article sponsorisé  > “L’incroyable matelas” de Tediber se relocalise

Written by 11 h 31 min article sponsorisé, Ma maison demain, Respirer

“L’incroyable matelas” de Tediber se relocalise

Pour son 5e anniversaire, la marque française Tediber continue sa lancée dans l’engagement environnemental avec une production encore plus locale et durable pour son “incroyable matelas”, dans sa nouvelle usine de production en Auvergne.

Le 02/02/2022 par WeDemain
Tediber
Pour produire son "incroyable matelas" plus localement, la marque française Tediber ouvre une usine en Auvergne. (Crédit : Tediber)
Pour produire son "incroyable matelas" plus localement, la marque française Tediber ouvre une usine en Auvergne. (Crédit : Tediber)

Rien de tel après une longue journée de s’allonger sur son lit et de sentir son corps se détendre. Pour rendre ce plaisir accessible à tous, l’entreprise française Tediber propose depuis cinq ans “l’incroyable matelas”, un produit durable, responsable et de qualité, qui améliore le bien-être.

En soufflant ses cinq bougies, l’enseigne a fait le vœu de devenir encore plus durable et locale. Pour cela, l’iconique matelas Tediber, vendu déjà à plus de 150 000 exemplaires, s’offre une composition optimisée et une production de plus en plus locale.

Pour sa fabrication, c’est en France et en Belgique que Tediber a trouvé les partenaires qui répondaient le mieux à ses exigences de qualité. En France, la marque a récemment ouvert un second site de production en Auvergne. 

Tediber tend vers une production plus locale et écoconçue

La composition du matelas change… mais pas le confort ! Une mousse d’accueil en polyuréthane remplace dorénavant le latex. Une alternative plus écologique mais qui est aussi plus respirante et qui régule mieux la température. Comme les autres produits de la gamme, il ne contient aucun COV, ni aucun solvant. Cette mousse est directement produite sur les sites de production, afin de limiter les transports et de privilégier les circuits courts. De plus, cette matière est plus facilement recyclable que le latex. La mousse de polyuréthane peut être transformée en tapis de sport, en dalles de moquette ou encore en siège de voiture. “En effet, même lorsqu’il est dit 100 % naturel, le latex est toujours mélangé à des adjuvants chimiques, qui font qu’il est beaucoup plus difficile à recycler”, explique la marque dans un communiqué. 

“Dès le début, nous avons fondé Tediber sur des valeurs de respect et de bienveillance pour nos clients et pour l’environnement. Le changement de composition du matelas et l’ouverture d’un site de production en France s’inscrivent dans cette démarche responsable qui vise à réduire notre impact environnemental, car, dans les deux cas, cela nous permet de fabriquer encore plus localement”, explique Julien Sylvain, cofondateur et PDG de Tediber, dans un communiqué.

Pour rappel, la marque propose initialement le concept de matelas unique, disponible en 13 tailles, vendu sur Internet ou dans l’une de ses trois boutiques (Paris, Lille, Toulouse), sans intermédiaire et à juste prix. “L’incroyable matelas” est commercialisé à partir de 790 euros. Celui-ci est livré gratuitement et le client dispose de 100 nuits d’essai. Le retour est lui aussi gratuit si le matelas n’a pas convaincu son acheteur.

Depuis quelques mois, la marque propose également au catalogue son matelas Pelote, le 1er matelas éco-conçu qui allie innovation technique de la mousse recyclée et savoir-faire traditionnel lainier, pour un accueil douillet et un soutien ferme..

“Tediber encourage une consommation durable et responsable, avec un prix juste, le même pour tous, toute l’année, sans pratiquer de soldes ou promotions qui poussent à la surconsommation et incitent à acheter en urgence”, détaille la marque. 

En plus des matelas, Tediber propose des sommiers, des têtes de lit, des canapés-lits, des oreillers, des couettes, du linge de lit et une gamme pour enfants

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Tediber.

Tags:

A lire aussi :

  • Circuit court : une carte gratuite des points de vente en France

    MANGER-MIEUX-DEMAIN

    Circuit court : une carte gratuite des points de vente en France

    L'association UFC-Que Choisir dévoile une carte interactive du circuit court en France. Gratuite, elle propose des alternatives aux supermarchés et permet de consommer local.
  • Le coronavirus dope les circuits courts

    Ralentir

    Le coronavirus dope les circuits courts

    Alors que les organisations mondiales (FAO, OMS, OMC) craignent une pénurie alimentaire due à la pandémie de covid-19, les Français semblent repenser leur mode de consommation. Et, de plus en plus se tournent vers les circuits courts et les producteurs locaux.
  • Êtes-vous prêt à relever le défi “Février sans supermarché” ?

    Ralentir

    Êtes-vous prêt à relever le défi “Février sans supermarché” ?

    Cette année, vous avez déjà relevé le défi de ne plus rien acheter de neuf  ? Vous ne mangez plus ni viande ni poisson le lundi car vous prenez part au “lundi vert” ? Et si en février vous n’alliez plus au supermarché ?    Pour la troisième année consécutive, le blog écolo suisse “En vert …