Partager  > Écoles du monde : à Madagascar, une ONG a besoin de vous

Written by 18 h 32 min Partager

Écoles du monde : à Madagascar, une ONG a besoin de vous

L’ONG “Écoles du monde” s’est lancé le défi de construire des bâtiments scolaires et de réhabiliter des villages pour lutter contre la non-scolarisation des enfants.

Le 17/02/2022 par WeDemain
écoles du monde
En plein cours, dans une des écoles bâties par Écoles du Monde à Madagascar. Photo : Écoles du Monde.
En plein cours, dans une des écoles bâties par Écoles du Monde à Madagascar. Photo : Écoles du Monde.

L’aventure – car il s’agit bien d’une folle aventure ! – commence il y a 25 ans. Charles Gassot, avec sa société Téléma, est un producteur reconnu, qui a travaillé avec Etienne Chatilliez, Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, Patrice Chéreau, Edouard Molinaro…  En 1997, il produit “Michael Kaël contre la World News Company”, film de Christophe Smith (avec Bruno Delépine au scénario). Un long-métrage qui se tourne à Madagascar.

Impressionné par les conditions de vie très difficiles de la population, Il décide de fonder l’ONG “Écoles du monde”. Une création permise par la complicité financière de ses amis qui dirigent Canal+, Les laboratoires LTC, Télérama, etc. Le pari est audacieux : il s’agit de construire des écoles en brousse, au nord-ouest de Madagascar. L’objectif est d’accueillir des enfants jusqu’à présent non-scolarisés.

15 écoles et 1 collège déjà construits

25 ans plus tard, ce sont quinze écoles et un collège qui accueillent quelque 2500 élèves par an. On y trouve sanitaires, bibliothèques, infirmeries et logements pour les instituteurs. Des puits ont parallèlement permis la réhabilitation de quinze villages. Des pompes solaires y fournissent de l’eau et permettent l’existence de potagers entretenus par les parents d’élèves. La dernière école a été construite à partir des plans de l’architecte Jean-Paul Viguier. Puis, le collège a été conçu bénévolement par l’agence d’architecture Anma (Nicolas Michelin, Cyril Trétout et Olivier Calvarez). 

Ce mini campus – qui dispose du WiFi – abrite, outre les salles de classe et des maisons pour les enseignants et la directrice, une cantine gratuite pour les enfants, une infirmerie, un théâtre, une salle pour les cours d’échec, une bibliothèque, une salle de cours par Skype, un jardin botanique, un verger et une salle pour des cours d’astronomie. Le site accueille chaque année des chercheurs qui viennent y poursuivre leurs recherches. Ils sensibilisent aussi les élèves à leurs travaux tandis que des bénévoles forment instituteurs et professeurs sur place ou en visio.

“Écoles du monde” : un financement par les dons et le mécénat

Le financement de cet ensemble a été permis grâce aux dons d’entreprises-partenaires et de centaines de bénévoles. Deux ventes aux enchères pilotées par Artcurial ont largement complété le budget. Après l’achèvement du collège, il est apparu souhaitable de compléter ce mini campus par un lycée professionnel. L’architecte Jean-Michel Wilmotte, enthousiaste, a conçu le projet de cet établissement qui permettra d’accueillir un pensionnat pour les élèves éloignés. 

Pour réaliser ce lycée, Artcurial a accepté d’organiser une troisième vente aux enchères en 2021, avec des oeuvres originales offertes par 80 créateurs. Parmi lesquels, on retrouvaient Jean-Paul Goude, Jean-Paul Goude, Enki bilal, François Schuiten, Sarah Moon, Sempé, Jean-Pierre Raynaud, Antonio Segui, etc.

Besoin de vous

Parce que “l’utopie est la réalité de demain”, vous pouvez contribuer à mettre en place en brousse ce campus du XXIe siècle qui se veut une référence incontournable dans un pays où règnent l’extrême pauvreté, l’analphabétisme et la corruption. En participant à cette aventure hors norme avec votre don, c’est un modèle d’action exportable dans d’autres pays que vous ferez exister.

Pour faire un don, cliquez ici

Quelques chiffres sur Écoles du Monde

  • 15 écoles primaires construites
  • 2500 élèves scolarisés par an
  • 230 puits avec pompes solaires installés
  • 350.000 arbres plantés
  • Micro-crédits pour les parents
  • Cantine et douches gratuites pour les élèves
  • Cours de malgache, français et anglais depuis la maternelle

Tags:

A lire aussi :