Respirer  > Enquête : le scandale des cours d’eau fantômes

Written by 10 h 43 min Respirer • One Comment

Enquête : le scandale des cours d’eau fantômes

Retrouvez dans We Demain n°28 un grand dossier sur l’eau avec notamment une enquête sur les cours d’eau “disparus” des cartes en France. Une affaire passée inaperçue, aux causes pourtant néfastes.

Le 21/11/2019 par Emmanuelle Vibert

Depuis deux ans, en France, des dizaines de milliers de kilomètres de cours d’eau ont été gommés des cartes liées à la réglementation sur les pesticides. L’épandage d’engrais chimiques près de ces rivières n’a plus de limite ! En cause : l’inaction de nombreuses préfectures, mises sous pression par les agriculteurs comme le révèle un rapport paru en juillet.

Interview de la journaliste Emmanuelle Vibert, qui signe cette enquête, à retrouver dans son intégralité dans le numéro d’hiver de We Demain, disponible en kiosque et sur notre boutique en ligne

Enquête : le scandale des cours d’eau fantômes

Tags:

A lire aussi :

  • Ce boulanger cuit son pain dans un four solaire

    Ralentir

    Ce boulanger cuit son pain dans un four solaire

    MIEUX MANGER DEMAIN. Au cœur de la pluvieuse Normandie, l’ingénieur Arnaud Crétot a lancé la première boulangerie à four solaire d’Europe. Démonstration d’une technologie sans frontière et sans carbone.
  • Seek : on a testé l’appli qui shazame tous les animaux et plantes

    Inventer

    Seek : on a testé l’appli qui shazame tous les animaux et plantes

    Grâce à l’appli Seek, notre journaliste a enfin pu mettre un nom sur les plantes et les animaux qui l’environnent. Un outil collaboratif capable d’identifier un être vivant à partir d’une simple photo, comme l’appli Shazam reconnait un morceau de musique.
  • À la chasse aux médicaments du futur en Amazonie

    Découvrir

    À la chasse aux médicaments du futur en Amazonie

    Les remèdes issus de la forêt amazonienne sauvent déjà des millions de vies. Mais les plantes, animaux et savoirs ancestraux des populations de cet "enfer vert" n’ont révélé qu’une petite partie de leurs secrets... À l’heure des biotechnologies, les espoirs sont grands, à la mesure de l’avidité des entreprises à privatiser le vivant.