Ralentir  > Covid : plongez et visitez le musée subaquatique de Marseille

Written by 15 h 31 min Ralentir • One Comment

Covid : plongez et visitez le musée subaquatique de Marseille

Prenez votre masque, vos palmes et allez au musée ! Si la crise sanitaire a fermé les galeries, il est possible de plonger pour contempler des oeuvres sous-marines, à Marseille, Cannes ou Ajaccio.

Le 04/03/2021 par Sofia Colla
Musée subaquatique Marseille
L’ours polaire de Michel Audiard est à découvrir au large de la plage des catalans à Marseille. (Crédit : Musée subaquatique de Marseille - Wallis)
L’ours polaire de Michel Audiard est à découvrir au large de la plage des catalans à Marseille. (Crédit : Musée subaquatique de Marseille - Wallis)

Depuis des mois, les Français ne peuvent plus se rendre au musée. Une situation qui risque de durer encore un peu… Toutefois, il reste des expositions encore accessibles au public, en France, pour les amateurs d’art les plus motivés ! 

En septembre 2020, Marseille a inauguré son musée subaquatique, dédié à l’art, à la biodiversité marine et à la protection de l’environnement. Vous l’aurez compris, pour vous y rendre, il faudra se mouiller. 

Un récif artificiel et artistique

Ce musée sous-marin se situe à 100 mètres au large de la plage des catalans à Marseille. Une dizaine d’œuvres sont visibles à 5 mètres de profondeur. L’ours polaire de Michel Audiard, Poséidon de Christophe Charbonnel, les singes de mer de Benoît de Souza, ou encore Les Néréides d’Evelyne Galinski. Toutes ces sculptures sont réalisées à partir de ciment marin recyclé au pH neutre pour ne pas polluer l’environnement. 

“Cette idée de mettre un Ours sous la mer, aussi folle est-elle, nous prévient de l’inexorable fonte des glaces. Toutes ces sculptures aussi différentes vont être colonisées par la faune et la flore marines en leur faisant perdre leur netteté pour offrir le flou de la vie”, écrit l’artiste Michel Audiard sur le site du musée. 

Le musée a notamment travaillé à la conception de programmes pédagogiques en partenariat avec des établissements scolaires pour sensibiliser la jeunesse de la région.

L’une des sculptures, l’apnéiste de Thierry Trivès baptisé “Résilience”, sera connectée : elle sera munie d’une caméra et de capteurs de mesures scientifiques qui permettront de partager sur internet et en temps réel les secrets de la Méditerranée. 

La visite du musée est libre, et des visites guidées sont également proposées.

Cannes, Ajaccio : d’autres éco-musées sous-marins

Des musées sous-marins existaient déjà au Mexique, aux Canaries, en Grèce ou encore en Norvège. Le premier a avoir eu cette idée était l’artiste britannique Jason deCaires Taylor en 2004, qui avait alors immergé une série de sculptures au large de la Grenade, dans les Antilles. Il avait ensuite réitérer l’expérience à Cancún au Mexique, accompagné de cinq autres artistes. Il s’agissait alors du premier musée sous-marin au monde. C’est lui qui a aussi servi de modèle à Antony Lacanaud, le fondateur du musée subaquatique de Marseille. 

La ville de Cannes a quant à elle signé un contrat d’exclusivité avec Jason deCaires Taylor dont six statues ont été immergées fin janvier 2021 dans les eaux de l’Île Saint-Marguerite. Il s’agit de six visages, d’une hauteur de deux mètres pour un poids de 10 tonnes, moulés par le sculpteur à partir de visages de Cannois (un marin-pêcheur, une écolière ou encore une étudiante). Ces oeuvres font référence à “l’Homme au masque de fer”, qui fut emprisonné 11 ans sur l’Île de 1687 à 1698.

Il est également possible de découvrir des statues sous-marines dans le golfe d’Ajaccio, en Corse. Le collectionneur corse François Ollandini s’est lancé dans un projet d’envergure : immerger 35 sculptures réalisées par l’artiste Marc Petit. La première a été installée en 2018. Une dizaine est aujourd’hui accessible et le projet devrait être achevé d’ici 2022. 

Tags:

A lire aussi :

  • Ici, on vaccine au musée ou en musique !

    Inventer

    Ici, on vaccine au musée ou en musique !

    En Italie, on vaccine dans des musées, au milieu d'oeuvres d'art. En France aussi, de plus en plus de vaccinodromes accueillent des expositions éphémères ou des concerts ! Une façon de faire passer la piqure mais aussi de soutenir un secteur culturel sinistré par la pandémie.
  • Top 10 des expositions gratuites à voir en plein air à Paris

    Respirer

    Top 10 des expositions gratuites à voir en plein air à Paris

    MUSÉES FERMÉS ? Du fait de la pandémie, des expositions s’installent un peu partout en plein air, notamment à Paris et en Ile-de-France. L’occasion aussi de profiter des beaux jours et se dégourdir les jambes en ces vacances scolaires. Suivez le guide, et ouvrez grands les yeux !
  • En images : quand la nature reprend les lieux abandonnés par l’Homme

    Respirer

    En images : quand la nature reprend les lieux abandonnés par l’Homme

    Le photographe Jonk a parcouru 17 pays pour capturer des lieux abandonnés où la nature a repris ses droits. Il dévoile ses clichés dans l'ouvrage "Naturalia II".