100% ado  > Toi aussi, deviens éco-délégué !

Written by 12 h 56 min 100% ado

Toi aussi, deviens éco-délégué !

Partout dans le monde, les jeunes sont plus que jamais mobilisés pour préserver l’environnement. Mais sais-tu que tu peux agir concrètement dans ton collège ou ton lycée en tant qu’éco-délégué ? L’ADEME te donne toutes les clés pour y arriver.

Le 28/12/2020 par WeDemain
Crédit : PrincessH
Crédit : PrincessH

Ce texte est la version complète d’un article publié dans WE DEMAIN 100 % ado n°2 en partenariat avec l’ADEME

Un éco-délégué, késako ? C’est tout simplement un collégien ou un lycéen qui se sent concerné par l’avenir de la planète et qui a envie d’agir pour la préserver ! Élu par sa classe pour un an, il est là pour sensibiliser les autres élèves aux problématiques environnementales (changement climatique, pollution…) et pour les motiver à mettre en place des actions dans leur établissement.

A lire aussi : WE DEMAIN et Bayard Presse lancent le prix de l’éco-délégué de l’année

Concrètement, il fait le lien entre les élèves et l’équipe impliquée dans le développement durable de l’établissement, puis gère les projets du début à la fin avec les autres éco-délégués et les adultes référents. Une expérience très enrichissante !

Exemples d’actions faciles a réaliser

Crédit : PrincessH

Alors, motivé pour t’engager comme éco-délégué ? Il existe de nombreuses actions possibles pour préserver la planète à l’échelle de ton collège ou ton lycée. En voici quelques-unes qui sont à la fois efficaces et simples à mettre en place.

Participer à des journées de ramassage des déchets (World clean up day, Initiatives océanes…) et partager l’expérience sur les réseaux sociaux.

Inciter les élèves à faire des éco-gestes tous les jours, comme ne rien jeter par terre ou trier ses déchets à la maison.

Limiter les déchets plastiques en rapportant une gourde plutôt qu’une bouteille jetable pour les cours d’EPS.

Réduire le gaspillage à la cantine en installant un gâchimètre (une grande boîte) pour jeter son pain dedans après le repas et prendre conscience du gâchis.

Aider des associations caritatives (Emmaüs, Croix Rouge…) en organisant par exemple une collecte de jouets qui seront ensuite distribués à des enfants pour Noël.

Ils l’ont fait !

Les éco-délégués existent depuis seulement quelques années. Mais ils sont déjà nombreux à s’être mobilisés. Voici quelques exemples de projets pour t’inspirer :

Crédit : PrincessH

Une brigade «anti-gaspi» du collège René-Descartes de Châtellerault (Vienne) a créé les menus de la cantine, fabriqué un bac à compost et organisé un troc pour échanger les fruits et aliments emballés qui ne sont pas mangés.

Un potager 100 % écolo avec un hôtel à insectes et des composteurs, ont été créés par les éco-délégués du collège Jean-d’Arc-Saint-Apais de Fontainebleau (Seine-et-Marne).

Une fresque du climat a été réalisée par un groupe d’élèves du lycée Marcelin Berthelot de Toulouse (Haute-Garonne). Le but de cet atelier ludique : mieux comprendre le dérèglement climatique.

Tags:

A lire aussi :

  • Ces profs qui réinventent l’école : Florence Védérine, un site et deux cartes SIM

    Partager

    Ces profs qui réinventent l’école : Florence Védérine, un site et deux cartes SIM

    Pour beaucoup de profs, le confinements a été l’occasion de tester de nouvelles méthodes de cours. C'est le cas de Florence Védérine, professeure d’anglais en Seine-Saint-Denis, qui a lancé son site.
  • Digitale academie : Et la fac viendra à toi

    Partager

    Digitale academie : Et la fac viendra à toi

    Là où l’enseignement supérieur parait lointain, la Digitale académie permet à des jeunes de se raccrocher aux études, grâce à des centaines de formations diplômantes à distance et à un coaching personnalisé. Reportage en Seine-et-Marne, où est né ce dispositif qui compte aujourd’hui dix antennes en France.
  • Montessori-Freinet : le dialogue qu’on attendait !

    Déchiffrer

    Montessori-Freinet : le dialogue qu’on attendait !

    Pour la première fois, un débat entre spécialistes va confronter les deux pédagogies alternatives les plus plébiscitées : celles de Maria Montessori et de Célestin Freinet. Un échange à suivre en live, gratuitement, ce samedi 12 décembre.