Partager  > Égalité femmes-hommes : des enfants écrivent à Emmanuel Macron

Written by 17 h 54 min Partager • One Comment

Égalité femmes-hommes : des enfants écrivent à Emmanuel Macron

Des milliers d’enfants ont envoyé des cartes postales à Emmanuel Macron pour faire avancer l’égalité femmes-hommes. Extraits choisis de leurs messages au président.

Le 29/06/2021 par Alice Pouyat
Les groupes Bayard Jeunesse et Milan ont lancé cette initiative.
Les groupes Bayard Jeunesse et Milan ont lancé cette initiative. (Crédit : Capture d'écran du livret Tous ensemble pour l'égalité filles-garçons).
Les groupes Bayard Jeunesse et Milan ont lancé cette initiative. (Crédit : Capture d'écran du livret Tous ensemble pour l'égalité filles-garçons).

“Monsieur le président, je vous fais une lettre…” Presque aussi poétiques et engagés que Boris Vian, plus de 1 500 enfants viennent chacun d’envoyer une carte postale à Emmanuel Macron. Objectif: faire progresser l’égalité femmes-hommes.

Une jeune fille de 10 ans propose par exemple de créer un “loisir” pour les parents, le mercredi et le samedi, afin de les former à l’égalité. Nola, 10 ans, aimerait 1h de cours par semaine sur le sujet. Martin, 6 ans, demande que sa mère puisse dire sans honte “qu’elle travaille sur les chantiers”. Lila, 8 ans, souhaite qu’une loi empêche “d’employer le mot garçon-manqué”.

À l’origine de l’initiative, les groupes de presse Bayard Jeunesse et Milan, partenaires du Forum Génération Égalité de l’ONU Femmes, qui se tient du 30 juin au 2 juillet à Paris.

À cette occasion, un livret sur l’égalité filles-garçons a été envoyé à tous les jeunes lecteurs. Ainsi qu’une carte postale leur permettant de soumettre un souhait au président.

Avec succès : 1 500 cartes ont déjà été rédigées en une semaine, et plus de 200 arrivent tous les jours. “Nous avons l’habitude d’entrer en interaction avec nos lecteurs, de leur proposer des activités, et le sujet a beaucoup touché”, constate Delphine Saulière, directrice des publications moins de 12 ans chez Bayard Jeunesse

Des garçons mobilisés pour l’égalité femmes-hommes

“Un des choses qui ressort est que les garçons ont autant écrit que les filles. Ce qui n’était pas évident car ils peuvent se sentir agressés par ce sujet. Là, ils ont bien compris que vivre ensemble ne veut pas dire opposer filles et garçons”, se réjouit Delphine Saulière.

Autre enseignement : “Les enfants ont une ouverture à l’international”. Ambre aimerait ainsi que l’on aide davantage les femmes en Afrique. La question de l’égalité salariale, qui n’était pourtant pas abordée dans le livret de Bayard et Milan, revient souvent aussi.

Tous ces messages seront remis en mains propres mercredi 30 juin au président de la République lors du Forum placé sous son haut patronage.

Les enfants attendent bien sûr une réponse de sa part. “Ils ont trop souvent l’impression que leur voix ne porte pas”, souligne Delphine Saulière. Une réponse qui devrait prendre la forme d’une lettre. Avec peut-être, qui sait aussi, un engagement pour promouvoir l’égalité entre filles et garçons.

A lire aussi : Des affiches d’élèves pour dire stop aux violences faites aux femmes

Tags:

A lire aussi :