Partager  > Garde de chien ou chat pendant les vacances : des solutions contre l’abandon

Written by 13 h 16 min Partager • 3 Comments

Garde de chien ou chat pendant les vacances : des solutions contre l’abandon

Les abandons d’animaux de compagnie explosent. Pourtant de nombreuses solutions existent pour les emmener en vacances ou faire garder chien ou chat sans se ruiner.

Le 30/07/2021 par Alice Pouyat
Des solutions collaboratives de garde de chien, chat et autres animaux se développe.
De plus en plus de solutions collaboratives permettent de faire garder chien ou chat pendant l'été. (Crédit : Shutterstock)
De plus en plus de solutions collaboratives permettent de faire garder chien ou chat pendant l'été. (Crédit : Shutterstock)

Les vacances approchent et vous ne savez que faire de votre animal de compagnie ? Où l’emmener, comment faire garder votre chien ou chat ? Par qui ? Bien des solutions existent contre l’abandon, qui atteint un niveau record cette année. Après une légère accalmie en 2020 liée aux confinements, de plus en plus de propriétaires se défont de leur compagnon, alerte la Société protectrice des animaux (SPA).

Depuis le 1er mai, 11 000 animaux ont été recueillis par les refuges de l’association. “C’est 9 % de plus qu’en 2019 sur la même période”, précise la SPA. Un taux qui atteint 25 % pour les chats. Et qui ne fait que grimper. Chaque année en France, quelque 100 000 animaux sont en effet abandonnés, contre 80 000 il y a dix ans. En cause notamment : les achats rapides sur internet ou dans les animaleries.

Résultat, les refuges de l’association sont proches de la saturation, s’inquiétait mi-juillet la SPA dans un communiqué, redoutant “bientôt ne plus être en mesure d’accueillir de nouveaux animaux“.

Et pourtant, de nombreuses alternatives à l’abandon de vos compagnons existent durant l’été.

1. Trouver un logement de vacances Pet Friendly

Il n’est pas si compliqué de partir en vacances avec son animal, que ce soit un chat ou un chien. Tout est question de préparation.

Saviez-vous par exemple qu’en Europe, la France détient le plus grand nombre de logements Pet Friendly sur Airbnb ? En cochant cette option sur la plateforme, vous trouverez de nombreux logements adaptés. Cette option existe aussi pour les plages, les campings, les hôtels…

“Partir avec vous en vacances fera beaucoup de bien à votre animal, cela peut être une vraie bouffée d’oxygène”, rappelle Stéphanie Verdu, vétérinaire de la SPA dans cette vidéo.

La SPA donne ici bien d’autres conseils pour voyager avec sa mascotte dans de bonnes conditions, en voiture, en train ou en avion. Astuces contre le mal des transports, vaccins ou formalités…

2. Qui peut garder mon chien ou chat ? Vos proches !

Si vous souhaitez faire garder votre animal, la meilleure solution est bien sûr de le confier à un proche. Sollicitez d’abord vos amis, familles, collègues ou voisins. Vous trouverez possiblement quelqu’un de confiance ravi de s’occuper de votre chat, chien, hamster, chez vous ou chez lui.

3. Le dog-sitting ou pet-sitting pendant un week-end

Attention toutefois, le pet-sitting, qui consiste à confier vos clés à une personne qui passe quotidiennement à votre domicile pour nourrir, câliner et promener votre animal, est plutôt réservé à des vacances très courtes, et aux animaux assez autonomes. En effet, il peut être difficile pour les animaux de s’y habituer, rappelle la SPA.

À lire aussi : Les chiens détecteurs de Covid, plus efficaces que le test PCR ?

4. La pension pour chien ou chat

Ici, les professionnels qui s’occuperont de votre animal suivront vos consignes : alimentation spécialisée, soins dédiés, heures de promenades, en général avec une grande attention.

Cette solution convient aux animaux les plus sociaux qui pourront jouer avec d’autres pendant la journée. Petit conseil de la SPA : même si la pension a l’air “luxueuse” sur le papier, rendez-vous tout de même sur place avant de signer le contrat afin de vérifier la propreté ou le nombre de personnes soignantes… Et choisissez un chenil ou une pension agréés par la préfecture. Les pensions sont toutes répertoriées sur le site Caniprof.

Bien sûr, cette solution de vacances “all inclusive” a un coût. Entre 6 et 30 euros par jour. Mais bien d’autres solutions existent, plus économiques.

5. Home-sitting : la garde de chien ou chat à domicile  

Le home-sitting consiste à confier son logement à un particulier pendant votre absence, le plus souvent une personne retraitée. Celle-ci profite d’un hébergement gratuit ou à petit prix pour ses vacances. En échange, elle s’engage à surveiller votre logement, à arroser vos plantes ou à s’occuper de votre animal de compagnie. Plusieurs agences spécialisées aident à trouver des gardiens expérimentés, comme Ani-Seniors, Seniors à votre service, Homesitting réservés aux personnes retraitées. Partir Tranquille ou Nomador sont ouverts à tous les profils. Avec cette solution, pas de changement d’environnement. Votre compagnon ne sera pas dépaysé.

6. Familles d’accueil

De plus en plus de sites spécialisés comme Holidog mettent en relation des maîtres et des familles d’accueil. Celles-ci sont en général sérieuses et passionnées. Le tarif varie entre 50 et 150 euros la semaine. Une solution intéressante si vous prévoyez un long séjour. Attention cependant, certaines familles peuvent avoir plusieurs animaux en garde. Si le vôtre n’est pas très sociable, ce n’est donc pas la meilleure des solutions.

À lire aussi : Ces applis qui promettent d’aider à “parler chien”

7. Les services d’entraide

Depuis quelques années, des services d’entraide entre amis des animaux se développent. Par exemple les sites Animal Futé et Emprunte Mon Toutou demandent une adhésion de 9,90 euros par an pour faire garder de manière illimitée son animal de compagnie par d’autres adhérents. Ces derniers gardent gratuitement votre chien, chat, lapin, hamster… durant vos congés, et en échange, vous gardez le leur pendant leurs vacances.

Le site Pabete a lui mis en place une monnaie interne qui s’obtient en rendant service aux autres membres de la communauté.

De son côté, la Fondation 30 Millions d’Amis a créé son propre service d’entraide totalement gratuit qui met en relation des volontaires.

Plus d’excuse donc à abandonner votre animal sur la voie publique ou dans la nature. Un délit punissable de 30 000 euros d’amende et deux ans de prison !

Tags:

A lire aussi :