Business au vert - Bpifrance  > QUADRIA : le tri comme raison d’être

Written by 22 h 03 min Business au vert - Bpifrance, Découvrir, Societe-Economie

QUADRIA : le tri comme raison d’être

Spécialisée dans la vente de les solutions pour la pré collecte des déchets, cette entreprise familiale originaire de la région bordelaise, est en pleine expansion sur un marché en forte croissance.

Le 18/11/2022 par Florence Santrot
COLONNES AÉRIENNES
Des colonnes aériennes fabriquées par QUADRIA. CRÉDIT : QUADRIA.
Des colonnes aériennes fabriquées par QUADRIA. CRÉDIT : QUADRIA.

Julie Coupé a repris les rênes de QUADRIA l’an dernier, au décès de son père, Thierry Coupé, qui avait fondé l’entreprise en 1997. Basée non loin de Bordeaux, la société s’est positionnée dès l’origine sur le secteur du matériel de pré collecte et de valorisation des déchets. Sur un marché en pleine expansion essor depuis plusieurs décennies, QUADRIA est aujourd’hui le N°1 indépendant français du matériel de compostage.

« Mon père a fondé cette société quand j’avais 5 ans, donc c’est c’est donc un peu comme ma sœur jumelle, souligne la Présidente. Il a passé autant de temps avec elle qu’avec moi. Après le bac, j’ai travaillé par périodes pour la société mais aussi dans d’autres entreprises du secteur, un peu partout en France comme à l’étranger. Cela m’a permis d’acquérir une vision globale de la profession, aussi bien sur la pré collecte que sur la collecte et la valorisation des déchets. Et puis, quand mon père est décédé en 2021, je ne pouvais pas laisser l’équipe, car QUADRIA est une grande une famille… », explique Julie Coupé.

Des équipements de pré collecte et tri des déchets made in France

Cette croissance a poussé QUADRIA à concevoir en 2014 ses propres colonnes aériennes de points d’apport volontaire, mais c’est dès 2012 qu’elle a développé la toute première gamme de composteurs fabriquée en France, dans l’Ain. « Nous sommes leaders sur ce marché, avec 260 000 composteurs commercialisés en 2021 », nous confie Julie Coupé.

« Nous avons peu à peu étoffé notre gamme et vendons aujourd’hui principalement nos propres équipements. Notre objectif est d’agrandir notre gamme de produits propres et de proposer des produits de manufacture française. De cette manière, nous maitrisons la production, la qualité (métallurgie, peinture, finitions), les normes et la disponibilité. Le critère du délai est extrêmement important quand 90 % de notre activité provient d’appels d’offres avec des collectivités locales ou leurs sous-traitants privés. Enfin, tous nos partenaires fabricants sont basés en France, et ceux que dont nous distribuons les produits, sont issus de la zone Europe », explique Julie Coupé.

Une entreprise familiale… qui se revendique comme telle

QUADRIA compte 27 collaborateurs permanents (un chiffre en croissance) et possède une vraie dynamique familiale. « Thierry Coupé était mon beau-père, aujourd’hui, nous travaillons conjointement avec ma mère et ma sœur afin de faire grandir l’héritage qu’il a laissé. L’équipe de QUADRIA est très soudée, nous n’avons quasiment pas de turnover si ce n’est les personnes qui partent à la retraite après plus de 10 ans dans l’entreprise ! », souligne Hugo Giannetti, Responsable Communication/Marketing de la société.

Ce noyau central s’étoffe cependant par moment, d’équipes locales temporaires pour des missions spécifiques telles que des prestations de services. « Dans ce cas, nous recrutons des personnes sur place et avec l’aide d’associations, favorisant ainsi la réinsertion et la proximité. Ces équipes vont par exemple faire du porte à porte dans une commune, pour distribuer des contenants dans chaque foyer pour le tri des déchets, ou encore faire des enquêtes de recensement pour déterminer le bon volume des bacs roulants à mettre en place », détaille Julie Coupé. 

Un développement accompagné par Bpifrance

QUADRIA possède des antennes en Nouvelle-Aquitaine, en Occitanie et en Bourgogne-Rhône-Alpes. Elle exporte également à l’étranger son produit phare : le composteur. Un marché que la société souhaite développer davantage. Pour cela, elle sollicite les services de Team France Export via BPIFrance, pour assurer ce travail de prospection à l’international.

« Nous avons aussi également fait appel, consécutivement à deux consultants de Bpifrance pour développer notre politique RSE et pour effectuer un Diag Carbon. Le programme Diagnostic Décarbon’Action nous a permis d’avoir une photographie de l’état de l’entreprise sur 2021, de voir comment réduire notre empreinte… et même de mettre en avant nos propres actions de tri au quotidien ! », souligne Julie Coupé. 

Enfin, la société bordelaise participe à au développement de la Communauté du Coq Vert pour échanger des idées et discuter avec d’autres acteurs du milieu ou de la région. « Cela nous donne une autre vision de ce secteur d’activité et nous permet de voir les choses sous une nouvelle perspective. C’est enrichissant et agréable d’évoluer dans une atmosphère bienveillante, où tout le monde veut aller dans le même sens : la transition environnementale », conclut la Présidente de QUADRIA.

Cet article a été réalisé grâce au soutien de Bpifrance – La Communauté du Coq Vert

Tags:

A lire aussi :

  • Marotte en fait des caisses

    Business au vert - Bpifrance

    Marotte en fait des caisses

    Depuis 1933, ce sont quatre générations qui se sont succédées à la tête de cette entreprise spécialisée dans la confection de coffrets, caisses et présentoirs en bois.
  • Dans la chimie aussi, des efforts pour réduire l’impact sur l’environnement

    Business au vert - Bpifrance

    Dans la chimie aussi, des efforts pour réduire l’impact sur l’environnement

    Près d'Orléans, la société française Orrion Chemicals Orgaform explore toutes les pistes pour réduire l'impact de son activité sur la planète. Et a installé le tout premier recycleur de mousse au monde.
  • Comment Clauger a relevé le pari du froid industriel vert

    Business au vert - Bpifrance

    Comment Clauger a relevé le pari du froid industriel vert

    À l'origine, entreprise familiale lyonnaise, Clauger est devenue ETI familiale avec un rayonnement international… et soucieuse des questions environnementales depuis quinze ans.