Découvrir  > Returpen : Novo Nordisk lance son programme de recyclage des stylos injecteurs pour diabétiques

Written by 19 h 11 min Découvrir, Non classé, Sante, Societe-Economie

Returpen : Novo Nordisk lance son programme de recyclage des stylos injecteurs pour diabétiques

Le groupe pharmaceutique danois Novo Nordisk lance Returpen, le tout premier programme de recyclage des stylos injecteurs pour diabétiques en France. Objectif : en faire des chaises et des lampes.

Le 15/12/2022 par Florence Santrot
Novo Nordisk
1 million de Français utilisent les stylos injecteurs de Novo Nordisk, soit 25 millions de stylos utilisés chaque année. Crédit : Novo Nordisk.
1 million de Français utilisent les stylos injecteurs de Novo Nordisk, soit 25 millions de stylos utilisés chaque année. Crédit : Novo Nordisk.

Aujourd’hui, les stylos injecteurs jetables utilisés par les diabétiques sont, dans le meilleur des cas, rapportés en pharmacie. Le plus souvent, ils sont jetés à la poubelle (après extraction de l’aiguille). Dans les deux cas, c’est l’incinération qui attend ces stylos jetables, en conformité avec la loi R4211-7 du code de Santé Publique qui assimile l’objet à un « médicament non utilisé ». En effet, il peut rester des traces d’insulines dans le stylo après utilisation. Le géant pharmaceutique danois Novo Nordisk entend faire bouger les choses avec son nouveau programme Returpen de recyclage du plastique.

En accord avec les autorités françaises, qui ont concédé à la firme une période d’essai de cinq ans, Novo Nordisk lance en France le premier programme de récupération et recyclage de stylos injecteurs jetables. Dans le cadre de sa politique « Circular for Zero », l’entreprise de santé a voulu trouver une solution à la question de la fin de vie de ses produits. Objectif : faire en sorte qu’ils passent du statut de déchet à celui de ressource. « En mettant en place un système de retour des stylos utilisés, on peut récupérer leur plastique. Puis le transformer pour en faire, au choix, des chaises ou des lampes », explique Étienne Tichit, directeur général et vice-président corporate de Novo Nordisk France.

2 ans de travail pour mettre en place une filière d’économie circulaire

Pour mettre en place ce programme pilote Returpen, Novo Nordisk collabore avec plus de 2000 pharmacies en France. Elles sont réparties sur quatre régions pilotes dans l’Hexagone : Île-de-France, Centre-Val de Loire, Normandie et Hauts-de-France. Cette phase de test va permettre de voir comment réagissent les patients et d’identifier les éventuels points bloquants. Dans ces régions, les utilisateurs de stylos injecteurs Novo Nordisk vont se voir proposer deux options. Soit une enveloppe de récupération à renvoyer par la poste. Soit la possibilité de rapporter les stylos usagés en pharmacie. À partir de là, les produits collectés seront récupérés dans les centres de Chartres ou d’Orléans de l’entreprise de santé.

« Les stylos usagés seront ensuite expédiés au Danemark où un recycleur norvégien, Zirq Solution, a installé une usine de démembrement pour récupérer tout le plastique – 77 % du produit – afin qu’il soit recyclé. Ensuite, ce dernier est envoyé à la marque Hay qui en fait des chaises. Un autre designer récupère, lui, le verre présent dans le stylos injecteurs jetables pour créer des globes lumineux », détaille Étienne Tichit. Il faut 120 stylos pour fabriquer une chaise.

chaise hay du programme returpen
Une chaise Hay fabriquée à partir de 120 stylos injecteurs jetables recyclés dans le cadre du programme Returpen. Crédit : Novo Nordisk.

Objectif : 5 millions de stylos recyclés d’ici 2024

Le million de patients français qui utilisent la solution Novo Nordisk consomment environ 25 millions de stylos par an. La firme danoise s’est fixé pour objectif de récupérer quelque 5 millions de ces déchets de santé d’ici 2024 pour les transformer et réduire la pollution liée au plastique. Cela représenterait une économie potentielle de 53 tonnes CO2e (équivalent CO2). En effet, selon les estimations du danois, chaque stylo recyclé permet d’économiser 10,6g de CO2.

En place depuis 2 ans au Danemark, où toutes les pharmacies du pays participent, le taux de retour des stylos pour recyclage est de l’ordre de 20 %. Si la phase expérimentale en France, au Royaume-Uni, au Brésil et au Danemark se révèle probante, l’objectif est de développer Returpen dans tous les pays où Novo Nordisk est présent. Les États-Unis, le Japon, la Chine, l’Allemagne et l’Italie sont déjà en train de mettre en place le programme. Au total, l’entreprise de santé compte pas moins de 35 millions de patients diabétiques dans le monde et produit environ la moitié de l’insuline mondiale. Le programme Returpen pourrait donc voir très grand d’ici quelques années.

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et abonnez-vous à notre magazine.

Tags:

A lire aussi :