Respirer  > Dérèglements climatiques : ce site simule les dégâts près de chez vous

Written by 19 h 22 min Respirer • One Comment

Dérèglements climatiques : ce site simule les dégâts près de chez vous

Une équipe de chercheurs canadiens a mis au point une intelligence artificielle qui simule les possibles dérèglements climatiques, partout sur la planète.

Le 19/10/2021 par Alice Pouyat
Il suffit d'entrer son adresse sur le site pour se projeter dans le futur.
Il suffit d'entrer son adresse sur le site pour se projeter dans le futur.
Il suffit d'entrer son adresse sur le site pour se projeter dans le futur.

Sous vos yeux, la maison de vos parents se retrouve sous les eaux. Votre appartement citadin, lui, est dévoré par les flammes. Tandis que votre bureau flotte dans un nuage de pollution. Ces images sont fournies par un nouvel outil : “This Climate Does Not Exist“.

Développé par le Mila, un groupement de chercheurs québécois sur l’intelligence artificielle, le site propose de visualiser les possibles effets des dérèglements climatiques, presque partout dans le monde. Par exemple en bas de chez soi. Le tout grâce à des algorithmes de machine learning.

“Les gens peuvent avoir l’impression que le réchauffement est lointain. Ou qu’il n’arrive qu’aux autres. C’est un biais cognitif, car nous sommes tous concernés. Nous avons donc essayé de rendre ses conséquences plus proches, de les projeter dans les lieux qui nous sont chers”, explique Victor Schmidt, doctorant en intelligence artificielle à Mila, en partie à l’initiative du projet.

Concrètement, il suffit de taper une adresse sur le site. Google Street View offre alors un aperçu actuel de l’endroit. Puis l’algorithme applique un filtre qui simule trois transformations probables liées à la hausse des émissions de gaz à effet de serre. Inondations, vagues de chaleur, pollution de l’air.

Tous frappés par les dérèglements climatiques

Attention toutefois, comme l’indique le titre du site “This Climate Does Not Exist”, il ne s’agit pas de données réelles. Les mêmes filtres sont plus ou moins appliqués partout dans le monde. Ne vous étonnez pas donc de voir une maison en haut d’une colline inondée par exemple. Ce qui serait difficile dans la réalité.

Les geeks noteront aussi une référence au site “This Person Does Not Exist”. Une plateforme qui compile des visages générés par des algorithmes d’intelligence artificielle, de personnes qui n’existent pas.

Plutôt ludique, le site est donc assez différent d’autres projets qui proposent des simulations plus scientifiques, mais souvent avec une résolution moins fine (dans un périmètre de 10 à 50 km2). Donc pas forcément en bas de chez soi.

“Là, nous voulions que que chacun puisse imaginer ce que l’on peut ressentir en voyant sa maison inondée. Car les dérèglements climatiques dépendent de tous. Pas seulement de ceux qui perdront leur habitation.”

À lire aussi : Canicules : 4 solutions pour rafraîchir Paris

Encourager le passage à l’action

Les chercheurs ont donc parié sur “le choc des photos” pour encourager le passage à l’action.

Car après chaque simulation, le site propose des idées pour évoluer vers un scénario plus clément. Il est aussi offert à chacun de partager l’image de la simulation réalisée sur les réseaux sociaux.

Développé avec l’aide de la Fondation National Geographic, de dons d’entreprises, et le prêt de calculateurs de Microsoft, le projet est financé pendant un an. À la suite de quoi, l’algorithme développé en open source sera mis à la disposition de tous. Tous ceux qui ne voudraient plus regarder ailleurs quand leur maison brûle.

À lire aussi : COP26 : “L’histoire ne pardonnera pas un échec”

Tags:

Notre dossier spécial COP26 :