Respirer  > Photographie : les plus beaux clichés du Sony World Photography Awards 2022

Written by 16 h 20 min Respirer • One Comment

Photographie : les plus beaux clichés du Sony World Photography Awards 2022

Voici une sélection des plus belles photos des finalistes du Professional Sony World Photography Awards pour 2022. Focus sur la nature et les paysages.

Le 11/03/2022 par Florence Santrot

Envie de faire un break dans l’actualité oppressante actuelle ? Pourquoi ne pas admirer les sublimes clichés des finalistes du concours Professional Sony World Photography Awards 2022 ? Cela fait maintenant quinze ans ce rendez-vous dédié à la photographie permet de mettre en lumière le formidable travail de professionnels et de nous faire découvrir des paysages uniques.

Il faudra patienter jusqu’au 12 avril pour connaître les vainqueurs du concours, dont une sélection de clichés sera exposée dans le cadre des Sony World Photography Awards à Londres (Somerset House), du 13 avril au 2 mai 2022. Un concours et une exposition qui enthousiasment le président du jury, Mike Trow, qui fût longtemps rédacteur en chef photo du magazine Vogue UK : « À un moment, nous avons tous bien cru que la crise du Covid n’en finirait pas et que le monde serait à l’arrêt, mais après avoir passé toutes ces œuvres en revue, je peux dire qu’il n’en est rien. C’est à la fois grisant et une belle leçon d’humilité d’admirer autant d’œuvres venues de toute la planète. »

Les plus belles photos du Professional Sony World Photography Awards 2022

Le concours est divisé en différentes catégories thématiques : architecture, créatif, environnement, paysage, portfolio, portraits, sport, nature morte et enfin faune et nature. L’occasion de découvrir de très belles photographies de paysages mais aussi d’animaux et des portraits à couper le souffle. Nous avons sélectionné pour vous une séries de clichés particulièrement marquants, orientés autour de la faune et de la flore principalement. La totalité de la sélection photographie de ce concours est accessible sur le site WorldPhoto.org.

Le dos d'un papillon de nuit, ressemblant à un manteau royal de velours. Photographe : Amin Mezian.

Le dos d’un papillon de nuit, ressemblant à un manteau royal de velours. Photographe : Amin Mezian.
Océans et mers – La dernière frontière. Photographe : Graeme Purdy.
Océans et mers – La dernière frontière. Photographe : Graeme Purdy.
A la péninsule Miankalh, en Iran, le rivage du lagon regorge d'oiseaux morts. Les gens qui viennent à la plage y sont totalement indifférents, comme si de rien n'était. Photographe : Mehdi Mohebi Puor.
A la péninsule Miankalh, en Iran, le rivage du lagon regorge d’oiseaux morts. Les gens qui viennent à la plage y sont totalement indifférents, comme si de rien n’était. Photographe : Mehdi Mohebi Puor.
Diaphonisation – Teinture des morts. Pour réaliser ce cliché d'un hyppocampe mort, il a fallu combiner pas moins de 125 images. Photographe : Arun Kuppuswamy Mohanraj.
Diaphonisation – Teinture des morts. Pour réaliser ce cliché d’un hyppocampe mort, il a fallu combiner pas moins de 125 images. Photographe : Arun Kuppuswamy Mohanraj.
Une abeille charpentière aux yeux verts tenant un petit cristal bleu. Photographe : Amin Mezian.
Une abeille charpentière aux yeux verts tenant un petit cristal bleu. Photographe : Amin Mezian.
Lion de mer en pleine attaque d'un ban de sardines. Photographe : Graeme Purdy.
Lion de mer en pleine attaque d’un ban de sardines. Photographe : Graeme Purdy.
Un Tagifuku niphobles, une variété de poissons-globes. Photographe : Arun Kuppuswamy Mohanraj.
En Iran, dans la péninsule Miankaleh, les quelques oiseaux chanceux qui survivront migreront du lagon et pourraient ne jamais revenir l'année prochaine. Photographe : Mehdi Mohebi Puor.
En Iran, dans la péninsule Miankaleh, les quelques oiseaux chanceux qui survivront migreront du lagon et pourraient ne jamais revenir l’année prochaine. Photographe : Mehdi Mohebi Puor.
The Fox's Tale. Photographe : Milan Radisics.
The Fox’s Tale. Photographe : Milan Radisics.
Hypericum Calycinum (ou millepertuis à grandes feuilles) photographiées selon la technique de l'UVIVF (Fluorescence visible induite par ultraviolet). Photographe : Debora Lombardi.
Hypericum Calycinum (ou millepertuis à grandes feuilles) photographiées selon la technique de l’UVIVF (Fluorescence visible induite par ultraviolet). Photographe : Debora Lombardi.
Un iris photographié selon la technique de l'UVIVF (Fluorescence visible induite par ultraviolet). Photographe : Debora Lombardi.
Un iris photographié selon la technique de l’UVIVF (Fluorescence visible induite par ultraviolet). Photographe : Debora Lombardi.
Vue aérienne des mines du Rio Tinto dans la province de Huelva en Espagne. Photographe : Manuel Enrique González Carmona.
Vue aérienne des mines du Rio Tinto dans la province de Huelva en Espagne. Photographe : Manuel Enrique González Carmona.
Vue aérienne des mines du Rio Tinto dans la province de Huelva en Espagne. Photographe : Manuel Enrique González Carmona.
Vue aérienne des mines du Rio Tinto dans la province de Huelva en Espagne. Photographe : Manuel Enrique González Carmona.
Hidden dimension I, Lituanie. Photographe : Mihails Ignats.
Hidden dimension I, Lituanie. Photographe : Mihails Ignats.
Hidden dimension VII. Lituanie. Photographe : Mihails Ignats.
Hidden dimension VII. Lituanie. Photographe : Mihails Ignats.
"Red Beds". Développé au cours du Jurassique et du Tertiaire, il s'agit d'un système de roches rouges de l'orogenèse himalayenne. Photographe : Jonas Daley.
« Red Beds ». Développé au cours du Jurassique et du Tertiaire, il s’agit d’un système de roches rouges de l’orogenèse himalayenne. Photographe : Jonas Daley.
"Red Beds". Développé au cours du Jurassique et du Tertiaire, il s'agit d'un système de roches rouges de l'orogenèse himalayenne. Photographe : Jonas Daley.
« Red Beds ». Développé au cours du Jurassique et du Tertiaire, il s’agit d’un système de roches rouges de l’orogenèse himalayenne. Photographe : Jonas Daley.
La vue depuis Queen Anne’s Point à Cape Coast, Ghana. Photographe : Lieven Engelen
Solar Graphic. Importantes chutes de neige sur des panneaux photovoltaïques en Lituanie en 2021. Photographe : Andrius Repšys.
Solar Graphic. Importantes chutes de neige sur des panneaux photovoltaïques en Lituanie en 2021. Photographe : Andrius Repšys.
The Hidden Costs. Photographe : J Henry Fair
The Hidden Costs. Photographe : J Henry Fair
Le jardin de Nemo, des biosphères situées à 40 mètres de côtes de la riviera ligure en Italie. Photographe : Giacomo d'Orlando
Le jardin de Nemo, des biosphères situées à 40 mètres de côtes de la riviera ligure en Italie. Photographe : Giacomo d’Orlando
TREE. Photographe : Gareth Iwan Jones.
TREE. Photographe : Gareth Iwan Jones.
John Banks dasn sa maison de Greenville qui fut détruite par le Dixie Fire, le plus grand feu de forêt jamais enregistré en Californie. Photographe : Gideon Mendel.
John Banks dasn sa maison de Greenville qui fut détruite par le Dixie Fire, le plus grand feu de forêt jamais enregistré en Californie. Photographe : Gideon Mendel.
Living in the Transition. Photographe : Shunta Kimura.
Living in the Transition. Photographe : Shunta Kimura.
Une femme du Bangladesh marchant dans l'eau, et attrapant de petits poissons ou des crevettes près de sacs de sable trempés dans la rivière. Photographe : Shunta Kimura.
Une femme du Bangladesh marchant dans l’eau, et attrapant de petits poissons ou des crevettes près de sacs de sable trempés dans la rivière. Photographe : Shunta Kimura.
Un désert volcanique inhabitable dans les hautes terres islandaises. Les conditions climatiques ici sont si dures que, pendant la majeure partie de l'année, la vie ne prospère pas. Photographe : Lorenzo Poli.
Un désert volcanique inhabitable dans les hautes terres islandaises. Les conditions climatiques ici sont si dures que, pendant la majeure partie de l’année, la vie ne prospère pas. Photographe : Lorenzo Poli.
Les arbres président au royaume glaciaire. Ils sont les gardiens du cycle de l'eau. Les arbres aident à contrôler le cycle de l'eau en régulant les précipitations, l'évaporation et les débits. Photographe : Lorenzo Poli.
Les arbres président au royaume glaciaire. Ils sont les gardiens du cycle de l’eau. Les arbres aident à contrôler le cycle de l’eau en régulant les précipitations, l’évaporation et les débits. Photographe : Lorenzo Poli.
Un plongeur naviguant sur son scooter sous-marin à travers une chambre pleine de stalactites et de stalagmites, montrant la nature brute et les textures étonnantes des grottes inondées au Mexique. Photo : Martin Broen.
Un plongeur naviguant sur son scooter sous-marin à travers une chambre pleine de stalactites et de stalagmites, montrant la nature brute et les textures étonnantes des grottes inondées au Mexique. Photo : Martin Broen.
Empty Messages. Photographe : Milan Radisics.
Empty Messages. Photographe : Milan Radisics.
(An)onymous. Photo de microplastiques. Photographes : Kikoh Matsuura + Kazuki Ide
(An)onymous. Photo de microplastiques. Photographes : Kikoh Matsuura + Kazuki Ide

Tags:

A lire aussi :