Partager  > Poussettes, tables à langer… 5 sites de puériculture de seconde main

Written by 17 h 41 min Partager

Poussettes, tables à langer… 5 sites de puériculture de seconde main

La seconde main gagne du terrain. Et le marché de la puériculture n’est pas en reste, avec de nouvelles plateformes pour dénicher poussettes, tables à langer ou robots mixeur. Sélection.

Le 02/12/2021 par Alice Pouyat
De nombreux articles de puériculture sont nécessaire à l'arrivée d'un bébé. (Crédit : Shutterstock).
Lit, matelas à langer.. De nombreux articles de puériculture sont nécessaires à l'arrivée d'un bébé. (Crédit : Shutterstock)
Lit, matelas à langer.. De nombreux articles de puériculture sont nécessaires à l'arrivée d'un bébé. (Crédit : Shutterstock)

490 euros ! Voilà le coût mensuel d’un premier bébé, soit 5 880 euros par an, et une hausse de 20 % du budget des ménages, selon une enquête Ipsos. Des dépenses notamment liées aux frais de garde mais aussi aux achats de puériculture. Qui peuvent parfois être évités : pour des questions économiques et écologiques, il est bien souvent possible de s’équiper de seconde main.

Côté vêtements, on connait bien sûr Vinted. Mais d’autres marketplaces dédiées aux enfants ont vu le jour récemment. Citons par exemple “Family Affaire” pour les 0 à 14 ans. Ou “Il était plusieurs fois”, jusqu’à 16 ans. De nombreuses marques ont aussi créé leur propre plateforme de vêtements d’occasion. Comme “Jacadi 2nde Vie”.  

Et d’autres initiatives voient le jour pour les articles de puériculture, qui permettent d’élargir encore l’offre de Le Bon Coin. Sélection.

1. Biicou, les poussettes reconditionnées

Lancée en 2021, Biicou est un site qui vend principalement des poussettes reconditionnées. Les produits récupérés auprès de particuliers ou de magasins spécialisés sont réparés, désinfectés et testés dans les ateliers de l’entreprise, à Villetaneuse (93). Ils sont aussi garantis pendant un an. On regrette juste un choix d’articles encore assez réduit. Mais le site enregistre une croissance mensuelle de l’ordre à 10 à 20 %.

À LIRE AUSSI : Seconde main : de nouveaux sites pour chiner meubles, outils ou déco

2. Nuuns, le “marché des familles

Nuuns se veut lui une sorte de Le Bon Coin de la puériculture, avec donc un large choix d’articles, plutôt bien rangés. Poussettes, transats, porte-bébés, baignoires… Le vendeur propose les produits dont il souhaite se séparer, précise la marque, ajoute des photos et indique un prix. On apprécie qu’apparaissent clairement sur chaque annonce l’état général du produit, et la décote par rapport au prix d’origine.

3. Beebs, de la grossesse à l’enfance

La marketplace Beebs, lancée en 2020, est elle spécialisée dans l’achat et la vente de produits de seconde main pour l’enfance et la grossesse. On y trouve donc aussi bien des jouets, des vêtements que des articles de puériculture. Le site dispose aussi d’une application, déjà téléchargée par 350 00 personnes. Tout est gratuit pour les vendeurs. Les acheteurs paient eux 5 % de commission, ainsi qu’entre 2,80 et 8 euros pour la livraison. Soit des tarifs comparables à ceux des géants Vinted et Le Bon Coin.

À LIRE AUSSI : La meilleure façon de devenir écolo ? “Faites un enfant !”

4. ByBambou, “vide dressing communautaire”

Lancé en 2017, le site ByBambou est un autre “vide-dressing” qui propose surtout des vêtements mais aussi quelques articles de puériculture. Sièges auto, parcs à jeux ou coussins d’allaitement attendent qu’une famille leur donne une seconde vie. Toutes les annonces sont censées être vérifiées avant d’être mises en ligne. Petit plus : l’option “conciergerie”, qui permet de confier au site la mise en ligne et la vente d’articles (moyennant une commission).

5. De môme en môme, jouets et puériculture

La plateforme De môme en môme propose quant à elle surtout des jouets et livres d’occasion mais aussi quelques articles de puériculture et objets de décoration pour les petits.

En matière de jouets, sachez d’ailleurs qu’il existe encore bien d’autres enseignes spécialisées dans la seconde main comme les magasins de l’association Rejoué. Depuis 2012, ses agents trient, nettoient et réparent de vieux jouets collectés dans toute la France avant de les revendre 50 à 70 % moins cher que leur prix d’origine !

Autant de bonnes adresses pour faire des achats durables, notamment avant Noël.

À LIRE AUSSI : Noël : 10 jouets made in France à glisser sous le sapin

Tags:

A lire aussi :