Ralentir

La confédération générale des Scop et des Scic appelle à l’engagement face à l’extrême droite

« Nous, entreprises et organisations de l’économie sociale et solidaire réunies au sein de notre organisation représentative ESS France lançons un appel à la mobilisation pour la République. » Dans une lettre ouverte, les mouvements de l’économie sociale et solidaire (ESS) se refusent à « l’indifférence vis-à-vis de la situation politique particulièrement grave que connaît notre pays ». Suite à la dissolution de l’Assemblée nationale décidée par le Président Emmanuel Macron suite aux élections européennes, le risque de voir l’extrême droite au pouvoir dès juillet et grand.

Contre l’extrême droite, pour la solidarité

Un risque qu’ESS France, dont la confédération générale des Scop (sociétés coopératives et participatives) et des Scic (sociétés coopératives et participatives), redoute et l’incite à alerter. « Partout où l’extrême-droite a pris le pouvoir, elle s’est attaquée à la société civile organisée pour affaiblir celles et ceux qui incarnent au quotidien dans leur engagement, leur travail et leur philosophie l’égalité en droit et en dignité des humains, la démocratie, la justice sociale et l’écologie », peut-on lire dans la résolution d’ESS France.

À lire aussi : Cathos, fachos et écolos : Comment l’extrême droite s’empare de l’écologie

Et d’ajouter : « Le réflexe républicain de défense des libertés individuelles et collectives et de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme doit primer sur toute autre considération. Tous les électeurs du RN ne sont sans doute pas racistes mais leur choix installerait au pouvoir des dirigeants ouvertement xénophobes, qui non seulement mentent aux Français mais préparent surtout pour notre pays une potion antisociale faite de discriminations, de fragilisation des libertés publiques, de conceptions rétrogrades des rapports humains, et de complicités internationales dangereuses. »

La Confédération générale des Scop et des Scic abonde : « Depuis sa naissance il y a 140 ans, le Mouvement coopératif s’inscrit dans une histoire de l’émancipation des salariés et incarne une vision de la société fondée sur la démocratie, l’égalité et la solidarité. […] Pour ces raisons, nous nous opposons fondamentalement à toutes formes d’exclusion, notamment l’antiféminisme, le racisme et l’antisémitisme. Les principes égalitaires et humanistes qui régissent nos coopératives sont incompatibles avec un projet politique basé sur les discriminations. »

SOUTENEZ WE DEMAIN, SOUTENEZ UNE RÉDACTION INDÉPENDANTE
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire
et abonnez-vous à notre magazine.

Recent Posts

  • Découvrir

TerraNeon, l’IA capable de prédire l’impact de nos décisions sur la planète

Quelles conséquences environnementales, économiques et sociales aura une décision ? Une intelligence artificielle, TerraNeon, a été…

23 heures ago
  • Découvrir

Deux siècles de climat de la France en 330 millions de données

Le site Keraunos a compilé les données d'observations météorologiques collectées par 12 079 stations depuis…

2 jours ago
  • Découvrir

Les déchets numériques ont bondi de 30 % en 12 ans, selon l’ONU

Entre 2010 et 2022, l'impact écologique de nos vies numériques est en nette hausse ,selon…

3 jours ago
  • Respirer

Slow tourisme en Italie : trouver refuges en Vallée d’Aoste

Et si, cet été, on prenait un peu de hauteur pour quelques jours de randonnée…

4 jours ago
  • Partager

Qualité de l’eau de la Seine : les tests de Surfrider Foundation inquiètent

L'ONG Surfrider Foundation teste régulièrement la qualité de l'eau de la Seine à Paris. À…

4 jours ago
  • Inventer

À Oman, des bus propulsés par du biodiesel à base de graines de dattes

L'Université Sultan Qaboos explore le transport durable en transformant un déchet agricole abondant en carburant…

5 jours ago