Partager  > Soyons Charlie. Soyons Paris. Soyons demain.

Written by 14 h 16 min Partager

Soyons Charlie. Soyons Paris. Soyons demain.

Suite aux terribles attentats du 13 novembre, la rédaction de “We Demain” exprime son horreur, son indignation et toute sa compassion à l’égard des familles et proches des victimes du terrorisme. Nos principaux défis : rester unis, fidèles à nos idéaux, et regarder vers demain. D’ici là, quoi de plus puissant que l’art pour aider à panser les plaies ? Nous avons sélectionné les meilleurs dessins publiés suite aux attentats de Paris.

Le 17/11/2015 par WeDemain
Suite aux terribles attentats du 13 novembre, la rédaction de "We Demain" exprime son horreur, son indignation et toute sa compassion à l'égard des familles et proches des victimes du terrorisme. Nos principaux défis : rester unis, fidèles à nos idéaux, et regarder vers demain. D'ici là, quoi de plus puissant que l'art pour aider à panser les plaies ? Nous avons sélectionné les meilleurs dessins publiés suite aux attentats de Paris.
Suite aux terribles attentats du 13 novembre, la rédaction de "We Demain" exprime son horreur, son indignation et toute sa compassion à l'égard des familles et proches des victimes du terrorisme. Nos principaux défis : rester unis, fidèles à nos idéaux, et regarder vers demain. D'ici là, quoi de plus puissant que l'art pour aider à panser les plaies ? Nous avons sélectionné les meilleurs dessins publiés suite aux attentats de Paris.

Ils ont tué les enfants de Charlie. Alors, soyons plus que jamais Charlie. Portons férocement en chacun de nous ces valeurs de liberté. Gardons, entretenons ce trésor qui est notre art de vivre et qui répond par le rire aux cris de haine. Qui brandit la raison contre le fanatisme.

Voyez ces massacreurs aux âmes noires comme leurs tenues. Noir, couleur de l’obscurantisme et de la pulsion de mort qui les animent. Contre la vie, contre la démocratie. Cette démocratie conquise pas à pas, souvent drame à drame, et qui reste fragile. Comptez ses amis et ses ennemis.

Ces derniers, dans le monde, sont encore les plus nombreux : intégristes religieux de tous dieux, fascistes, “nostalgostaliniens”, mafieux d’État, dictateurs… Tous se retrouvent en outre contre les progrès du 21e siècle et pour la défense des énergies fossiles.

Que serait Daesh sans le pétrole volé ? Poutine sans son gaz ? Et l’Arabie Saoudite, et le Qatar, ces pourvoyeurs d’imams salafistes ?

Nous n’avons rien à faire – si ce n’est les combattre – avec tous ces ennemis du progrès durable et de la liberté. Soyons Charlie. Soyons Paris. Soyons demain.

 

Tags:

Notre dossier spécial COP26 :