Déchiffrer

Comment le Népal a régénéré ses forêts

Hausse des inondations et des glissements de terrain… dans les années 70, le Népal, pays situé entre l’Inde et le Tibet, a fait le constat de la mauvaise santé de ses forêts. Des dégâts causés par la récolte du bois de chauffage et le pâturage du bétail. En 1979, la Banque mondiale a même alerté le pays. Seul un vaste programme de reboisement permettrait de sauver les forêts des collines et d’éviter leur disparition d’ici 1990.

Il aura fallu 25 ans au pays pour y arriver, le pari est réussi . Comment le Népal est-il parvenu à régénérer ses forêts ? Dans un article publié sur le site Earth Obseravtory, la Nasa (agence spatiale américaine) revient sur le plan mis en place par le pays au fil des décennies pour reconstituer l’intégrité de son couvert végétal. Une résurrection visible depuis l’espace. Et qui donne de l’espoir pour les nombreuses forêts mal en point de part le monde.

À lire aussi : Fascinante forêt : plongée dans l’écosystème forestier mondial

Un travail de longue haleine pour sauver les forêts du Népal

Malgré les premiers signes inquiétants dans les années 70, ce n’est qu’en 1993 que le gouvernement a véritablement réagi. Dans une loi forestière fondamentale, il a autorisé les gardes forestiers népalais à céder les forêts nationales à des groupes forestiers communautaires.

Selon des recherches récentes financées par la Nasa, cette gestion communautaire a permis de quasi doubler le couvert forestier du pays. Celle-ci est passée de 26 pour cent à 45 % de la surface totale en 25 ans. Le rapport souligne que la plus grande partie de la croissance des arbres s’est produite à des altitudes moyennes. Principalement dans les collines entre l’Himalaya et les plaines du Gange.

Le couvert forestier du Népal en 1992 (en haut) et en 2016 (en bas). Crédit : Nasa.

Des images satellites et des entretiens de terrain pour comprendre le processus de régénération

Pour pouvoir créer ces cartes avec précision, la Nasa s’est appuyée sur les données enregistrées au fil des ans par les satellites Landsat. Dans le cadre de l’étude, des entretiens approfondis avec des habitants de villages népalais ont aussi été réalisés par le groupe de recherche. Cela a permis de découvrir que la gestion communautaire des forêts était associée à la repousse des forêts.

« Une fois que les communautés ont commencé à gérer activement les forêts, elles ont repoussé principalement grâce à la régénération naturelle », a déclaré Jefferson Fox, chercheur principal du projet Land Cover Land Use Change de la NASA et directeur adjoint de la recherche au East-West Center à Hawaï.

Les communautés locales, clé de la réussite du sauvetage des forêts du Népal

Les communautés ont continué à profiter des bienfaits de la forêt (fruits, médicaments, fourrage…). Et à vendre des produits forestiers de manière raisonnée. Cependant, l’étude de la Nasa indique que ces groupes ont limité les pâturages ainsi que l’abattage des arbres. Ils ont aussi restreint les récoltes de bois de feu.

Aujourd’hui, les forêts communautaires occupent près de 2,3 millions d’hectares, soit environ un tiers du couvert forestier du Népal. Elles sont gérées par plus de 22 000 groupes forestiers communautaires comprenant quelque 3 millions de familles.

Recent Posts

  • Découvrir

Picture Organic Clothing : la marque outdoor française anticipe le réchauffement climatique

Née à Clermont-Ferrand en 2008, Picture Organic Clothing a voulu, dès ses débuts, faire rimer…

6 heures ago
  • Découvrir

L’ère du ‘slop’ a sonné : quand l’IA de mauvaise qualité envahit nos vies

Découvrez comment le terme "slop" décrit désormais le contenu de mauvaise qualité généré par l'IA,…

1 jour ago
  • Inventer

10 start-up françaises qui s’attaquent aux grandes problématiques environnementales

La troisième promotion de l'Environmental Startup Accelerator de Microsoft a sélectionné 10 start-up prometteuses dans…

1 jour ago
  • Découvrir

Essentia : Moët & Chandon prépare l’avenir avec son conservatoire des cépages

Véritable sanctuaire de la diversité des cépages champenois, Essentia a été inauguré par Moët &…

2 jours ago
  • Ralentir

Green Shift Festival : au carrefour des imaginaires, la culture et l’art comme planche de salut

Pendant trois jours, le Green Shift Festival a célébré l'imaginaire écoresponsable à travers des discussions,…

2 jours ago
  • Non classé

Ces migrations géantes qui se produisent en secret (ce n’est pas ce que vous croyez)

La plus grande migration sur Terre se déroule chaque nuit dans les océans. Découvrez comment…

3 jours ago