Partager  > Astronomy Photographer of the World 2022 : les plus belles photos de l’espace

Written by 16 h 57 min Partager, Tech-Sciences

Astronomy Photographer of the World 2022 : les plus belles photos de l’espace

Découvrez les images lauréates du concours des plus belles photographies d’astronomie de 2022.

Le 20/09/2022 par Florence Santrot
Astronomy Photographer of the Year 14

Les images primées dans le cadre du concours Astronomy Photographer of the Year 14 ont été annoncées par le Royal Observatory Greenwich en ce mois de septembre 2022. Le premier prix revient à Gerald Rhemann pour sa photo « Disconnection Event », qui dévoile dans toute sa splendeur la queue de la comète Leonard emportée par le vent solaire. Celle-ci est passée à proximité de la Terre, suffisamment près pour être photographiée, en décembre 2021. Et son apparence lumineuse dans le ciel sombre de l’hiver a été immortalisée par le photographe Gerald Rhemann.

Le photographe s’est réjoui d’être ainsi honoré et désigné lauréat du concours Astronomy Photographer of the Year 14. « Ce prix est l’un des points forts de mon travail d’astrophotographie. Tous les efforts déployés pour faire de cette image un succès en valaient la peine. » Une photo qui a fait l’unanimité parmi le jury. « Quand j’ai vu cette image de la comète Leonard pour la première fois, j’ai été époustouflée, explique Melissa Brobby, communicatrice scientifique. Cette photo d’un visiteur récent de notre système solaire a été capturée si magnifiquement. Et les étoiles en arrière-plan donnent à la queue de la comète une apparence magique. Je pourrais regarder cette image toute la journée. »

Disconnection Event par Gerald Rhemann

Comète Leonard
Cette photo de la comète Leonard a été prise depuis une ferme en Namibie le 25 December 2021. Crédit : Gerald Rhemann.

La comète Leonard a été découverte par G.J. Leonard le 3 janvier 2021. Elle a fait son passage le plus proche le 12 décembre 2021 et, ayant quitté le système solaire, ne sera plus visible de la Terre. Le 25 décembre 2021, un événement dramatique de déconnexion de la queue s’est produit. Un morceau de la queue de la comète Leonard a été pincé et emporté par le vent solaire. Ce que cette photographie a immortalisé.

The Jovian Family par Damian Peach 

Jupiter
Jupiter et trois des plus grandes lunes de la planète. Cette photo a été prise en août 2021 depuis l’observatoire
El Sauce, à Río Hurtado (Coquimbo) au Chili. Crédit : Damian Peach.

Ici, Jupiter peut être vu aux côtés de trois des plus grandes lunes de la planète. La célèbre Grande Tache Rouge est clairement visible sur Jupiter elle-même, ainsi que de nombreuses autres taches et tempêtes. Des détails similaires sont également évidents sur les trois lunes joviennes. Le cratère à rayons lumineux Osiris peut aussi être localisé sur la lune Ganymède en haut à gauche.

Cosmic Rose par Lionel Majzik

comète P4/Faye
Passage de la comète P4/Faye au beau milieu de la nébuleuse Sh2-261. Ce cliché a été réalisé depuis
Mayhill au Nouveau Mexique (USA), entre le 4 et le 9 octobre 2021. Crédit : Lionel Majzik.

Le 4 octobre 2021, la comète 4P/Faye avait comme divisé la nébuleuse d’émission Sh2-261 dans la constellation d’Orion. L’objet, également connu sous le nom de Nébuleuse du Bas, rappelle une rose rouge, mais l’apparition de la comète a complété la « rose » avec une « tige de rose ».

Stabbing Into the Stars par Zihui Hu

Namcha Barwa
Cette photo a été prise depuis Nyingchi au Tibe (Chine), le 24 décembre 2021. Crédit : Zihui Hu.

Le Namcha Barwa est la plus belle montagne enneigée de Chine. Le nom de la montagne en tibétain signifie « lance lancée dans le ciel ». Cette terre intacte abrite également le ciel étoilé le plus pur, dont les traînées tissent un large filet même les jours de Pleine Lune. Namcha Barwa, comme une lance, perce ce filet.

Badwater Milky Way par Abhijit Patil

Death Valley
Ce cliché a été réalisé à Death Valley en Californie (USA), le 2 septembre 2021. Crédit : Abhijit Patil.

Certains des endroits les plus incroyables du parc national de Death Valley (vallée de la mort) sont les salines de Badwater Basin. Situé à 86 mètres sous le niveau de la mer, le bassin est le point le plus bas d’Amérique du Nord. Chaque hiver apporte son lot d’eaux de pluie dans la région et le processus continu de gel-dégel-évaporation crée ces motifs hexagonaux dans la boue.

The Night Highway par Filip Hrebenda

péninsule de Stokksnes
Cette photo a été prise depuis la péninsule de Stokksnes en Islande le 11 avril 2021. Crédit : Filip Hrebenda.

Par une nuit claire, Filip Hrebenda a pu prendre une photo rare de la Voie lactée et une aurore boréale. Le tout en une seule image. Ils apparaissent au-dessus des célèbres montagnes Vestrahorn en Islande.

Back to the Spaceship par Mihail Minkov

Buzludzha
Cette photo a été réalisée le 12 août 2021 à Buzludzha, dans les montagnes des Blakans de la province Stara Zagora en Bulgarie. Crédit : Mihail Minkov.

Construite entre 1974 et 1981, cette structure en forme de vaisseau spatial a été imaginée par Georgi Stoilov et a impliqué l’enlèvement de plus de 15 000 mètres cubes de roche du sommet de Buzludzha, réduisant la hauteur de la montagne de 9 mètres. Bien que le bâtiment soit désormais fermé au public, sa silhouette spatiale est le complément parfait pour des images spectaculaires du ciel nocturne.

A Giant in the Sun’s Limb par Miguel Claro

A Giant in the Sun's Limb
Cette photo a été réalisée le 7 février 2022 depuis la région
Dark Sky Alqueva, dasn le district d’Évora au Portugal. Crédit : Miguel Claro.

Voici une gigantesque proéminence solaire apparue au-dessus de la chromosphère (la basse atmosphère du Soleil) du limbe (le bord apparent du Soleil). Ce géant a été visible pendant deux jours en février 2022, puis a éclaté, lançant une éjection de masse coronale (CME) dans l’espace.

In the Embrace of a Green Lady par Filip Hrebenda

Eystrahorn
Ce cliché, pris le 10 avril 2021, a été capturé à Hvalnes en Islande. Crédit : Filip Hrebenda.

Les aurores boréales sont l’un des phénomènes naturels les plus intéressants. Bien qu’elles soient généralement visibles pendant les mois d’hiver, cette photographie a été prise à la fin du printemps. Il montre les aurores boréales dansantes, reflétées dans un petit lac gelé au-dessus de la montagne Eystrahorn.

Shadow Profile of Plato’s East Rim par Martin Lewis

Shadow Profile of Plato's East Rim

Cette photographie a été réalisée depuis St Albans, Hertfordshire, UK, le 20 avril 2021. Crédit : Martin Lewis.

Une fois par mois, le soleil se lève sur le cratère lunaire géant de Platon et projette d’énormes ombres depuis son bord Est sur son sol rempli de lave. Parfois, cet événement coïncide avec une nuit où la météo est parfaite. La nuit du 20 avril 2021 était une de ces nuits rares – avec un ciel stable et la Lune au-dessus de nos têtes –, le profil du bord du cratère s’est dévoilé dans les plus grands détails.

A Year in the Sun par Soumyadeep Mukherjee 

soleil
Ce cliché a été réalisé à Kolkata, au Bengale-Occidental en Inde, le 31 décembre 2021. Crédit : Soumyadeep Mukherjee.

Soumyadeep Mukherjee a photographié le Soleil pendant 365 jours entre le 25 décembre 2020 et le 31 décembre 2021 (il manque seulement 6 jours durant cette période). Après un an, il a mélangé les images pour créer un seul et même cliché. Les taches solaires créent deux bandes sur le disque solaire, autour de 15 à 35 degrés au nord et au sud de l’équateur et commencent progressivement à dériver vers celui-ci (un phénomène connu sous le nom de loi de Spörer).

The Eye of God par Weitang Liang 

l'oeil de Dieu NGC 7293
Cette photographie a été prise depuis Chilescope, Río Hurtado, Coquimbo Region, au Chili, le 8 août 2021. Crédit : Weitang Liang.

Cette exposition ultra-profonde de « l’œil de Dieu », également connue sous le nom de nébuleuse Helix ou NGC 7293, révèle les couleurs chatoyantes du noyau et des détails environnants rarement vus. Le noyau apparaît en violet et cyan, créant une sensation éthérée et rêveuse. La magnifique région extérieure orange, rouge et jaune montre la puissance du cosmos – toute la matière bouge, entre en collision et s’effondre.

The Milky Way bridge across big snowy mountains par Lun Deng

Voie lactée
Ce cliché de la Voie lactée a été réalisé dans le Sichuan en Chine le 21 février 2021. Crédit : Lun Deng.

La Voie lactée s’élève au-dessus de la montagne Minya Konka, le plus haut sommet du Sichuan en Chine, aux premières heures du matin du 21 février 2021.

Andromeda Galaxy, The Neighbour par Yang Hanwen, Zhou Zezhen 

Galaxie d'Andromède
Cette image a été réalisée depuis Chuxiong, dans la province du Yunnan en China, le 21 février 2021. Crédit : Andromeda Galaxy, The Neighbour par Yang Hanwen, Zhou Zezhen.

La galaxie d’Andromède, ou Messier 31 (M31), est l’un des voisins les plus proches et les plus grands de la Voie lactée. M31 est également l’objet le plus éloigné que l’œil humain puisse voir. Quand vous le regardez à l’œil nu, c’est comme un brouillard, mais à travers le télescope, cette galaxie montre sa magnificence.

Tags:

A lire aussi :

  • Funérailles : ces sociétés envoient vos cendres dans l’espace

    Découvrir

    Funérailles : ces sociétés envoient vos cendres dans l’espace

    Pour vos obsèques, vous souhaitez quelque chose d’exceptionnel, qui change de la simple inhumation, de la crémation, ou même de  l’humusation ? Sachez qu’il est aujourd’hui possible de littéralement « monter aux cieux ».   C’est le service que propose l’entreprise Celestis, basée à Houston, aux Etats-Unis, spécialisée dans l’envoi de quelques grammes de vos cendres dans …