinq ans. Pourtant, elle ne fonctionne plus et la pièce défectueuse n’est plus disponible. Pour éviter d’avoir à jeter l’appareil, François Décla a créé Ma-Pièce.net : une plateforme permettant de fabriquer n’importe quelle pièce détachée grâce à l’impression 3D.       « Je suis ingénieur de formation. À la base, …