Tech-Sciences

U-feel : le premier vélo 100 % électrique qui se recharge en pédalant

L'entreprise française Veloci Industries commercialisera au printemps 2020 U-feel, un vélo électrique autonome, sans batterie ni recharge : ses supercondensateurs stockeront et utiliseront l'énergie produite en pédalant.

Par Albane Guichard I Publié le 8 Avril 2019


U-feel est le premier vélo électrique sans batterie ni recharge (Crédit : Infographie réalisée par Albane Guichard pour We Demain / Photo : U-feel, Veloci Industries)
U-feel est le premier vélo électrique sans batterie ni recharge (Crédit : Infographie réalisée par Albane Guichard pour We Demain / Photo : U-feel, Veloci Industries)
Fini la galère des bornes de recharge et des batteries qui tombent à plat. Au printemps 2020, les amateurs de vélo pourront pédaler l'esprit léger avec U-feel, le premier vélo électrique qui ne nécessite ni batterie ni recharge.
 
Cette innovation à deux roues vient de France. Le groupe Veloci Industries, créé en 2016, a mis au point ce vélo du futur grâce à un système de stockage unique : les supercondensateurs.

Des supercondensateurs à la place des batteries

Le fonctionnement est simple : l'usager produit de l'énergie en pédalant, comme pour une lampe dynamo. Cette énergie est stockée dans les supercondensateurs qui vont alimenter le moteur. Il n'y a aucune traction mécanique, on ne pédale pas pour faire avancer le vélo mais pour générer de l'énergie, explique le constructeur sur son site.

Composés principalement de carbone et d'aluminium, les supercondensateurs remplacent les batteries au lithium des vélos à assistance électrique ordinaires. Recyclables, ils sont plus écologiques car ils fonctionnent sur un principe électrostatique et non chimique.

Alors qu'une batterie doit se changer après quelques milliers de cycles, les supercondensateurs peuvent en effectuer plusieurs millions. Et si la durée de vie s'allonge, le poids, lui, s'allège : U-feel sera 30 % moins lourd qu'un vélo électrique à batterie.

Moins d'effort, plus de confort

Pour rendre les déplacements encore plus agréables, les supercondensateurs lissent les pics de puissance. Les démarrages aux feux verts et les côtes à gravir se font tout en douceur, à la vitesse de son choix, modifiable par une simple pression du pouce sur le guidon. "Pédalez comme vous respirez", telle est la promesse d'Adrien Lelièvre, CEO de U-feel.
 
Ce vélo se veut aussi pratique. Ses créateurs proposent des rangements sécurisés pour casque et sacs, une prise USB pour recharger son téléphone, un siège enfant et une remorque adaptables et même un système de verrouillage et de localisation sur smartphone.

Sortie prévue en 2020

Sur le site de U-feel, on peut voter pour son concept préféré avant la commercialisation au printemps 2020 (Crédit : U-feel, Veloci Industries)
Sur le site de U-feel, on peut voter pour son concept préféré avant la commercialisation au printemps 2020 (Crédit : U-feel, Veloci Industries)
Si la commercialisation est prévue pour le printemps 2020, son design final reste encore à préciser. La marque U-feel invite les visiteurs du site à voter pour leur concept préféré : classique, à trois roues ou overboard.
 
Pour le prix, il faudra compter entre 1500 et 2000 €, à peu près celui des vélos à assistance électrique déjà sur le marché, mais plus rentable sur le long terme.

Rendez-vous donc au printemps 2020 pour tester ce vélo de demain.
 












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile