Partager  > Le réseau social MotionLyf, un Facebook positif et engagé

Written by 15 h 32 min Partager

Le réseau social MotionLyf, un Facebook positif et engagé

Choisir une banque éthique, signer une pétition, confectionner sa lessive… Le nouveau réseau social MotionLyf est un Facebook positif et engagé : il permet de lancer, partager et découvrir des initiatives écologiques et solidaires.

Le 04/02/2021 par Alice Pouyat
MotionLyf
Le réseau social MotionLyf a été lancé en octobre 2020. (Crédit : MotionLyf)
Le réseau social MotionLyf a été lancé en octobre 2020. (Crédit : MotionLyf)

Adieu les selfies de vacances retouchés ou les informations déprimantes. Sur le nouveau réseau social MotionLyf, seules sont partagées des actions positives et engagées. 

Laurent vient de choisir une banque éthique, Claire s’est inscrite à une AMAP, Stéphanie a installé le moteur de recherche solidaire Ecosia, Matthieu a construit un hôtel à insectes DIY et signé une pétition…

Les utilisateurs partagent leurs actions qui peuvent être commentées et likées.

Après l’inscription, très rapide, l’appli propose à l’utilisateur des actions à effectuer selon ses centres d’intérêt, alimentation, solidarité, écologie…

“L’idée est née car je voyais beaucoup de problématiques passer sur les réseaux sociaux, mais pas toujours de solutions pour y répondre”, explique Laurent Gonzalez, fondateur de MotionLyf.

Une façon aussi pour ce développeur de 32 ans originaire de Biscarrosse (Landes) de “lutter contre le fatalisme”. D’où le nom de son site MotionLyf. “L’idée est de dire que la vie est un mouvement, on peut changer les choses, à sa mesure, petit à petit.”

Le tout, “en restant divertissant”. À cette fin, MotionLyf propose les mêmes fonctionnalités qu’un réseau social classique : on peut y “liker” les posts, les commenter. Chaque action rapporte également des points et l’on peut défier ses amis ou organiser des événements.

À lire aussi : Indigo, “un réseau social pour réconcilier fin du mois et fin du monde”

Un réseau social et une source d’inspiration

Un système de point encourage le passage à l’action.

Pour faciliter ce passage à l’action, quelque 500 fiches didactiques donnent aussi des conseils, des recettes de cuisine, des informations complémentaires sur des sujets variés tels que le zéro déchet ou la consommation d’énergie.

Car, initialement, le fondateur, un ancien saisonnier amoureux de nature, pensait créer un site de documentation sur les transitions sociales et environnementales. “Puis, peu à peu, j’ai voulu rendre le projet plus pratique.”

Un travail qu’il mène bénévolement depuis trois ans en parallèle de son emploi dans une entreprise informatique, après avoir effectué un tour du monde.

Pour l’heure, il espère modestement attirer le plus d’utilisateurs possibles – on en compte 200 aujourd’hui – pour un jour s’y consacrer pleinement et recruter une petite équipe, en nouant peut-être des partenariats avec des entreprises ou des associations intéressés par ce nouveau réseau.

Tags:

A lire aussi :

  • Deux livres pour parler de féminisme et de sexualité aux jeunes filles

    Découvrir

    Deux livres pour parler de féminisme et de sexualité aux jeunes filles

    Après "Le petit guide de la masturbation féminine", Julia Pietri lance deux ouvrages destinés aux jeunes filles : "Le petit guide de la foufoune sexuelle" et "La grande princesse". Il y est question de découverte du corps, mais aussi de consentement.
  • Islande : L’ile de la transition

    Découvrir

    Islande : L’ile de la transition

    PORTFOLIO. Ici, on n’a pas de pétrole, mais on a de l’eau et des volcans  ! Alimenté à 100  % en énergies renouvelables grâce à ses ressources naturelles, l'Islande compte atteindre la neutralité carbone dès 2040. Voyage sur une ile qui ne verdit pas seulement en raison de la fonte de ses glaciers.
  • Abeilles, tabac, bisphénol… Comment les lobbies fabriquent notre ignorance

    Déchiffrer

    Abeilles, tabac, bisphénol… Comment les lobbies fabriquent notre ignorance

    Produire de fausses études, créer le doute... Des ravages du tabac au changement climatique, le documentaire "La Fabrique de l'ignorance" décrypte les manoeuvres des industriels pour cacher des vérités scientifiques.