Partager  > Top 10 des bonnes nouvelles de l’année 2019

Written by 9 h 56 min Partager

Top 10 des bonnes nouvelles de l’année 2019

Inondations, tempête, grève qui s’enlise… L’actualité n’est pas rose en cette fin d’année. Pourtant, des bonnes nouvelles, qui donnent envie de croire en l’avenir, il y en a eu tout au long de 2019, dans différents domaines. La rédaction vous livre sa petite sélection.

Le 27/12/2019 par Sofia Colla
Ursula von der Leyen est la première femme à  devenir président de la Commission européenne. (Crédit : Sutterstock)
Ursula von der Leyen est la première femme à  devenir président de la Commission européenne. (Crédit : Sutterstock)

L’échec de la Cop25 début décembre, les inondations, le conflit social qui s’enlise… Si 2019 a été marquée par des épisiodes peu réjouissants, quelques nouvelles méritent bien d’être saluées. Voici le top 10 de la rédaction de We Demain, qui souhaite au passage à ses lecteurs une très belle année 2020 !
 

1. Politique : La mobilisation de la jeunesse pour le climat 

  Jeudi 10 janvier a lieu la première marche pour le climat des lycéens et étudiants. Elle réunit 3 000 jeunes en France, 12 500 le jeudi suivant, et 35 000 le 24 janvier. Depuis, le mouvement, lancé par Greta Thunberg (proclamée personnalité de l’année par le magazine américain Time), ne cesse de prendre de l’ampleur. Le 20 septembre, plus de 4 millions de jeunes défilent dans les rues du monde entier.
 
En France, des centaines d’étudiants se réunissent aussi les 5 et 6 octobre à la Cité Fertile, près de Paris, pour assister à la toute première COP étudiante.
    

2. Europe : Les feux passent au vert sur le Vieux Continent 

Le 26 mai, les écologistes remportent 26 sièges de plus qu’en 2014 au Parlement européen, grâce notamment à une participation accrue des jeunes. En France, 39 % des électeurs âgés de 18 à 24 ans se déplaçent aux urnes, soit 15 % de plus que lors du précédant scrutin. Parmi eux, 23 % ont voté pour Europe Écologie Les Verts.

Le vert progresse aussi à la Commission, présidée depuis le 16 juillet par l’Allemande Ursula von der Leyen, première femme élue à ce poste. La nouvelle présidente soutient le lancement d’un « Green deal » européen assorti de 100 milliards d’euros, afin d’accélérer la transition écologique du continent. Pas assez pour certains, mais une avancée.
 

3. Biodiversité : ces animaux épargnés

Si de nombreuses espèces sont plus que jamais menacées, quelques unes sont mieux protégées. La baleine à bosse, chassée pendant des millénaires, a frôlé l’extinction. En 1950, selon cette étude, il n’en restaient plus que 450 dans l’Atlantique Sud-Ouest. Mais, en 1986, la chasse commerciale est interdite. Résultat : 25 000 spécimens vivraient aujourd’hui dans la région ! 
 
Autres bonnes nouvelles : les populations de tortues marines ont officiellement augmenté de 980 % depuis leur protection en 1973 et des scientifiques ont découvert aux Galapagos un espèce géante que l’on croyait éteinte.
 
Enfin, le 14 août 2019, la pêche électrique est officiellement interdite dans les eaux françaises. Cette interdiction prendra effet au niveau européen en juillet 2021.
 

4. Écologie : Un peu moins de plastique à usage unique

En 2021, l’Union Européenne va interdire les touillettes, la vaisselle, les cotons-tiges et les pailles en plastique à usage unique. En France, ces produits seront bannis dès janvier 2020.
 
Mais du chemin reste à faire : une loi votée en décembre prévoit la fin des emballages plastique à usage unique (tubes de dentifrice, bidons de lessive, pots de yaourts…) en 2040 seulement. À titre de comparaison, le Canada y mettra un terme en 2021.

 
5. Santé : la recherche progresse contre Alzheimer

2019 a vu des avancées dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer. Une étude menée sur plus de 1 600 patients, qui ont reçu une forte dose du médicament « aducanumab », a démontré un stabilisation encourageante de la pathologie, rapporte Le Point.  Le magazine américain Time souligne aussi que des recherches ont montré une possibilité de détecter la maladie de manière précoce grâce à des tests sanguins.
 
Autre bonne nouvelle : au printemps, une équipe de scientifiques israéliens a imprimé un cœur en 3D à partir de cellules provenant d’un être humain. Pour le moment de la taille d’un cœur de lapin (donc très petit), cet organe pourrait être une solution contre le rejet des greffes cardiaques.
 
À Grenoble enfin, un tétraplégique a réussi à contrôler par la pensée un exosquelette. Cette première mondiale a été réalisée par des chercheurs français, grâce à des électrodes plantées dans le crâne du jeune Lyonnais de 28 ans, paralysé depuis 4 ans à la suite d’une chute. Ce dernier réapprend, petit à petit, à se déplacer.

6. Espace : la première photographie d’un trou noir 

En avril, les scientifiques de l’Event Horizon Telescope (EHT) dévoilent l’image d’un trou noir, un astre qui n’émet aucune lumière et donc difficilement observable. Il a été photographié dans la galaxie M87, à 55 millions d’années-lumière de la Terre. 
 
Un cliché réalisé après des années de travail grâce au réseau planétaire de radiotélescopes de l’EHT. La chercheuse Katie Bouman, de l’institut de technologie du Massachusetts (MIT), a aussi joué un rôle clé dans la reconstitution de l’image du trou noir via un algorithme, devenant le visage de cette découverte.

7. Parité : des femmes au pouvoir

Le 10 décembre dernier, la Finlandaise Sanna Marin est devenue la plus jeune cheffe de gouvernement du monde. À seulement 34 ans, elle devient Première ministre. Avec elle, ce sont cinq femmes – dont une seule de plus de 35 ans ! – qui prennent les commandes des cinq formations constituant la coalition au pouvoir. 
 
Ailleurs, deux autres femmes ont été élues Première ministre en 2019 : Sophie Wilmes en Belgique et Mette Frederiksen au Danemark. Sans compter Zuzana Caputova, élue Présidente de la Slovaquie en juin. 
 
En mai, c’est une autre élection qui a marqué les esprits : celle de Lori Lightfoot, première femme noire et ouvertement homosexuelle à devenir maire de Chicago, aux États-Unis.
 

 

8. Sport : vers un football plus féministe et écolo ?
Le club d’Amiens SC s’est lancé le défi de devenir le « premier club zéro déchet » de France avant la fin de la saison. Les joueurs se sont vu attribuer une gourde, les supporters seront servis dans des Ecocups, toute la vaisselle en plastique va être supprimée… Le club a même constitué une « brigade zéro déchet », dont la mission est de vérifier que les nouvelles règles, notamment de tri, seront respectées durant les matchs !

 
Autre bonne nouvelle dans le monde du foot : le Ballon d’Or féminin remis à l’américaine Megan Rapinoe. En plus d’être une joueuse remarquable, cette dernière n’hésite pas à défendre les droits des femmes, des LGBT + et des minorités. Elle est notamment l’une des premières joueuses reconnues à avoir fait son coming out, en 2012.

9. Démocratie : un nombre de votant record dans le monde

Le nombre de démocraties dans le monde ne cesse de croître. Depuis 2000, elles sont passées de 90 à 97. Ces 19 dernières années 11 pays sont devenus « démocratiques » pour la première fois. Par ailleurs, en 2019, le nombre de personnes ayant voté a atteint un record historique : 2 milliards de personnes dans 50 pays cette année.

Bonus : durant l’été, la Nouvelle-Zélande est devenu le premier pays à faire voter un budget « bien-être ». Plusieurs milliards de dollars néo-zélandais ont été débloqués par le gouvernement afin d’améliorer notamment les services de santé ou de réduire la précarité chez les enfants. Un nouveau budget qui semble toutefois difficile à mettre en pratique, selon l’opposition.

10. Mobilisations : des victoires de la société civile

L’année a aussi été marquée par de nombreuses luttes citoyennes, qui ont parfois porté leurs fruits, notamment dans le domaine de l’écologie. Le projet Europacity, très controversé, a finalement été abandonné en novembre. Plus question de transformer 280 hectares de terres agricoles du Val d’Oise en méga complexe de loisirs et de commerces.
 
Côté pesticides, plusieurs procès ont aussi été gagnés contre Monsanto : la firme absorbée par Bayer a notamment été condamnée à verser 2 milliards de dollars à un couple de septuagénaires américains atteints d’un cancer. Aujourd’hui, aux États-Unis, Monsanto est visé par plus de 18 000 procédures.
 
Et allez, une dernière pour la route. Téléchargée plus de 13 millions de fois, l’application Yuka, qui permet de scanner les produits alimentaires et cosmétiques afin de décrypter leur composition, a poussé le géant Intermarché a reformuler 900 recettes afin d’atteindre une meilleure note sur l’application !
    

Tags:

A lire aussi :

  • Top 10 des articles les plus lus en 2019

    Découvrir

    Top 10 des articles les plus lus en 2019

    Voici une rétrospective des articles les plus consultés par nos lecteurs en 2019. Merci de votre fidélité et bonne année 2020 à tous !
  • Nomade, en forêt, sous serre : notre top 5 des maisons de 2019

    Découvrir

    Nomade, en forêt, sous serre : notre top 5 des maisons de 2019

    Nichée dans les bois, économe en eau et énergie, imprimée en 3D... Voici les cinq tendances d'habitation qui ont retenu l'attention de la rédaction de We Demain en 2019.
  • 2019 : une étonnante année de fake news

    Partager

    2019 : une étonnante année de fake news

    Dans son ouvrage "Étonnante année 2019", Benoît Lefèvre propose une rétrospective des phénomènes les plus marquants des 12 derniers mois, dans 12 domaines, mobilité, intelligence artificielle, écologie.... Extrait de son chapitre consacré aux "fake news", une expression qui a peu à peu envahi notre quotidien.