Partager  > Un défi sur les réseaux sociaux pour mettre le sport au vert

Written by 10 h 38 min Partager

Un défi sur les réseaux sociaux pour mettre le sport au vert

Pour encourager les clubs et sportifs à passer au vert, une charte de 10 bonnes actions vient d’être lancée. Accompagnée d’un défi à relever sur les réseaux sociaux.

Le 03/06/2021 par Sofia Colla
charte pour un sport plus vert
L’Ademe et Fair play for planet, le 1er label verts pour les clubs et évènements sportifs créé en novembre 2020, lance la charte des 10 actions pour un sport plus vert. (Crédit : Shutterstock)
L’Ademe et Fair play for planet, le 1er label verts pour les clubs et évènements sportifs créé en novembre 2020, lance la charte des 10 actions pour un sport plus vert. (Crédit : Shutterstock)

Comment mettre le sport au vert ? Entre les bus de supporters, les bouteilles en plastique dans les stades, les millions de balles de tennis jetées… Sport ne rime pas toujours avec écologie. 

Pour y remédier, l’Ademe et Fair play for planet (FPFP), le 1er label vert pour les clubs et évènements sportifs créé en novembre 2020, lancent une charte de 10 actions à suivre. Celles-ci s’adressent aussi bien aux clubs qu’aux sportifs.

Certains professionnels ont déjà relevé le défi. Comme le handballeur Nikola Karabatic, le tennisman Paul-Henri Mathieu ou la joueuse de rubgy Lenaïg Corson. Ils partagent leurs bons gestes sur les réseaux sociaux via le hashtag #FPFPChallenge. Les amateurs peuvent aussi jouer le jeu.

“Le sport est un puissant vecteur de changement des mentalités”, explique Julien Pierre, ancien rugbyman, fondateur du label. “Le dispositif que nous lançons avec l’ADEME peut contribuer à concilier sport et environnement. Et à infléchir les comportements de chacun au service de la sauvegarde de notre planète.”

Tri des déchets et co-voiturage

Parmi les 10 actions proposées : préférer la mobilité douce. Aller aux entrainements et aux compétitions à pied, à vélo ou en co-voiturage. Important quand on sait que “80 % des émissions de gaz à effet de serre imputées à une manifestation sportive sont dues au transport (des supporters et de l’organisation)”.

Autres pistes : trier les déchets, agir contre le gaspillage alimentaire. Ou encore organiser une journée d’échange de matériel et de vêtements d’occasion. “La France est le pays européen qui consomme le plus d’articles de sports et de loisirs”, rappellent les organisateurs.

charte sport plus vert

À lire aussi : Comment rendre le foot plus écologique et responsable

Un label vert pour le milieu du sport

En parallèle, Fair play for planet a créé un label qui récompense les clubs ayant mis en place de bonnes pratiques. Comme le fait de ne pas utiliser de produit phytosanitaire, avoir développé un plan vélo, lutter contre le gaspillage alimentaire, supprimer les bouteilles plastique… L’Olympique lyonnais (foot), la Section Paloise Béarn Pyrénées (Rugby) ou encore TVEC 85 Les Sables d’Olonne (foot) l’ont déjà décroché.

“Le sport, de par les valeurs qu’il porte, notamment auprès des amateurs et de leurs clubs, est un terrain particulièrement riche pour concrétiser cette transition à travers des actions à la fois fédératrices, joyeuses et collectives !”, assure Arnaud Leroy, président de l’Ademe.

En vu de l’Euro 2021 et des Jeux Olympiques de Tokyo, l’initiative pourra inspirer les sportifs professionnels ou du dimanche.

Tags:

A lire aussi :

  • Green Man : Itinéraire d’un éco-terroriste

    Découvrir

    Green Man : Itinéraire d’un éco-terroriste

    Dans son dernier roman, "Green Man", David Klass met en scène un illuminé écologiste dont le projet est de sauver la vie sur la planète en éradiquant les humains qui la martyrisent. Un thriller haletant.
  • La Caserne, nouvel écrin de la mode durable parisien

    Partager

    La Caserne, nouvel écrin de la mode durable parisien

    L'une des plus anciennes casernes de pompiers de Paris va héberger une vaste pépinière de mode durable. À découvrir du 24 au 26 septembre lors du Conscious Festival.
  • Annalena Baerbock, l’écolo qui veut remplacer Merkel

    Déchiffrer

    Annalena Baerbock, l’écolo qui veut remplacer Merkel

    Annalena Baerbock conduira la liste des Verts allemands aux législatives du 26  septembre. Son sens du compromis, qui distingue les écolos d’outre-Rhin des Français, sera-t-il suffisant pour en faire une chancelière ? L’analyse de Daniel Cohn-Bendit.