Inventer  > Smartphone : avec cet éco-forfait, payez ce que vous consommez

Written by 18 h 03 min Inventer • 2 Comments

Smartphone : avec cet éco-forfait, payez ce que vous consommez

La fin du tout illimité. Avec cet éco-forfait, unique en France, les usagers ne payent que pour ce qu’ils consomment. Un moyen d’utiliser son smartphone de manière éco-responsable.

Le 26/11/2020 par Hugo Lattard
Smartphone : avec cet éco-forfait, payez ce que vous consommez
(Crédit : Lili Scratchy)
(Crédit : Lili Scratchy)

Retrouvez l’intégralité de l’article “Comment décarboner votre smartphone” dans le numéro 32 de la revue WE DEMAIN, disponible sur notre boutique en ligne

La coopérative TeleCoop s’affiche comme le premier opérateur du mobile “engagé dans la transition écologique et solidaire”. Alors que la concurrence rivalise de promesses d’offres illimitées, d’appareils neufs à un euro contre réengagement, le forfait de TeleCoop, lancé en novembre, vise au contraire à limiter la consommation de données. 

À lire aussi : Pollution numérique : suivez Julien Vidal pour réduire votre empreinte carbone

Tous les appels et textos en France métropolitaine sont inclus dans son offre à 10 euros par mois. En revanche, chaque gigaoctet de données consommé est facturé 2 euros. Les usagers sont tenus informés de leur consommation par des alertes. En ne déboursant que pour ce qu’ils consomment réellement, ils devraient s’y retrouver sur la facture, assure TeleCoop, qui compte aussi inciter à garder son téléphone le plus longtemps possible. 

“On veut remettre en question le modèle basé sur la surconsommation”, revendique Pierre Paquot, président de la société. 

À lire aussi : Viande, avion, téléphone, banque : j’ai calculé mon empreinte carbone

Exploitant le réseau d’Orange, TeleCoop se lance en tant qu’opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO), avec l’ambition de devenir fournisseur d’accès à internet en 2022. Face aux géants du secteur, il ne devrait d’abord jouer qu’un rôle symbolique.

Tags:

A lire aussi :

  • Seek : on a testé l’appli qui shazame tous les animaux et plantes

    Inventer

    Seek : on a testé l’appli qui shazame tous les animaux et plantes

    Grâce à l’appli Seek, notre journaliste a enfin pu mettre un nom sur les plantes et les animaux qui l’environnent. Un outil collaboratif capable d’identifier un être vivant à partir d’une simple photo, comme l’appli Shazam reconnait un morceau de musique.
  • À la chasse aux médicaments du futur en Amazonie

    Découvrir

    À la chasse aux médicaments du futur en Amazonie

    Les remèdes issus de la forêt amazonienne sauvent déjà des millions de vies. Mais les plantes, animaux et savoirs ancestraux des populations de cet "enfer vert" n’ont révélé qu’une petite partie de leurs secrets... À l’heure des biotechnologies, les espoirs sont grands, à la mesure de l’avidité des entreprises à privatiser le vivant.
  • Face au monopole de Google, quatre moteurs frondeurs

    Inventer

    Face au monopole de Google, quatre moteurs frondeurs

    Si Google est le leader du marché mondial de la recherche en ligne, quelques moteurs de recherches lui font encore concurrence...