Pris dans la toile  > Selon l’Ademe, les énergies vertes feraient gagner plus de 3 points de PIB à la France

Written by 9 h 33 min Pris dans la toile

Selon l’Ademe, les énergies vertes feraient gagner plus de 3 points de PIB à la France

Le 01/07/2016 par WeDemain

[Repéré sur Le Monde.fr]

Un déploiement massif des énergies vertes en France aurait un impact positif sur la croissance, l’emploi et le pouvoir d’achat des ménages. C’est la conclusion d’une étude prospective de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), rendue publique jeudi 30 juin.

Voilà un an, l’établissement public avait fait sensation, avec un rapport qui montrait qu’un mix électrique “100 % renouvelable” en 2050 était possible dans l’Hexagone, pour un coût comparable à celui d’un bouquet conservant 50 % de nucléaire.

Lire la suite de l’article.

Tags:

A lire aussi :

  • Fast fashion : toi aussi tu peux agir !

    We-Demain-Info-Partenaire

    Fast fashion : toi aussi tu peux agir !

    We Demain, Okapi et Phosphore viennent de lancer un magazine We Demain 100 % Ado. Le thème de ce premier numéro: "Comment sauver la planète avant d'avoir 18 ans", avec plein de solutions pour passer à l'action. En matière de mode, un secteur très polluant, voici les conseils de l'ADEME afin de rester stylé tout en respectant l'environnement.
  • Comment faire un feu de cheminée moins polluant ?

    Découvrir

    Comment faire un feu de cheminée moins polluant ?

    Ah le plaisir d’un feu de cheminée… surtout en hiver, surtout en ces périodes de fête. Près de 8 millions de Français y ont recours pour se chauffer, un chiffre en constante augmentation du fait de la hausse du prix de l’énergie. Mais votre conscience écolo se pose peut-être cette question : le chauffage au …
  • Gaspillage alimentaire : chaque Français jette 20 kilos de nourriture par an

    Ralentir

    Gaspillage alimentaire : chaque Français jette 20 kilos de nourriture par an

    En France, le gaspillage alimentaire a un coût annuel de 12 à 20 milliards d'euros, soit 100 à 160 euros par personne. À l'occasion de la 5ème journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, le Ministère de l'Agriculture fait le point.